La Ville adapte ses services aux nouvelles mesures de confinement

La Ville adapte ses services aux nouvelles mesures de confinement  - Claudia Collard : Actualités Municipalité Coronavirus (COVID-19)

Les deux patinoires extérieures de la Ville sont ouvertes du lundi au vendredi de15h à19h30, ainsi que les samedis, dimanches et journées pédagogiques de 11h30 à 19h30. La capacité est limitée à 15 patineurs et deux mètres de distance doivent être respectés entre chaque personne ou bulle familiale.

Avec les nouvelles mesures de confinement prohibant les activités sportives intérieures, la Ville s’est retrouvée dans l’obligation de fermer le CSM jusqu’au 8 février. «On a donc choisi de miser sur la qualité des services à l’extérieur. Nous avons la chance de vivre dans un bel environnement; il faut le reconnaître et l’amplifier. Ce ne sont pas tous les Québécois qui ont accès à ça, à deux pas de leur maison», mentionne la mairesse Julie Morin, qui, malgré la situation difficile, souhaite mettre de l’avant les atouts du territoire méganticois. 

Si, à l’instar du premier ministre du Québec, elle convient que ce reconfinement, assorti d’un couvre-feu de 20h à 5h, est un «électrochoc nécessaire», la mairesse Julie Morin admet que la pandémie frappe fort sur le moral. «Ça devient difficile pour tout le monde, notamment pour les commerçants, qui font partie de nos préoccupations. La bonne nouvelle, c’est que les entreprises du parc industriel peuvent poursuivre leurs opérations, même chose pour le secteur de la construction», fait-elle valoir, saluant également le retour à l’école, lundi dernier, pour les élèves du primaire. 

Parmi les ajustements aux services municipaux, la station touristique Baie-des-Sables demeure ouverte pour la raquette et le ski de fond. L’horaire pour la pratique du ski alpin, de la planche à neige et des tubes sera pour sa part adapté en fonction du couvre-feu et de façon à conserver le même nombre d’heures d’ouverture. «L’idée est de maximiser le plus possible les activités qui sont permises», fait valoir la mairesse. Dans cette optique, le nombre d’effectifs a été doublé pour l’entretien et la surveillance des deux patinoires extérieures, sur les terrains des écoles Sacré-Cœur et Notre-Dame-de-Fatima. Parmi les mesures imposées, la capacité est limitée à 15 patineurs à la fois, pour faciliter le respect du deux mètres de distance, et la pratique du hockey est interdite. 

Tous les plateaux du Centre sportif Mégantic, incluant la salle de quilles, sont fermés jusqu’au 8 février, entraînant la mise à pied temporaire de 23 employés. Les bureaux de l’hôtel de ville demeurent par ailleurs ouverts au public sur rendez-vous et la Médiathèque Nelly-Arcan offre toujours son service de prêt sans contact. En outre, l’Écocentre est toujours ouvert du mardi au vendredi de 8h à 16h et les séances du conseil encore diffusées via la page Facebook de la Ville

Pour Julie Morin, la pandémie demande d’être créatif, tant dans sa vie personnelle que du côté des services municipaux. L’aménagement du sentier féerique à Baie-des-Sables durant la période des Fêtes est un exemple de cette créativité. «Quelques jours avant les Fêtes, le gouvernement a annoncé que les rassemblements extérieurs étaient seulement permis dans les lieux publics. L’équipe de Baie-des-Sables a rapidement proposé cette idée, qui a notamment permis à des grands-parents de marcher en compagnie de leurs petits-enfants. Ça n’a pas été compliqué, pas cher, et ça a donné du bonheur. C’est le genre d’initiative qu’on veut déployer dans les prochains mois.» 

Jusqu’à maintenant, les projets prévus pour 2021 ne sont pas compromis en raison de la pandémie. À ce titre, Mme Morin mentionne l’allée piétonnière entre la rue Frontenac et le Boulevard des Vétérans, la vitrine du microréseau électrique devant la gare et la mise en œuvre d’une série d’actions découlant de la planification stratégique, dont le plan de protection du lac Mégantic. «On anticipe toutefois une augmentation du coût des matériaux de construction et les impacts que ça va avoir sur nos projets vont faire partie de nos questionnements. Mais, au moment où on se parle, il n’y a rien de changé. La construction de la nouvelle caserne doit toujours débuter à l’automne et on est déjà en train de travailler sur le projet. Il y aura aussi l’inauguration de l’Espace jeunesse, qui va être complétée au printemps. Ça va être un moment important de l’année 2021; j’espère de tout cœur qu’on va être capable de rassembler nos jeunes, de faire une inauguration à la hauteur du projet», communique la mairesse de Lac-Mégantic, signalant que les lieux seront tout de même accessibles aux utilisateurs. 

D’ici la fin de cette crise mondiale, la capacité d’adaptation à la réalité actuelle est primordiale selon Julie Morin. «S’adapter demande des efforts de tous et je pense qu’on réussit bien. En espérant que cette pandémie soit derrière nous le plus vite possible en 2021!» 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    Actualités Économie

    Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    Actualités Santé

    La COVID-19 à zéro «presque» partout!

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
  2. La COVID-19 à zéro «presque» partout!
  3. Un fort énorme!
  4. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  5. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  6. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  7. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises