Les Marcheurs d’étoiles reconnus à l’échelle provinciale

Les Marcheurs d’étoiles reconnus à l’échelle provinciale  - Claudia Collard : Culture

Jacques Dostie et André Samson devant Le Sextant, oeuvre de Tali Levesque.

Avec ses 48 sculptures réparties au cœur de la ville, le parcours Marcheurs d’étoiles apporte une touche unique au paysage méganticois. D’abord créé pour apporter du réconfort aux citoyens après les événements du 6 juillet 2013, ce projet artistique procure aux visiteurs une image forte du rétablissement. D’où l’obtention de son prix, décerné récemment par le réseau Les Arts et la Ville.

C’est au terme d’un forum virtuel du réseau, portant cette année sur le thème «la santé par la culture», que le prix Aménagement, catégorie de population de moins de 20 000 habitants, a été décerné à la Ville de Lac-Mégantic pour Les Marcheurs d’étoiles. Un projet dont l’étincelle a été allumée par l’artiste Armand Destroismaisons, au nom du Conseil de la sculpture du Québec, rappelle André Samson, coordonnateur des programmes d’animation en loisir à la Ville.

«Les sculpteurs avaient ce désir de faire du bien à la communauté. On s’est dit, faisons-en un baume culturel», relate M. Samson. Si bien qu’en septembre 2014, en juin 2015 et en septembre 2015, une trentaine de sculpteurs étaient réunis sur le site du CSM pour la création de 48 œuvres monumentales sous le thème Marcheurs d’étoiles.

L’installation des sculptures s’est déroulée au rythme de la reconstruction à compter de l’automne 2015. Le 9 juin dernier, les deux dernières ont trouvé leur place, sur la nouvelle voie piétonnière en construction.

Le parcours Marcheurs d’étoile a donné lieu à d’autres initiatives, contribuant à l’image de marque de Lac-Mégantic, mentionne le conseil municipal Jacques Dostie, président de la Commission des arts, de la culture et du patrimoine de la Ville. «En plus du parcours du Club photo sur la piste cyclable, des photos de l’ancien centre-ville (avant le 6 juillet 2013), les maisonnettes sur la Marche du vent, la murale sur la caserne… Lac-Mégantic ne se définit pas par la tragédie; il y a eu un avant et un après.»

«Une communauté qui s’exprime à travers l’art est une communauté en santé», termine M. Samson, démontrant du même coup les effets multiplicateurs de la mobilisation.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Fin de la grève chez Maxi
    Actualités Économie

    Fin de la grève chez Maxi

    Claudia Collard / 8 décembre 2022
  • Engouement pour l’actualité astronomique
    Actualités

    Engouement pour l’actualité astronomique

    Rémi Tremblay / 8 décembre 2022
  • Hommage au talent de Dédé Fortin
    Culture

    Hommage au talent de Dédé Fortin

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Bassin de rétention: travaux préparatoires
    Actualités Environnement

    Bassin de rétention: travaux préparatoires

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Réouverture du Maxi?
    Actualités Économie

    Réouverture du Maxi?

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Florilège de Noël à Lambton
  2. Fin de la grève chez Maxi
  3. Une victoire et une défaite pour le Junior A
  4. Engouement pour l’actualité astronomique
  5. Hommage au talent de Dédé Fortin
  6. Bassin de rétention: travaux préparatoires
  7. Réouverture du Maxi?
Le malaise
Hommage au talent de Dédé Fortin
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises