Bénévoles Lac en fête

Le maire de Nantes vite au travail!

Le maire de Nantes vite au travail! - Rémi Tremblay : Actualités Municipalité Élections municipales 2021

Le maire Daniel Gendron, au centre, entouré de son directeur général Ali Mohammed Ayachi, Jacques Pichardie, inspecteur en bâtiment, Cathy Champagne, secrétaire-réceptionniste, et Mélissa Laplante, adjointe administrative.

Le maire de Nantes vite au travail! Tel que promis, le nouveau maire de Nantes, Daniel Gendron, s’est rapidement mis au travail lundi matin, multipliant les rencontres et la prise de rendez-vous avec les directeurs des différents services de sa municipalité et les employés municipaux qu’il a réunis jeudi matin, la veille de son assermentation. À son agenda, des rencontres avec les députés François Jacques et Luc Berthold, ainsi que la mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, pour une mise à jour du dossier de la voie de contournement ferroviaire.

«Ce dossier, j’en prends connaissance maintenant. Est-ce que les choses peuvent changer? Rien d’impossible.» Au cours d’une bonne conversation de trois heures, lundi matin, le maire a demandé au directeur général de la municipalité, Ali Mohammed Ayachi, de lui présenter un résumé de quelques pages sur l’état de situation du dossier qui préoccupe plusieurs résidents du secteur Laval-Nord. «Il faut que quelqu’un apporte les vraies réponses aux préoccupations des citoyens. Le ministre (Omar) Alghabra, je peux aller le voir à Ottawa, je sais exactement où est son bureau», a-t-il exprimé, bien déterminé à faire valoir les intérêts de sa municipalité et à garantir la transparence auprès de sa population. «Il faut que les gens sachent ce qui se passe, après tout le train va passer à 100 pieds de la maison de certains d’entre eux.»

Autre priorité sur sa longue liste, l’entente avec Lac-Mégantic concernant l’utilisation du Centre sportif Mégantic. Il devra avoir l’oreille de la mairesse Morin. «Dans ce dossier, il y a des documents qu’on attend depuis 2013, alors que l’ancien conseil avait demandé des chiffres précis et n’avait reçu que des documents incomplets. Une contribution de 123 000$ par année pour une municipalité d’à peine 1400 habitants, c’est presque 100$ par habitant. Surtout que depuis la COVID, donc un an et demi, il ne s’est rien passé au CSM et on a payé quand même.»

Son frère Gaby occupe le poste de maire de Frontenac. Mais la ligne de conduite est déjà tracée. Pas question de parler politique, sauf lors des rencontres de travail. «J’ai une très bonne relation avec mon frère. Nos rencontres, ce n’est pas pour parler politique. On représente chacun une population!»

Premier constat avant même de s’asseoir officiellement sur son siège de maire, sans bureau pour l’instant, plusieurs dossiers ont été «pelletés par en avant. Et on est rendus là. C’est dans tous les services municipaux. Et je peux dire que le personnel est prêt à du changement, la population aussi, je pense!»

L’une des premières choses qu’il entend faire en ce début de mandat ne coûte rien en termes d’investissement : «On va redonner une fierté aux gens de Nantes et prendre la place qui nous revient (sur l’échiquier régional). Il y a tellement de choses à faire, à commencer par donner le goût de travailler à Nantes.»

Première séance de travail avec l’ensemble des conseillers, le 16 novembre, à 19h, puis première assemblée publique, le 23 novembre à 19h30. «Les élus vont s’impliquer et vont être redevables. Le maire, c’est le porte-parole du conseil.» 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Violence sexuelle et violence conjugale: projet pilote de tribunal spécialisé
    Actualités Politique

    Violence sexuelle et violence conjugale: projet pilote de tribunal spécialisé

    Rémi Tremblay / 17 août 2022
  • Parcours photographique empreint d’humanité
    Culture

    Parcours photographique empreint d’humanité

    Claudia Collard / 2 août 2022
  • Signalement environnemental dans le lac Mégantic
    Actualités Environnement

    Signalement environnemental dans le lac Mégantic

    Rémi Tremblay / 16 août 2022
  • Simon Gouache ose le risque
    Culture Humour

    Simon Gouache ose le risque

    Claudia Collard / 16 août 2022
  • Pluies torrentielles
    Actualités

    Pluies torrentielles

    Rémi Tremblay / 15 août 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Réal Béland en formule intime
  2. Violence sexuelle et violence conjugale: projet pilote de tribunal spécialisé
  3. Parcours photographique empreint d’humanité
  4. Signalement environnemental dans le lac Mégantic
  5. Simon Gouache ose le risque
  6. Musique aux Sommets du 19 au 21 août
  7. The Strings en spectacle
Aux portes de l’abdication
Parcours photographique empreint d’humanité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ADJOINT(E) ADMINISTRATIF(IVE)
    Stornoway
  2. Opérateurs de Production
    Lac-Mégantic
  3. cuisinier(ère)
    Lac-Mégantic
  4. Préposé(e) Serveur(euse)
    Lac-Mégantic
  5. Opérateur de machinerie lourde- mécanicien-journalier
    Lac-Drolet
Répertoire des entreprises