Audet: Jean-Marc Leduc souhaite plus de transparence

Audet: Jean-Marc Leduc souhaite plus de transparence - Rémi Tremblay : Actualités Municipalité Élections municipales 2021

Jean-Marc Leduc voit son accession possible à la mairie de Audet comme «un beau challenge.»

Conseiller municipal à Audet depuis deux ans, Jean-Marc Leduc se présente à la mairie avec le désir de changer la façon de travailler à la table du conseil. En tête de liste de ses objectifs, une saine gestion des fonds publics et la réduction des taxes municipales de 5,6%, «sans réduire les niveaux de services».

À 71 ans, le retraité du domaine des technologies de l’information et de la gestion, tant sur la scène nationale qu’internationale, nourrit des ambitions pour sa communauté d’accueil. À la dernière séance du conseil, le 4 octobre, il a posé un geste d’éclat inusité en réclamant d’un bloc la démission de tous les membres autour de la table. Sans surprise, la résolution a été battue. «Je voulais qu’ils démissionnent tous. Il est temps que les affaires de la municipalité soient traitées en toute transparence, y compris rendre les séances de travail publiques», livre-t-il en entrevue à l’Écho.

Propriétaire d’une érablière de 150 acres dans le secteur du mont Dostie, il remet en question la décision du conseil actuel en fin de mandat de voter un cadre budgétaire pour l’exercice 2022 qui conserve un taux de taxation de 1,12$ du 100$ d’évaluation, malgré une hausse de 14 millions $ du rôle d’évaluation. «Augmenter le fardeau fiscal d’environ 160 000$ en pleine pandémie ? Je propose de réduire les taxes municipales de 5,6%, avec un nouveau taux de taxation à 1,06$ au lieu de 1,12$.»

Son expérience de conseiller en gestion dans le secteur public et privé, il souhaite la mettre au service de sa municipalité pour les quatre années à venir. Dans le feuillet d’information qu’il distribue de porte en porte, son ambition est claire : doter la municipalité d’une stratégie de résilience et de gestion des risques. «Faire l’évaluation de nos infrastructures inventaires, la gestion de nos inventaires par rapport à l’évaluation des risques en fonction des changements climatiques est important. Pour l’instant, la municipalité se retrouve toujours en mode réaction.»

Tenter sa chance à la mairie, non pas pour changer le monde en quatre ans, mais pour initier des changements.

«Ici, on a tout, y compris des points de vue de toute beauté et de superbes montagnes. Il faut garder ce qu’on a, l’école, l’église, le dépanneur et développer des intérêts pour les jeunes comme pour les aînés.» Le potentiel du territoire est énorme, il en est convaincu. «Pourquoi pas des pistes de vélo de montagne ? Pourquoi pas attirer de jeunes familles le long des rangs et attirer de nouvelles entreprises dans le but d’augmenter nos niveaux de services sans augmenter les taxes? Et un petit marché pour dynamiser Audet?»

La municipalité compte déjà le plus haut taux de nouvelles familles sur tout le territoire de la MRC et l’espace pour en accueillir davantage ne manque pas.

Détenteur d’un baccalauréat en informatique, il a déjà noué de bons contacts avec les citoyens en offrant ses services dans l’apprentissage des outils internet. Dans la petite municipalité d’environ 774 habitants, tout peut être facilement mis en place pour permettre la diffusion en direct des assemblées du conseil dans les foyers. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sortie du second roman de Marianne Fortier
    Culture Littérature

    Sortie du second roman de Marianne Fortier

    Claudia Collard / 28 juillet 2022
  • Des installations d’art urbain signées Marzell
    Culture

    Des installations d’art urbain signées Marzell

    Rémi Tremblay / 26 juillet 2022
  • Au camp créatif d’Annie Purtell
    Culture Arts visuels

    Au camp créatif d’Annie Purtell

    Claudia Collard / 26 juillet 2022
  • Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées
    Actualités Municipalité

    Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées

    Claudia Collard / 25 juillet 2022
  • Une pause sur le chantier de la rue Laval
    Actualités

    Une pause sur le chantier de la rue Laval

    Rémi Tremblay / 25 juillet 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Sortie du second roman de Marianne Fortier
  2. La magie du rock avec Nic Gignac
  3. Bureau et les tiroirs le 28 juillet
  4. Des installations d’art urbain signées Marzell
  5. Au camp créatif d’Annie Purtell
  6. Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées
  7. Une pause sur le chantier de la rue Laval
Aux portes de l’abdication
Sortie du second roman de Marianne Fortier
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. GARDIEN DE TERRITOIRE BAIE-DES-SABLES
    Lac-Mégantic
  2. HOMME DE VOIRIE AVEC EXPÉRIENCE
    Milan
  3. Opérateur de scie et un journalier
    Lac-Drolet
  4. SECRÉTAIRE ADMINISTRATIF(VE)
    Val-Racine
  5. Préposé(e) à la bibliothèque
    Marston
Répertoire des entreprises