Pour qui les logements dispendieux?

Depuis quelques temps on voit apparaître de nombreux blocs appartements. Ces appartements ou logements sont loués à des prix exorbitants pour la majorité des résidents de Lac-Mégantic. Des résidents qui ne vivent que de l'aide sociale ou encore des travailleurs avec un faible salaire ne peuvent louer ces appartements dits luxueux.

Aussi, depuis peu, l'administration des HLM exige que pour être admis dans ces deux immeubles à logements, il faut être âgé de 65 ans et plus. Aucune possibilité pour les prestataires de l'aide sociale d'y avoir accès. On nous répond: «Ils iront vivre ailleurs!»

«Ailleurs», ce sont les municipalités avoisinantes, parfois éloignées du centre-ville de Lac Mégantic. Très souvent, ces municipalités n'offrent pas les services ( ou très peu) offerts par la ville de Lac-Mégantic. De plus, ces personnes doivent posséder une auto pour se rendre à la ville-centre de la région. Sommes nous prêts de voir nos premiers sans abri dans Mégantic ou ailleurs? Soient les prestataires d'aide sociale?

Dans les grandes villes, il y a des itinérants que l'on nomme les sans abris. Ici, ce seront les prestataires de l'aide sociale. Ou bien les travailleurs à faible revenus qui ne pourront plus se loger convenablement dans les appartements luxueux qui sont en construction.

Dans certaines grandes villes, il y a l'obligation pour les entrepreneurs de fournir quelques logements à prix modique. Ici, seulement Le Concerto s'y conforme. Les constructeurs d'ici ont-ils la même obligation? Où se positionne la Ville dans tout ça?

Y a-t-il un agenda caché, qui consiste à faire fuir les résidents à faible revenu pour permettre à de futurs résidents des grandes villes de venir s'installer ici? Des personnes avec de bonnes pensions, mieux nanties, qui peuvent payer des loyers dispendieux? On peut se poser ces questions.

Pierre Lebeau

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sortie du second roman de Marianne Fortier
    Culture Littérature

    Sortie du second roman de Marianne Fortier

    Claudia Collard / 28 juillet 2022
  • Des installations d’art urbain signées Marzell
    Culture

    Des installations d’art urbain signées Marzell

    Rémi Tremblay / 26 juillet 2022
  • Au camp créatif d’Annie Purtell
    Culture Arts visuels

    Au camp créatif d’Annie Purtell

    Claudia Collard / 26 juillet 2022
  • Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées
    Actualités Municipalité

    Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées

    Claudia Collard / 25 juillet 2022
  • Une pause sur le chantier de la rue Laval
    Actualités

    Une pause sur le chantier de la rue Laval

    Rémi Tremblay / 25 juillet 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Sortie du second roman de Marianne Fortier
  2. La magie du rock avec Nic Gignac
  3. Bureau et les tiroirs le 28 juillet
  4. Des installations d’art urbain signées Marzell
  5. Au camp créatif d’Annie Purtell
  6. Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées
  7. Une pause sur le chantier de la rue Laval
Aux portes de l’abdication
Sortie du second roman de Marianne Fortier
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. GARDIEN DE TERRITOIRE BAIE-DES-SABLES
    Lac-Mégantic
  2. HOMME DE VOIRIE AVEC EXPÉRIENCE
    Milan
  3. Opérateur de scie et un journalier
    Lac-Drolet
  4. SECRÉTAIRE ADMINISTRATIF(VE)
    Val-Racine
  5. Préposé(e) à la bibliothèque
    Marston
Répertoire des entreprises