Le message de Gopal porte fruit

Le message de Gopal porte fruit - Claudia Collard : Actualités Société
Gopal Ducharme, le jour de son arrivée à Lac-Mégantic
Le message de Gopal porte fruit - Claudia Collard : Actualités Société
Un «comité d’accueil» en compagnie de Gobal Ducharme. Le groupe a franchi avec lui les derniers kilomètres du parcours, entre le complexe Baie-des-Sables et le parc des Vétérans.

C’est le 5 février que se terminait le défi de Gopal Ducharme. Un pas à la fois, 300 kilomètres plus tard, il a accompli un parcours pédestre culminant à Lac-Mégantic, qui lui a permis de remettre un montant de 18 060$ à Jevi. Avec dans ses bagages un message fort pour la prévention du suicide. «Je souhaite que ça aide des gens à faire le pas vers une demande d’aide.»

Gopal l’avoue, s’il savait que son initiative Un pas à la fois pour la prévention du suicide en toucherait plus d’un, il ne s’attendait pas à un résultat de cette ampleur. Son parcours sur les routes entre Valleyfield et Lac-Mégantic a été sillonné de paroles encourageantes. «Des gens m’arrêtaient sur le bord de la rue pour me dire qu’il était temps que quelqu’un porte ce message à plus grande échelle. J’ai reçu plein de bons commentaires sur Facebook, des témoignages en privé. Je réalise à quel point cette cause touche beaucoup de gens, à quel point un seul suicide affecte plusieurs personnes.» 

Habitué aux longues randonnées, il franchissait pour la première fois une distance aussi importante en hiver. «Mais ça s’est très bien passé, mis à part mes ampoules aux pieds. En raison des kilomètres accumulés journée après journée, j’avais de la difficulté à récupérer. Mais c’est comme dans la vie, il y a des hauts et des bas; je n’ai pas eu le choix de m’adapter pour en sortir grandi», raconte celui qui a choisi de troquer sa tente pour des couchers au chaud et de s’avancer de quelques kilomètres en auto. 

«L’important dans une aventure, c’est de prendre les bonnes décisions au bon moment. Le but c’était de me rendre à l’arrivée. Je n’ai pas besoin d’être le meilleur. L’important c’est de demeurer vrai, d’être authentique. Et je m’étais promis que ce défi ne serait pas un parcours «instragram», avec juste des belles photos.» 

Si Gopal ressent de la fierté au terme de parcours, c’est avant tout sur le plan collectif qu’elle s’exprime. «Je suis fier de ce qu’on a tous été capables de faire. C’est grâce à tout le monde qu’on a pu ramasser autant d’argent. Grâce aux personnes qui ont donné, qui ont partagé l’événement, qui ont transmis leurs encouragements. Bref, on fait quelque chose de beau et de gros parce qu’on agit ensemble. Je suis juste la personne qui porte l’étendard», transmet-il, adressant ses remerciements à tous ceux et celles qui l’ont supporté.

Et l’histoire se poursuit puisque Gopal est déjà en train de préparer son prochain défi. Départ de Lac-Mégantic vers… il n’en dit pas plus long pour l’instant. À suivre… 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À propos de l’argent du recours collectif…
    Actualités Municipalité

    À propos de l’argent du recours collectif…

    Claudia Collard / 1 mars 2021
  • Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    Actualités Économie

    Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    Actualités Santé

    La COVID-19 à zéro «presque» partout!

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À propos de l’argent du recours collectif…
  2. Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
  3. La COVID-19 à zéro «presque» partout!
  4. Un fort énorme!
  5. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  6. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  7. Pas de confinement pour les services de La Bouée
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises