Abonnement

L’Estrie grimpe au palier orange

L’Estrie grimpe au palier orange - Rémi Tremblay : Actualités  Coronavirus (COVID-19)

À minuit dans la nuit de mercredi à jeudi, l’Estrie est passée du jaune à l’orange, dans le système d’alertes régionales mis en place au Québec par la Santé publique afin de graduer les interventions et les comportements en situation de pandémie. «On fait appel à l’intelligence et à la bonne volonté des gens. Le message, on le voit tous: plus d’éclosions, plus de cas positifs à la COVID-19. Pour éviter à tout prix d’entrer dans le rouge, il faut se comporter comme si on y était déjà!», a lancé mardi, le directeur de la Santé publique en Estrie, Dr Alain Poirier.

Moins de vingt-quatre heures après que le premier ministre François Legault ait enfoncé pour la première fois l’encre rouge sur la carte du Québec, ciblant ainsi la Communauté Métropolitaine de Montréal, Québec et Chaudière-Appalaches, la Direction de la Santé publique a publié sur son site les nouvelles mesures correspondant au palier orange que les Estriens devront dorénavant observer.

Pour les rassemblements privés, intérieurs et extérieurs, un maximum de 6 personnes ou deux familles est désormais permis. Pour les activités organisées dans un lieu public: un maximum de 25 personnes à l’intérieur et à l’extérieur est permis. Pour les bars, les brasseries, les tavernes et les casinos: un maximum de 6 personnes par table, fin de la vente d’alcool et de nourriture à
23 h, fermeture à minuit, obligation de la tenue d’un registre de la clientèle des bars.

Pour les restaurants, un maximum de 6 personnes par table, fin de la vente d’alcool à 23h, fin de la consommation d’alcool à minuit. Pour les commerces, il est recommandé une personne par ménage, service de livraison et aide des proches privilégiés pour les personnes à risque élevé de complications.

Les déplacements interrégionaux sont non recommandés, mais pas interdits. Donc, pas d’interdiction pour les Méganticois de voyager vers la Beauce, Québec et Montréal, ni pour les personnes des zones rouges de venir en région.

«J’appelle tous les citoyens de l’Estrie à agir comme si nous étions en zone rouge. Évitez les contacts sociaux non nécessaires. L’objectif ultime est de passer un beau Noël avec les gens qu’on aime, nous devons nous restreindre maintenant pour freiner la propagation du virus et revenir en zone jaune ou même verte», a communiqué Dr Alain Poirier.

Ce sont les données recueillies au cours de la dernière semaine qui ont éveillé les autorités sanitaires. En date du 29 septembre, on comptait pour le CHSLD de Lambton  un total de 22 résidents et 21 employés testés positifs en plus de cinq décès. Six résidents sont rétablis. Le territoire du Granit compte à ce jour 76 cas positifs, dont 53 sont rétablis. «Quand un virus entre dans un milieu de vie, il fait des ravages», a expliqué Dr Vincent Masse, microbiologiste-infectiologue et officier en chef de prévention et contrôle des infections au CIUSSS de l’Estrie-CHUS. Une visite externe a été faite des lieux, les 24 et 25 septembre. «L’évaluation a été faite sur les trois quarts de travail, avec comme résultats essentiellement les mêmes constats que nous; rien qui était complètement dans notre angle mort jusqu’à maintenant.»

Parmi les notifications suite à l’évaluation externe, les lieux physiques du CHSLD de Lambton ne sont pas idéaux. «Oui, certaines améliorations pourraient être faites, mais aucune faute majeure (de la part de l’équipe). Nous avons eu à faire face à un ennemi redoutable dans une situation fragile et vulnérable; tous les ingrédients pour avoir une bien mauvaise soupe!»

Aux yeux du Dr Poirier, le fait pour la région d’être passée en alerte orange devrait pousser chacun à faire un examen de conscience. «On a tous relâché à certains égards, cet été. Aujourd’hui, on n’est pas loin des chiffres du printemps dernier. Les cas augmentent, la situation n’est pas rose, sans faire de jeu de mots. Et on ne veut pas aller plus loin (dans le système de gradation)!

Centre de dépistage

Le point de service de dépistage sans rendez-vous de Lac-Mégantic est situé au local RC-022 du centre hospitalier et est ouvert du lundi au vendredi, entre 9h et 16h. Mais le dépistage n’est pas une panacée, insiste Dr Poirier. «Je rappelle les trois critères principaux pour aller se faire dépister: 1) si la Santé publique vous contacte ; 2) si vous avez appelé vous-mêmes pour signaler vos symptômes 3). Si vous avez TOUS les symptômes de la COVID. En clair, si ces critères ne correspondent pas à votre cas, n’allez pas vous faire tester. On va passer au travers si les gens respectent les consignes du deux mètres, de l’hygiène et du port du masque.»

Au 27 septembre, l’Estrie comptait un total de 75 454 tests effectués sur le territoire depuis le début de la pandémie. La majorité des gens testés n’ont pas le virus. Dr Poirier reconnaît un retard cependant un retard à faire l’analyse des tests dans certains laboratoires.

Le portrait des Estriens diagnostiqués positifs à la COVID-19 a évolué ces dernières semaines. Les 20-39 ans représentent 35% des cas confirmés, pour 5% des hospitalisations. Suivent au tableau les 40-59 ans avec 27% testés positifs, mais 18% des hospitalisations. Dépassé 60 ans, si les cas positifs ne représentent que 20%, ils occupent le haut du tableau en pourcentage d’hospitalisation, soit 75%. Quant aux décès, 72% des victimes étaient âgées de 80 ans et plus, alors que 28% se situait dans le groupe de 60 à 79 ans. 

Défi 28 jours

Le député de Mégantic, François Jacques, a joint sa voix au message de la Santé publique : «Nous voulons à tout prix éviter de nous retrouver au palier 4- alerte maximale, pour éviter la fermeture de certains commerces (en zone rouge). Je suis très conscient que les derniers mois ont été difficiles et que le Défi 28 jours peut sembler contraignant, mais je tiens à sensibiliser toute la population à son importance. Nous devons limiter nos contacts sociaux et suivre dans le plus grand respect les mesures sanitaires en vigueur, et ce, au quotidien. Oui, nous demandons encore un effort à l’ensemble de la population, mais il en va de la santé de ceux que nous aimons. Nous devons protéger nos proches et pour protéger nos proches, il faut freiner la propagation du virus. Chacun peut faire une différence dans cette lutte.»

Mesures à la Ville

La Ville de Lac-Mégantic a pris connaissance des nouvelles informations concernant la mise en «orange» de la région. Pour les mesures sanitaires prises à l’hôtel de ville pour les visiteurs, elles demeurent. Un seul client à la fois dans la zone d’accueil. Les citoyens peuvent rencontrer les fonctionnaires exclusivement sur rendez-vous. Les demandes de permis de construction peuvent se faire par téléphone.

Au Centre sportif Mégantic, l’équipe suivra les recommandations de la Santé publique. «Pour l’instant, nous n’avons pas de nouvelles mesures à annoncer. Nous suivons la situation avec attention. Dès qu’il y aura des changements, nous les communiquerons», a fait part le service des communications.


 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Module sur module !
    Actualités

    Module sur module !

    Rémi Tremblay / 27 octobre 2020
  • Nouvel hôtel: assemblage des modules cette semaine
    Actualités

    Nouvel hôtel: assemblage des modules cette semaine

    Rémi Tremblay / 26 octobre 2020
  • Un produit haut de gamme exclusif fabriqué dans la nouvelle usine de Tafisa
    Actualités

    Un produit haut de gamme exclusif fabriqué dans la nouvelle usine de Tafisa

    Claudia Collard / 26 octobre 2020
  • Le Granit «orange foncé»
    Actualités

    Le Granit «orange foncé»

    Rémi Tremblay / 22 octobre 2020
  • Rencontre avec trois artistes à la Galerie Métissage
    Culture

    Rencontre avec trois artistes à la Galerie Métissage

    Claudia Collard / 22 octobre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Rencontre poétique avec Natasha Kanapé
  2. Module sur module !
  3. Nouvel hôtel: assemblage des modules cette semaine
  4. Un produit haut de gamme exclusif fabriqué dans la nouvelle usine de Tafisa
  5. Pro énergie tech : Nouvelle Entreprise, même service
  6. Robert Turmel : L’énergie d’un homme au service de son monde
  7. Le Granit «orange foncé»
«Notre magnifique territoire»
Rencontre avec trois artistes à la Galerie Métissage
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Déménageur
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Personnel de production
    La Patrie
  4. Coordonnatrice adjointe
    Lac-Mégantic
  5. Journalier-polisseur-installateur
    Lac-Drolet
Répertoire des entreprises