Le maire Yvan Goyette démissionne

Le maire Yvan Goyette démissionne - Rémi Tremblay : Actualités Municipalité

Yvan Goyette était maire de Notre-Dame-des-Bois depuis sept ans.

Après sept ans à la mairie de Notre-Dame-des-Bois, Yvan Goyette a remis sa démission mardi soir. Et pourtant, à 73 ans, le producteur agricole l’avoue: «La politique municipale, j’adorais ça et j’adorais la MRC.» Mais alors, pourquoi ?

Mardi matin, il informait le directeur général de la municipalité, Michel Marceau, de sa décision pour que ce point fasse partie de l’ordre du jour de la rencontre du conseil par vidéo-conférence, le soir même. «Trop de charges…», livrait-il à l’Écho, dans l’avant-midi. Jusqu’à ce jour, Yvan Goyette prenait sa fonction à cœur. «En 7 ans, je vais avoir donné de mon mieux.»

Siégeant à la table des maires de la MRC du Granit, il était impliqué dans les dossiers de la Sécurité publique et du parc national du Mont-Mégantic, entre autres. Le dossier de la coopérative d’habitation des personnes âgées à La Patrie, il le conserve. Sa ferme de 20 animaux lui prend beaucoup de temps et il ne s’en privera pas. La santé est bonne, il a encore devant lui bien des années à prendre soin de la ferme, de la maison, de sa famille et des aînés.

La raison de sa démission, il ne souhaite pas s’y étendre, mais au fil de la conversation il finira par reconnaître que le dossier du Domaine des Appalaches a été «la goutte qui a fait déborder le vase». Et comme quatre des six conseillers proviennent de ce secteur de gestion privée, les discussions et les décisions qu’il devait prendre pour l’ensemble de sa communauté, une évidence s’imposait : «En politique, on fait des heureux et des malheureux!»

La volonté des citoyens du Domaine privé des Appalaches que la municipalité prenne charge du déneigement et de l’entretien des chemins privés ne faisant pas de sens à ses yeux. «Financièrement, on n’avait pas d’argent!»

Puis, la COVID-19 n’a pas aidé non plus. Faire les rencontres de la municipalité et celles de la MRC de la maison, assis devant l’écran de l’ordinateur, tout cela l’isolait davantage.
Le conseil municipal de Notre-Dame-des-Bois se retrouve sans maire et avec deux sièges vacants de conseillers sur six, si l’on se fie au site de la municipalité.



Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
  •  Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
    Actualités Économie

    Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID

    Claudia Collard / 18 février 2021
  • Une relâche avec des adoucissements
    Actualités Santé

    Une relâche avec des adoucissements

    Rémi Tremblay / 18 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un fort énorme!
  2. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  3. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  4. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  5. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
  6. Une relâche avec des adoucissements
  7. Le bois et ses métiers
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises