Maison des jeunes, service essentiel?

La maison des jeunes Points jeunesse du Granit a rouvert ses portes le 12 janvier, après un congé de quelques semaines pour le temps des fêtes. Certains d’entre vous peuvent se demander pourquoi la maison des jeunes est encore ouverte malgré toutes les restrictions gouvernementales en lien avec la COVID-19. Par ailleurs, sachez que partout au Québec, les organismes communautaires sont considérés comme des services essentiels et peuvent poursuivre leurs activités, tout en ayant des règles strictes respectant les exigences de la santé publique. 

Les organismes communautaires (les maisons de jeunes, les centres d’action bénévoles, les centres de femmes, etc.) sont des lieux qui assurent un filet social pour les personnes en situation de vulnérabilité. En effet, dans notre quotidien, nous venons en aide particulièrement à des personnes qui sont dans le besoin, tant au niveau de la santé physique, mentale, psychosociale, etc. Nos interventions sont très larges et axées sur l’approche globale de l’individu. Notre présence sur le terrain est essentielle pour le maintien de services sociaux envers une clientèle qui n’est pas toujours rejointe par le système public de santé et avec lequel nous agissons en complémentarité. En bref, le travail de tous les organismes communautaires est autant primordial que tous les programmes en services santé et sociaux offerts par le système public des CIUSSS et des CISSS. 

Rassurez-vous, la maison des jeunes est un endroit sécuritaire et bienveillant. C’est un lieu qui est encadré, surveillé et animé de façon respectueuse. En ces temps de pandémie, je crois qu’il n’y a pas meilleur endroit pour un jeune qui veut briser l’isolement de façon sécuritaire. En réalité, nous avons établi des règles rigoureuses pour le maintien de nos activités. À titre d’exemple, nous avons un maximum de cinq jeunes à la fois pouvant être présents dans la maison. Les jeunes et le personnel portent le masque en tout temps lors des périodes d’animation. Également, nous maintenons une distanciation physique entre nous et le lavage des mains se fait de façon régulière. Nous effectuons une désinfection minutieuse des locaux et nous n’échangeons aucun matériel. Il est vrai que nous avons dû réinventer notre offre de service afin de mettre à la disposition des activités et une plage horaire toutefois stimulante et attrayante pour ces jeunes qui ont des réels besoins. Vous pouvez consulter la page Facebook Points jeunesse du Granit pour prendre connaissance de nos actions et des heures d’ouverture de l’organisme.

 En somme, les jeunes bénéficient d’activités qui leur font du bien et c’est ce qu’ils ont besoin. Ainsi, nous ne sommes pas un lieu de rassemblement, mais plutôt un repère significatif essentiel pour le développement des jeunes de la région. Nous sommes un lieu de référence, d’écoute, de discussion, sécurisant et ressourçant. Nous sommes aussi parfois le dernier endroit où ils ont encore des contacts sociaux, en dehors de leur milieu familial et de leur bulle classe. Dans nos locaux, ces jeunes ont la chance de bénéficier de la présence d’adultes significatifs agissant comme modèle positif. Sachez finalement que nous prenons soin des jeunes qui viennent nous rencontrer car, nous aussi tenons à leur bien-être. Voilà pourquoi nous sommes un service essentiel! 

Mélanie Lemieux, directrice Points jeunesse du Granit

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    Actualités Économie

    Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    Actualités Santé

    La COVID-19 à zéro «presque» partout!

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
  2. La COVID-19 à zéro «presque» partout!
  3. Un fort énorme!
  4. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  5. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  6. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  7. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises