BANQ

Toujours là pour les familles, malgré les mesures imposées

Toujours là pour les familles, malgré les mesures imposées - Claudia Collard : Actualités Société
Cindy-Ann Lacroix, directrice de la Maison de la famille du Granit, Laurie Lemelin, stagiaire et Cynthia Rosa, intervenante. L’équipe est également composée de l’agente de milieu Shirley Bilodeau et de l’intervenante de milieu Sophie Daigneault, toutes deux absentes de la photo.
Toujours là pour les familles, malgré les mesures imposées - Claudia Collard : Actualités Société
Plus spacieux, les nouveaux locaux de la Maison de la famille du Granit répondent mieux aux besoins de la clientèle.
Toujours là pour les familles, malgré les mesures imposées - Claudia Collard : Actualités Société
Le sous-sol est aménagé pour la tenue de divers ateliers.

Depuis le 7 octobre, la Maison de la famille du Granit loge dans un nouvel environnement. Le bâtiment acquis au 4284 rue Laval offre davantage d’espace que les anciens quartiers et plus de cases de stationnement. Un projet devenu réalité trois années après avoir été initié. Si la pandémie ne permet pas d’exploiter pleinement ces nouveaux atouts, l’organisme poursuit autrement sa mission de soutien parental.

Dès le début du confinement, en mars dernier, toute l’équipe de la Maison de famille s’est mise en mode télétravail. Les locaux étant alors fermés au public, des activités virtuelles ont été organisées pour la clientèle; causeries, capsules vidéo, ateliers, jeux interactifs… Habituellement diffusé tous les deux mois, le bulletin Info-familles était renouvelé de façon bimensuelle. Et, hebdomadairement, les membres du personnel se rencontraient via la plateforme Zoom pour planifier la programmation de la semaine suivante.

«On a aussi conçu des trousses d’activités qui ont été livrées aux membres, on a contacté des parents en individuel et l’équipe a été très active sur les réseaux sociaux, afin de joindre une clientèle ayant des besoins mais ne connaissant pas l’organisme», mentionne la directrice de la Maison de la famille du Granit, Cindy-Ann Lacroix, ajoutant qu’avant le passage de la région en zone rouge, des rencontres extérieures étaient également planifiées, dans le respect des mesures de distanciation.

Depuis la mi-mai, les règles se sont assouplies, permettant l’ouverture des locaux de la Maison de la famille… moyennant certaines restrictions. En plus des ateliers bébés futés et des soirées entre pères, l’organisme est en mesure de recevoir une famille à la fois sur rendez-vous. Mais comme on vient beaucoup ici pour rencontrer d’autres parents et afin que ses enfants puissent jouer avec d’autres enfants, le besoin de socialiser ne peut pour l’instant être comblé, laisse entendre Mme Lacroix. «La Maison de la famille existe justement pour ça, briser l’isolement. On a vraiment hâte de pouvoir organiser des rencontres dans notre nouveau milieu!»

En déménageant un peu au sud de la rue Laval, la Maison de la famille du Granit demeure accessible, tout en offrant davantage à sa clientèle. L’espace de stationnement est désormais suffisant et les locaux sont plus spacieux, augmentant la capacité d’accueil et les possibilités d’activités. En plus d’un vaste espace de rencontre, le rez-de-chaussée abrite un chaleureux salon, où les enfants peuvent s’amuser pendant que les parents échangent assis confortablement. Le sous-sol est de son côté aménagé pour la tenue de divers ateliers. Comme avant, il est toujours possible pour les membres d’emprunter des jeux et des livres. Un souhait pour 2021: que ce milieu soit plus que jamais rempli d’éclats de vitalité après cette pause obligée.


Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un anneau de glace né de l’implication citoyenne
    Actualités Société

    Un anneau de glace né de l’implication citoyenne

    Claudia Collard / 26 janvier 2021
  • Une succursale de la SQDC bientôt sur Papineau
    Actualités

    Une succursale de la SQDC bientôt sur Papineau

    Claudia Collard / 25 janvier 2021
  • Les cas actifs encore en baisse
    Actualités Santé

    Les cas actifs encore en baisse

    Rémi Tremblay / 21 janvier 2021
  • Douze futurs logements locatifs au centre-ville
    Actualités Immobilier

    Douze futurs logements locatifs au centre-ville

    Claudia Collard / 21 janvier 2021
  • Impacts de la crise sanitaire sur la vitalité commerciale
    Actualités Économie

    Impacts de la crise sanitaire sur la vitalité commerciale

    Claudia Collard / 21 janvier 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Bourses Coup de pouce à deux lauréats
  2. Un anneau de glace né de l’implication citoyenne
  3. Une succursale de la SQDC bientôt sur Papineau
  4. Les cas actifs encore en baisse
  5. Douze futurs logements locatifs au centre-ville
  6. Impacts de la crise sanitaire sur la vitalité commerciale
  7. Résidence incendiée
Vulnérables, nous?
L’art libre de Diane Boulet
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Plusieurs postes disponibles
    Nantes
  2. Responsable des Travaux Publics
    Notre-Dame-des-Bois
  3. Personnel de production
    La Patrie
  4. Couturières
    Courcelles
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Drolet
Répertoire des entreprises