Fermeture des services non essentiels et population confinée

Fermeture des services non essentiels et population confinée - Rémi Tremblay : Actualités Santé Coronavirus (COVID-19)

La décision gouvernementale est tombée mardi, en fin de journée. Les commerces et services jugés non essentiels vont fermer à Noël, pour ne rouvrir que le 11 janvier. Et tel que prévu, les Fêtes vont se dérouler en bulle familiale. Le confinement de 18 jours est décrété.

Le premier ministre François Legault a justifié la décision de remettre le Québec sur pause par l’évolution de la propagation du coronavirus à travers le Québec. Les commerçants ont dû réagir rapidement. Une fois les emplettes de Noël complétées et déballées, le chacun chez soi sera de mise. Pas de traditionnelle course aux aubaines d’après-Noël. Salons de coiffure, d’esthétique et spas sont soumis aux mêmes règles. Comme lors du premier confinement, à la mi-mars, seuls les services essentiels tels les pharmacies et les magasins d’alimentation  pourront demeurer ouverts. Une modification au calendrier scolaire, les élèves du primaire ne seront de retour en classe que le 11 janvier.

Pour les employés de bureau des secteurs public et privé, le télétravail est obligatoire, sauf pour les employés dont la présence est jugée nécessaire pour la poursuite des activités de leur organisation.

François Legault a abandonné depuis quelques jours déjà l’idée de permettre des rassemblements pendant quatre jours pour la période de Noël. La mesure avait été revue à la baisse à deux rassemblements, puis annulée face à la flambée des contaminations.

Situation sous contrôle

La situation sanitaire sur le territoire du Granit présente pourtant des éclaircies, après un automne chargé. L’évolution de la pandémie a suivi de nouvelles routes en Estrie, avec des zones chaudes davantage concentrées sans le secteur de Sherbrooke et de la Haute-Yamaska.

Ici, le principal point chaud demeure la Résidence Sérénité à Saint-Ludger avec désormais 20 résidents affectés, 12 employés et deux décès survenus parmi les résidents.

Le CSSS du Granit- secteur centre hospitalier connaît une nouvelle veille d’éclosion avec moins de cinq cas chez les usagers, ce qui entraîne le dépistage pour le personnel et les usagers.

Nouveau en date du 12 décembre, moins de cinq résidents testés positifs à la Maison Paternelle de Lac-Mégantic. Dans les milieux d’hébergement, on suit de près La Résidence Champlain se limite à moins de cinq employés.

En milieu scolaire, éclosions terminées à la Polyvalente Montignac et à l’école Notre-Dame-de-Fatima. Un total de cinq cas confirmés en garderie en milieu familial et éclosion terminée au CPE La boîte à sourire.

Dans tout le réseau sanitaire du Granit, deux milieux en éclosion dans la liste des entreprises sans services directs à la clientèle. Cinq cas confirmés dans un organisme communautaire du Granit.

L’agrégat de Lac-Mégantic et Frontenac enregistre 165 cas depuis le début de l’éclosion. Le tableau ne présente pas le nombre de cas rétablis.

Dépistage: critères révisés

Lundi, l’équipe de Santé publique Estrie a revu les critères de dépistage pour la COVID-19. Certains groupes ne sont plus priorisés pour le dépistage: les personnes qui sont atteintes de la COVID-19 et qui ont déjà obtenu un résultat de test positif. Il n’est pas recommandé de passer à nouveau un test de dépistage pour confirmer la fin de l’isolement. Les «contacts des contacts» : les personnes ayant été en contact étroit avec une autre personne qui est en isolement parce qu’elle a elle-même été en contact étroit avec un cas confirmé de COVID-19; et enfin, les personnes qui ont reçu une notification de l’application Alerte COVID, mais qui n’ont pas été contactées par la Santé publique.

Les personnes qui ont obtenu un résultat positif au test de COVID-19 dans les trois derniers mois et qui présentent à nouveau les symptômes doivent appeler le 1 877 644-4545 pour obtenir un rendez-vous dans une clinique désignée d’évaluation. Elles ne doivent pas se présenter dans un centre désigné de dépistage sans rendez-vous.

Les parents d’élèves qui fréquentent les écoles du Centre de services scolaire des Hauts-Cantons ont reçu les consignes à suivre. Vous avez été en contact avec une personne qui a la COVID-19? Rester à la maison pendant 14 jours, passer un test de dépistage et même s’il est négatif, rester à la maison et pour éviter le plus possible les contacts avec les autres. À la maison, des règles strictes pour quiconque a été en présence d’une personne positive à la COVID-19 : dormir seul dans une pièce, manger seul et utiliser une salle de bain différente! En tout temps, rester à deux mètres de distance des autres membres de la famille.

École à distance jusqu’aux Fêtes 

Les écoles ont fermé le mercredi 16, en fin de journée, mais le calendrier scolaire n’est pas sur la pause des Fêtes pour autant. Au primaire comme au secondaire, les élèves poursuivent l’apprentissage à distance les 17, 18, 21 et 22 décembre en plus des 6,7 et 8 janvier, pour un retour en classe le 11 janvier.

«Les élèves réaliseront les apprentissages à la maison par différents moyens déterminés par leur enseignant. Dans les secteurs où le réseau Internet est inaccessible ou inadéquat, les élèves pourront se rendre dans les établissements», a communiqué le Centre de services scolaire des Hauts-Cantons.

En formation professionnelle et en formation générale aux adultes, les locaux et les laboratoires sont fermés jusqu’au 8 janvier inclusivement, Les stages en milieu de travail se poursuivent comme prévu.

L’école Sacré-Cœur à Lac-Mégantic et l’école de la Feuille d’Or à Lambton offrent des services de garde d’urgence les 17, 18, 21 et 22 décembre, réservés aux parents de catégories de personnel reconnues comme oeuvrant au sein des services essentiels, de même qu’au personnel scolaire.

 

 

 

 

 


Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sortie du second roman de Marianne Fortier
    Culture Littérature

    Sortie du second roman de Marianne Fortier

    Claudia Collard / 28 juillet 2022
  • Des installations d’art urbain signées Marzell
    Culture

    Des installations d’art urbain signées Marzell

    Rémi Tremblay / 26 juillet 2022
  • Au camp créatif d’Annie Purtell
    Culture Arts visuels

    Au camp créatif d’Annie Purtell

    Claudia Collard / 26 juillet 2022
  • Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées
    Actualités Municipalité

    Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées

    Claudia Collard / 25 juillet 2022
  • Une pause sur le chantier de la rue Laval
    Actualités

    Une pause sur le chantier de la rue Laval

    Rémi Tremblay / 25 juillet 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Sortie du second roman de Marianne Fortier
  2. La magie du rock avec Nic Gignac
  3. Bureau et les tiroirs le 28 juillet
  4. Des installations d’art urbain signées Marzell
  5. Au camp créatif d’Annie Purtell
  6. Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées
  7. Une pause sur le chantier de la rue Laval
Aux portes de l’abdication
Sortie du second roman de Marianne Fortier
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. GARDIEN DE TERRITOIRE BAIE-DES-SABLES
    Lac-Mégantic
  2. HOMME DE VOIRIE AVEC EXPÉRIENCE
    Milan
  3. Opérateur de scie et un journalier
    Lac-Drolet
  4. SECRÉTAIRE ADMINISTRATIF(VE)
    Val-Racine
  5. Préposé(e) à la bibliothèque
    Marston
Répertoire des entreprises