Un projet d’appartements supervisés pour les adultes autistes ou ayant une déficience intellectuelle

Un projet d’appartements supervisés pour les adultes autistes ou ayant une déficience intellectuelle - Claudia Collard : Actualités Société

Yves Nadeau, Marie-Hélène Gagné et Mario Morin font partie d’un groupe oeuvrant à la mise sur pied d'appartements supervisés destinés à une clientèle adulte DI/TSA.

Un projet d’appartements supervisés est sur la planche à dessin. L’objectif, une construction de 12 unités de logement destinées à des adultes vivant avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA) ou une déficience intellectuelle (DI). Un lieu central, à Lac-Mégantic, qui permettrait à la clientèle de développer son plein potentiel d’autonomie, tout en bénéficiant d’une supervision adaptée à sa réalité. Ce projet, qui viendrait combler un vide de service dans la région granitoise, ses protagonistes ont la ferme intention qu’il prenne une forme concrète. Et recueillent pour ce faire les noms des personnes intéressées à occuper ce futur milieu de vie.

Le groupe qui se penche sérieusement sur la faisabilité du projet est notamment composé de Mario Morin, bien connu dans la région pour son apport au milieu, de Marie-Hélène Gagné, copropriétaire de l’entreprise Coup de Pouce Mégantic, qui contribue à l’employabilité des personnes ayant des besoins particuliers, et Yves Nadeau, père d’un jeune adulte autiste.

«Comme employeur, je vois bien qu’il y a un besoin. Les jeunes vieillissent et veulent aussi leur autonomie. Ça me trotte tout le temps dans la tête. Pour moi, ce projet a vraiment sa raison d’être», transmet Mme Gagné, qui œuvre aussi dans le domaine immobilier. «Comme parent, on vieillit et on se demande ce qui va arriver avec nos enfants quand on ne sera plus là. Ils ont une certaine autonomie mais ils ont besoin de supervision, d’un environnement approprié», fait valoir M. Nadeau. De son côté, Mario Morin témoigne de son intérêt à prendre part à un projet significatif pour la communauté.

La nouvelle construction, qui verrait le jour à Lac-Mégantic, comprendrait des aires communes en plus des appartements, favorisant les contacts sociaux entre les résidents et permettant à ceux-ci d’être pleinement intégrés à la communauté. «On veut créer un milieu de vie. Un endroit qui va leur ressembler, qu’ils vont pouvoir s’approprier, avec tous les services à proximité», explique Mme Gagné.

 Preuve que le besoin est réel, Yves Nadeau et un autre parent d’adulte TSA avaient entamé des recherches de leur côté en même temps que Mario Morin et Marie-Hélène Gagné. Heureux contexte, qui a favorisé la mise en branle du projet actuel, incluant des contacts auprès d’organismes et intervenants concernés, dont plusieurs ont déjà confirmé leur collaboration. Parmi ceux-ci, le CIUSSS de l’Estrie et Martin Caouette, chercheur en DI et en TSA à l’Université du Québec à Trois-Rivières et titulaire de la chaire autodétermination et handicap.

Des contacts ont aussi été effectués auprès de l’organisme à but non lucratif J’ai mon appart, qui chapeaute un projet mené à Shawinigan, destiné à une clientèle adulte DI/TSA. En voie d’être complétée, cette construction a été rendue possible grâce au soutien de plusieurs entités, dont la Ville de Shawinigan, qui a contribué au projet en accordant un terrain pour la construction de l’immeuble.

Jusqu’à maintenant, les démarches pour faire en sorte que le projet d’appartements supervisés devienne une réalité à Lac-Mégantic vont bon train. «Nous en sommes maintenant à l’étape de recueillir les noms de personnes correspondant à la clientèle recherchée, demeurant sur le territoire de la MRC du Granit et désireuses d’emménager dans l’immeuble», indique Mario Morin.

Pour obtenir de plus amples informations sur le projet et/ou signifier son intérêt à demeurer dans ce futur milieu de vie, on peut contacter Marie-Hélène Gagné au 819 582-9838, poste 1226, Mario Morin au 819 583-8333 ou via le courriel mariomorin6@icloud.com ou Yves Nadeau au 819 583-8014. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un incendie dévaste une résidence de Marston
    Actualités

    Un incendie dévaste une résidence de Marston

    Rémi Tremblay / 18 avril 2024
  • Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
    Culture Musique

    Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête

    Claudia Collard / 16 avril 2024
  • Happening de pure joie cosmique
    Actualités

    Happening de pure joie cosmique

    Rémi Tremblay / 16 avril 2024
  • La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
    Actualités Économie

    La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
    Actualités Immobilier

    Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un incendie dévaste une résidence de Marston
  2. Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
  3. Happening de pure joie cosmique
  4. La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
  5. Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
  6. Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
  7. Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
Virage numérique sans déraper
Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis comptable
    Lac-Mégantic
  2. Entretien ménager
    Marston
  3. Électromécanicien
    St-Sébastien
  4. 3 préposé(e)s à l’accueil touristique - 1 agent(e) de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes
    Lac-Mégantic
  5. 2e Employé de voirie
    Val-Racine
Répertoire des entreprises