oscar Brochu

Bientôt des consultations pour la reconversion de Billots Sélect

Bientôt des consultations pour la reconversion de Billots Sélect - Claudia Collard : Actualités Municipalité

L’ancienne usine, adjacente à l’Espace jeunesse, sera revampée en 2022.

Afin d’enclencher le processus de reconversion de l’ancienne usine Billots Sélect, une demande de permission de construire sera sous peu acheminée au ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), de même qu’un plan pour compléter la réhabilitation des sols sur le site, qui permettra d’éliminer les poches de contamination encore présentes sous la dalle du bâtiment. La réponse des autorités gouvernementales devrait être connue dans six à huit mois. D’ici là, la Ville de Lac-Mégantic mettra en branle un processus de consultation auprès de sa population, afin que le bâtiment rénové abrite une offre correspondant aux besoins des citoyens.

Après les chantiers du parc des Générations, de l’allée piétonne, du stationnement public, de l’Espace mémoire et de l’Espace jeunesse, ce projet de reconversion de Billots Sélect devient la priorité de l’année 2022, communique la mairesse Julie Morin. «Il sera possible d’y pratiquer des activités commerciales, communautaires et institutionnelles mais on ne pourra pas y aménager d’unités d’habitation. C’est un lieu qui pourra évoluer dans le temps en fonction des besoins et on veut qu’il contribue à la vitalité économique et sociale du secteur Fatima.»

Durant la fin de l’automne et au cours de l’hiver, des consultations seront menées auprès des citoyens, commerçants et organismes afin de définir ce qu’on retrouvera dans le bâtiment rénové. «Il est important de répondre aux besoins, tout en tenant compte des différents enjeux, notamment financiers», soulève la mairesse de Lac-Mégantic. L’ajout de nouvelles offres comme le déménagement de services existants pourront être envisagés et les projets les plus réalistes verront le jour. Chose certaine, des toilettes seront aménagées pour la clientèle de l’Espace jeunesse.

La partie du bâtiment donnant sur la rue Papineau sera conservée, alors qu’une autre section sera vouée à la démolition à l’exception du toit. Mme Morin informe qu’une somme de 2 M$ provenant de Développement économique Canada est encore disponible pour ce projet, qui fera possiblement appel à du financement supplémentaire.

Réunis en séance ordinaire le 21 septembre, les membres du conseil municipal ont octroyé un budget de 15 000$ aux Services techniques pour les honoraires professionnels inhérents à la préparation et au dépôt d’une demande de permission de construire et la modification du plan de réhabilitation. Si tout se passe comme prévu, la permission du MELCC devrait être accordée à la Ville au printemps prochain, soit en même temps que la préparation des plans et devis pour la reconversion du bâtiment. Dans cette optique, les travaux de rénovation seraient complétés à l’automne 2022. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un projet rassembleur de 500 kilomètres
    Actualités Société

    Un projet rassembleur de 500 kilomètres

    Claudia Collard / 19 octobre 2021
  • Placage Mégantic et Seatply, un partenariat d’avenir
    Actualités Économie

    Placage Mégantic et Seatply, un partenariat d’avenir

    Rémi Tremblay / 18 octobre 2021
  • Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
    Culture Humour

    Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»

    Claudia Collard / 18 octobre 2021
  • Le «réel» quartier artisan prend vie
    Actualités

    Le «réel» quartier artisan prend vie

    Rémi Tremblay / 14 octobre 2021
  • Autre saison de golf bien remplie
    Sports Golf

    Autre saison de golf bien remplie

    Anne-Julie Hallée / 14 octobre 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Lambton: Yves Carmel convoite un poste de conseiller
  2. Un projet rassembleur de 500 kilomètres
  3. Avis de recherche
  4. Placage Mégantic et Seatply, un partenariat d’avenir
  5. Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
  6. Le «réel» quartier artisan prend vie
  7. Autre saison de golf bien remplie
Discriminés encore!
Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Agent(e) services aux membres
    Lac-Mégantic
  2. Coordonnatrice, coordonnateur à l’intervention
    Lac-Mégantic
  3. Directeur(trice) général(e) et secrétaire-trésorier
    Marston
  4. Responsable de la patinoire extérieure
    Marston
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises