Prendre ses repères pour la rentrée scolaire

Après une nuit agitée pour certains élèves et leurs parents, la rentrée scolaire à l’école Sacré-Cœur de Lac-Mégantic a nécessité une prise de repères rapide, en raison des changements d’habitude causés par les travaux d’infrastructures en développement tout l’automne sur la rue Champlain. Avisés quelques jours plus tôt du plan détaillé des nouveaux accès, sur Dollard pour le débarcadère scolaire et sur Laviolette, par une brèche dans la clôture ceinturant la cour d’école pour les élèves déposés là en automobile ou arrivant à pied, parents et élèves ont entamé la nouvelle année scolaire frais et dispos après plus de cinq mois d’absence, sous le regard attentif de policiers de la Sûreté du Québec.

Même fébrilité au secondaire

Près de six mois après l’arrêt forcé des classes au secondaire, les élèves ont emprunté le chemin de l’école ce matin. Certes, cette «rentrée masquée» avait quelque chose d’inusité. Mais à la polyvalente Montignac, qui accueille 920 élèves, l’ambiance était empreinte de fébrilité, à l’image d’un début d’année habituel.

Le Cégep, dès lundi

Le début des cours pour les quelque 1 750 étudiants des trois campus du Cégep Beauce-Appalaches se fait lundi, le 31 août, dans les trois campus, Saint-Georges, Sainte-Marie et Lac-Mégantic. Cette semaine, différentes activités d’accueil, virtuelles et en présence, ont été mises en place pour permettre aux étudiants de vivre un accueil et une intégration à dimension humaine, dans le respect des directives de la Santé publique. Une attention toute particulière a été portée aux étudiants de première année qui auront, à leur horaire, plus de temps de présence au cégep. «Le cégep étant un milieu de vie pour ses étudiants, nous nous sommes ajustés pour que tous les services habituellement offerts (bibliothèque, services d’orientation et psychosociaux) demeurent accessibles. Une panoplie d’activités socioculturelles, sportives et entrepreneuriales seront proposées aux étudiants, parfois avec des capacités d’accueil restreintes ou des modalités différentes», a fait part la directrice des études et de la vie étudiante du Cégep Beauce-Appalaches, Lison Chabot.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Le calme total après 20h
    Actualités

    Le calme total après 20h

    Rémi Tremblay / 14 janvier 2021
  • Problèmes d’érosion à nouveau signalés
    Actualités Environnement

    Problèmes d’érosion à nouveau signalés

    Rémi Tremblay / 14 janvier 2021
  • Pour contrer le suicide, un pas à la fois
    Actualités Société

    Pour contrer le suicide, un pas à la fois

    Claudia Collard / 14 janvier 2021
  • Aux claviers de l’orgue Casavant depuis 50 ans
    Actualités

    Aux claviers de l’orgue Casavant depuis 50 ans

    Claudia Collard / 11 janvier 2021
  • Élody, née le 1er janvier
    Actualités Société

    Élody, née le 1er janvier

    Rémi Tremblay / 11 janvier 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le calme total après 20h
  2. Problèmes d’érosion à nouveau signalés
  3. Recensement des oiseaux de Noël
  4. Plaisirs d’hiver sur le lac
  5. Pour contrer le suicide, un pas à la fois
  6. Aux claviers de l’orgue Casavant depuis 50 ans
  7. Élody, née le 1er janvier
Ni soumis, ni rebelle!
L’art libre de Diane Boulet
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Travailleur(se) acéricole recherché
    Ste-Marguerite-de-Lingwick
  2. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  3. Graphiste
  4. Mécanicien
    Lac-Mégantic
  5. Adjoint(e) à l’aménagement
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises