BANQ

La Ville récupérera les sommes du recours collectif investies chez FBN

La Ville récupérera les sommes du recours collectif investies chez FBN - Claudia Collard : Actualités Municipalité Tragédie à Lac-Mégantic

La Ville de Lac-Mégantic récupérera les sommes issues du recours collectif investies chez Financière Banque nationale. Des montants ont déjà été retirés au cours des derniers mois, notamment pour le financement du programme d’aide à la construction du centre-ville.


La Ville a décidé de récupérer les sommes reçues du recours collectif placées dans son portefeuille d’investissement chez Financière Banque Nationale (FBN). La situation économique actuelle et l’imminence d’une réponse aux négociations entamées avec le gouvernement du Québec relativement aux aides consenties à la reconstruction du centre-ville ont conduit à cette décision du conseil municipal adoptée le 20 octobre.

La mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, rappelle que le montant de 9 750 000$ provenant du plan d’arrangement de MMA et de Richter Groupe Conseil à la suite du sinistre du 6 juillet 2013 a été investi chez FBN en 2016. Elle explique que cet argent faisait office de «bas de laine» pour compenser des dépenses liées à la reconstruction, dont le remboursement serait jugé inadmissible par le gouvernement. À ce jour, une somme de 3,4 M$ fait actuellement l’objet de négociations, avec les ministères de la Sécurité publique et des Affaires municipales, qui devraient être terminées en décembre.

«Les affaires avancent très bien avec le gouvernement. On est très satisfaits du travail de notre gestionnaire de placement mais comme on est sur le point de connaître la somme qui sera accordée par le gouvernement, on peut commencer à se projeter dans l’avenir. C’est pourquoi nous avons demandé à notre gestionnaire de sortir les placements au fur et à mesure qu’ils arriveront à échéance. Est-ce que cet argent va servir à réaliser des projets? À rembourser la dette? On ne sait pas encore, mais on commence à y réfléchir», communique Julie Morin.

La conjoncture économique a aussi influencé la décision du conseil municipal. «Avec la COVID qui rend le marché instable et les impacts incertains des élections américaines qui s’en viennent, on se doit d’agir en gestionnaires prudents et responsables. Mais je tiens à rassurer les citoyens; nous n’avons pas perdu d’argent avec ce placement. Le capital est protégé et génère même de l’intérêt», précise la mairesse de Lac-Mégantic.

Du 9,7 M$, un montant de 1,9 M$ a été déjà été alloué à du financement temporaire pour des projets, en attente des subventions gouvernementales, et 2 M$ ont été répartis à parts égales pour la création des programmes d’aide à la construction au centre-ville et dans le parc industriel. Afin d’assurer la pérennité de ce soutien financier, la Ville a adopté, à sa séance du 20 octobre, une politique permettant d’y affecter 60% des revenus de taxes foncières des cinq premières années provenant des projets ayant bénéficié des programmes d’aides, la balance de 40% allant au fonds général de la municipalité.

Lors de la présentation des prévisions budgétaires 2021 de la Ville, le 15 décembre, les citoyens seront informés des rendements générés par le placement à la Financière Banque Nationale. Une première. «Nous n’avons jamais fait de bilan de ce placement à la population jusqu’à maintenant parce qu’on n’utilisait pas cet argent. En décembre, nous allons donner des explications claires, avec des graphiques, qui seront faciles à comprendre», assure Mme Morin.




Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    Actualités Économie

    Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    Actualités Santé

    La COVID-19 à zéro «presque» partout!

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
  2. La COVID-19 à zéro «presque» partout!
  3. Un fort énorme!
  4. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  5. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  6. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  7. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises