Bénévoles Lac en fête

Sur le plateau de la série Mégantic

Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
La productrice Sophie Lorain et le réalisateur Alexis Durand Brault, le matin du 7 septembre.
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Le comédien Luc Senay, incarnant le père d’une victime.
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Les comédiens Bruno Marcil et Julie Ringuette entre deux prises.
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Une scène de mariage a été tournée dans l’après-midi de mardi à l’église Sainte-Agnès.
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités
Sur le plateau de la série Mégantic - Claudia Collard : Actualités

Mardi matin, 7 septembre. L’équipe de la série Mégantic prend place dans le cimetière pour une scène avec le comédien Luc Senay. Le temps est gris, l’atmosphère feutrée. Silence. On tourne. Pour qu’une parcelle de ce que les gens d’ici ont vécu de l’intérieur se transmette au-delà du prisme des nouvelles de 2013.

C’est ce que laisse entendre la productrice Sophie Lorain en parlant de la série de huit épisodes, dont la diffusion est prévue en 2022. «On l’aborde beaucoup comme le destin, l’histoire qu’on porte en soi. À quel point ce qu’on considère comme acquis peut être bousculé.» Débuté le 16 août dernier, le tournage, qui s’étendra sur une cinquantaine de jours, se déroule principalement à Montréal et dans sa banlieue, où l’ancien centre-ville a été reproduit. Les scènes tournées ici, principalement à l’église Sainte-Agnès, ont été filmées du 7 au 10 septembre.

«Quand je regarde les bouts de rush, les extraits qu’on a tournés jusqu’à maintenant, à chaque scène, je me dis que ces gens-là, dans une journée, dans 24 heures, dans 12 heures, leur vie va basculer. Si seulement ils savaient… Des destins vont se croiser, certains vont basculer d’un côté, d’autres de l’autre. Ces gens-là, ils représentent chacun de nous.»

Sophie Lorain parle d’un devoir de mémoire, non pas pour les gens de Lac-Mégantic mais pour ceux qui ont vu la tragédie de l’extérieur. «Les gens de Mégantic ne l’oublieront jamais. C’est pour que nous, qui l’avons vu à travers nos télés à l’époque où c’est arrivé, on réalise que ça a eu une existence réelle, pour qu’on voie ce que les gens ont pu vivre à ce moment-là. C’est comme si on diminuait la distance, pour que tout le monde puisse avoir une parcelle de ce que les gens ont ressenti. Je dis bien une parcelle; personne ne peut le ressentir pleinement.»

 Mme Lorain rappelle que la série écrite par Sylvain Guy est une œuvre de fiction, inspirée des nombreux témoignages recueillis. «Les gens qui ont accepté de livrer leur témoignage risquent de se reconnaître mais même eux ont été transformés. Il y a des amalgames qui ont été faits pour diluer un peu certaines situations, on a changé les noms, les familles ont été reconstituées de façon différente. On n’est pas du tout dans le documentaire à connotation politique. On est dans l’humain. Des gens s’en sont remis plus vite, pour d’autres ça été beaucoup plus long et certains qui ne s’en sont jamais remis. Il y a la culpabilité qui est entrée en ligne de compte, le syndrome du survivant, des gens qui devaient se marier… Qu’est-ce qui se passe après? Quand tu reconstruis, est-ce que t’as l’impression de tricher, dans le sens de vouloir juste annihiler ce qui s’est passé? Ces gens-là ne pouvaient pas rester dans cet état-là, dans un trou béant. Il fallait mettre la main à la pâte et recommencer», partage Sophie Lorain.

La série réunit 120 comédiens, dont 60 premiers rôles en plus des figurants. Une centaine de personnes, dont environ 50 comédiens, se trouvaient à Lac-Mégantic durant les quatre jours de tournage. Mais le passage de l’équipe n’aurait pas eu lieu sans l’aval de la population, précise Sophie Lorain. Un sondage, mené avec la collaboration de l’Équipe de proximité, a révélé que la grande majorité des répondants y était favorable. «Évidemment on préférait venir ici que ne pas venir. Mais on tenait à être fidèles au souhait des gens.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Violence sexuelle et violence conjugale: projet pilote de tribunal spécialisé
    Actualités Politique

    Violence sexuelle et violence conjugale: projet pilote de tribunal spécialisé

    Rémi Tremblay / 17 août 2022
  • Parcours photographique empreint d’humanité
    Culture

    Parcours photographique empreint d’humanité

    Claudia Collard / 2 août 2022
  • Signalement environnemental dans le lac Mégantic
    Actualités Environnement

    Signalement environnemental dans le lac Mégantic

    Rémi Tremblay / 16 août 2022
  • Simon Gouache ose le risque
    Culture Humour

    Simon Gouache ose le risque

    Claudia Collard / 16 août 2022
  • Pluies torrentielles
    Actualités

    Pluies torrentielles

    Rémi Tremblay / 15 août 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Réal Béland en formule intime
  2. Violence sexuelle et violence conjugale: projet pilote de tribunal spécialisé
  3. Parcours photographique empreint d’humanité
  4. Signalement environnemental dans le lac Mégantic
  5. Simon Gouache ose le risque
  6. Musique aux Sommets du 19 au 21 août
  7. The Strings en spectacle
Aux portes de l’abdication
Parcours photographique empreint d’humanité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ADJOINT(E) ADMINISTRATIF(IVE)
    Stornoway
  2. Opérateurs de Production
    Lac-Mégantic
  3. cuisinier(ère)
    Lac-Mégantic
  4. Préposé(e) Serveur(euse)
    Lac-Mégantic
  5. Opérateur de machinerie lourde- mécanicien-journalier
    Lac-Drolet
Répertoire des entreprises