BANQ

Terrain vendu sous contrôle de justice

Terrain vendu sous contrôle de justice - Rémi Tremblay : Actualités Scène judiciaire

La fin d’une saga judiciaire pour la Ville de Lac-Mégantic avec ce terrain de la rue Dollard où plus d’un million de dollars de dettes a déjà été englouti.

Que la vente soit conclue ou pas au bureau du huissier de justice à Saint-Georges-de-Beauce, le terrain vague voisin de l’école Sacré-Cœur et de la Formation des adultes, au coin des rues Cousineau et Dollard, la Ville de Lac-Mégantic pourra enfin conclure la saga judiciaire l’opposant à Point Financière Canada, propriétaire des lieux.

Les intéressés ont jusqu’au 22 décembre, soit mardi prochain, pour déposer une soumission. La mise à prix a été fixée par le huissier Bernard A. Poulin à 80 000$, soit approximativement la valeur marchande de ce terrain, inscrit au rôle foncier à 118 700$.

«Un baume sur nos plaies, en convient le directeur du service d’urbanisme, Jean-François Brisson. S’il n’y a pas d’acquéreur, le terrain reviendra à la Ville.» Le propriétaire, Point Financière Canada, ne s’est pas acquitté de ses responsabilités depuis plusieurs années, de sorte que, par mesure de sécurité, la Ville de Lac-Mégantic a dépensé 722 000$  l’été dernier pour la démolition de l’immeuble de l’ancienne MFR.

La Ville de Lac-Mégantic est donc inscrite comme créancier prioritaire dans ce dossier qui accumule plus d’un million de dollars de dettes, qui s’effaceront. «Le terrain va être «clean» de toutes dettes», a mentionné M. Brisson. Tout le monde, y compris la Ville, perd dans cette aventure. Selon des sources, c’est en prison que la vente sous contrôle de justice a été signifiée au propriétaire actuel qui faisait affaire sous le nom de Point Financière Canada Inc.

Inscrite au Registre des entreprises québécoises en 2010 et radiée d’office en 2019, l’entreprise de Montréal avait comme premier actionnaire Gaelle Chetrit et comme deuxième actionnaire Naraine Bhagwandin, habitant tous les deux à la même adresse du boulevard Décarie.

Personne n’a encore manifesté publiquement un intérêt pour ce terrain situé en zone résidentielle, qui autorise l’institutionnel et les services éducationnels.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Le calme total après 20h
    Actualités

    Le calme total après 20h

    Rémi Tremblay / 14 janvier 2021
  • Problèmes d’érosion à nouveau signalés
    Actualités Environnement

    Problèmes d’érosion à nouveau signalés

    Rémi Tremblay / 14 janvier 2021
  • Pour contrer le suicide, un pas à la fois
    Actualités Société

    Pour contrer le suicide, un pas à la fois

    Claudia Collard / 14 janvier 2021
  • Aux claviers de l’orgue Casavant depuis 50 ans
    Actualités

    Aux claviers de l’orgue Casavant depuis 50 ans

    Claudia Collard / 11 janvier 2021
  • Élody, née le 1er janvier
    Actualités Société

    Élody, née le 1er janvier

    Rémi Tremblay / 11 janvier 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le calme total après 20h
  2. Problèmes d’érosion à nouveau signalés
  3. Recensement des oiseaux de Noël
  4. Plaisirs d’hiver sur le lac
  5. Pour contrer le suicide, un pas à la fois
  6. Aux claviers de l’orgue Casavant depuis 50 ans
  7. Élody, née le 1er janvier
Ni soumis, ni rebelle!
L’art libre de Diane Boulet
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Travailleur(se) acéricole recherché
    Ste-Marguerite-de-Lingwick
  2. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  3. Graphiste
  4. Mécanicien
    Lac-Mégantic
  5. Adjoint(e) à l’aménagement
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises