Vincent Vallières, l’authentique

Vincent Vallières, l’authentique - Claudia Collard : Culture Musique

Vincent Vallières a offert deux spectacles à Piopolis, les 20 et 21 juin. (Photo Huguette Caza)

Vincent Vallières possède l’assurance de l’expérience sans l’arrogance du succès. Son talent de conteur et sa proximité scénique s’ajoutent à sa capacité de toucher par sa musique est ses mots. L’auteur compositeur interprète a captivé le public présent à l’église de Piopolis, les 20 et 21 juin

Fort de huit albums et de 23 nominations en carrière et trois prix Félix au Gala de l’ADISQ. Vincent Vallières pourrait se la jouer de haut. Un piège à éviter, dira le principal intéressé, faisant référence à l’«œil du tigre» (tiré du film Rocky 3) qu’il faut à tout prix conserver, cette fouge qui doit triompher de l’embourgeoisement.

Cette authenticité qui le rend si attachant s’est inscrite en toile de fond tout au long du spectacle, intitulé Toute beauté n’est pas perdue, son plus récent album. Son départ avec Heille Vallières, un impératif à demeurer soi-même, a rapidement donné le ton.

Ce spectacle c’était aussi son histoire, ses débuts artistiques incertains, un hommage à ses grands-parents (Asbestos), son premier disque d’or entouré des siens, la guitare donnée par Richard Séguin… C’était la rencontre avec un gars au regard lucide, avé un inconditionnel de l’amour véritable, avec un poète du quotidien. La rencontre avec un homme orchestre aussi, puisqu’en plus de sa voix, il assurait à la fois guitares, piano et harmonica, réinventant musicalement certaines de ses interprétations. 

Évidemment, des classiques figuraient au programme de la soirée, dont l’Amour c’est pas pour les peureux et, lors du rappel, On va s’aimer encore, qu’on ne se lasse pas d’aimer encore et encore. Ce spectacle démarrait officiellement la saison du Festival Saint-Zénon de Piopolis, municipalité qui fête aussi son 150e anniversaire de fondation cette année. À venir prochainement, le spectacle de Geneviève Jodoin, le dimanche 4 juillet à 20h.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
    Actualités Municipalité

    Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie

    Claudia Collard / 2 février 2023
  • Retour du bingo... cette fois à la télé
    Actualités Société

    Retour du bingo... cette fois à la télé

    Rémi Tremblay / 1 février 2023
  • Pas pour demain le train de passagers
    Actualités

    Pas pour demain le train de passagers

    Claudia Collard / 31 janvier 2023
  • Lac en fête sombre, faute de liquidités
    Actualités

    Lac en fête sombre, faute de liquidités

    Rémi Tremblay / 31 janvier 2023
  • Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 30 janvier 2023
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Ori Dagan en concert
  2. Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
  3. Poésie moderne signée Govrache
  4. Retour du bingo... cette fois à la télé
  5. Pas pour demain le train de passagers
  6. Lac en fête sombre, faute de liquidités
  7. Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
Notre monde perdu
QW4RTZ: toute une performance!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ouvrier agricole
    St-Sébastien
  2. Gestionnaire de la salle de quilles
    Lac-Mégantic
  3. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  4. Camionneur
    Woburn
  5. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
Répertoire des entreprises