Recyc-Québec

Le grand retour du Défi de la Gosford

Le grand retour du Défi de la Gosford - Rémi Tremblay : Actualités

Le Défi de la Gosford offre un spectacle unique en hiver, avec les spectateurs dispersés aux abords du parcours. (Photo Marie-Claude Lacombe)

L’événement hivernal Défi de la Gosford fait un retour à la programmation des plaisirs d’hiver offerts en région. Pandémie oblige, le passeport vaccinal est exigé pour tous ceux qui se présenteront à cette course d’attelages de chiens de niveau provincial, inscrite au calendrier pour les 5 et 6 février. Le contrôle du passeport se fera au stationnement.

Le comité organisateur de l’événement a analysé en détail et suivi de très près les mesures sanitaires s’adressant aux événements extérieurs et il a décidé d’organiser l’événement cette année. Certes, les gens seront guidés à respecter certaines mesures et la logistique est un peu différente de l’habituel, mais le plaisir sera tout autant au rendez-vous. «Nous nous sommes ajustés et avons mis en place des solutions de rechange pour être capables d’offrir une belle course et permettre aux gens de sortir en toute sécurité», explique le président fondateur Bernard Saucier.

Ainsi, les gens seront invités à se répartir le long de la piste et le restaurant offrira des petites choses pour emporter et manger dehors. «Les gens pourront entrer se réchauffer, mais des bénévoles dédiés veilleront à la circulation saine des visiteurs et à la désinfection. Le passeport vaccinal est exigé aux visiteurs. Il s’agit là d’une décision du comité organisateur», indique la chargée de projet Marie-Claude Lacombe.

Le rendez-vous annuel des mushers a été annulé en 2021, en raison de la pandémie de COVID-19. L’édition 2020, la 20e, s’est tenue malgré des conditions météo difficiles. En 2022, le Défi de la Gosford offre au programme deux classes de traineaux tirés par des équipes de chiens. La classe à six chiens pour un parcours de 13,2 kilomètres et la classe illimitée pour un parcours de 22,1 kilomètres, avec un minimum de huit chiens. «La maîtrise d’un aussi important nombre de chiens requiert une très grande adresse de la part des mushers et devient des plus impressionnants pour les spectateurs présents», insiste Bernard Saucier.

Le maire de Saint-Augustin-de-Woburn, Guy Brousseau, est le premier à se réjouir de la renaissance du Défi de la Gosford après deux années d’absence. «Les gens ont besoin de sortir un peu et le Défi de la Gosford sera une occasion sécuritaire de venir prendre l’air au mont Gosford en famille.»

Raquette en vedette
L’activité raquette sera en vedette cette année. Les organisateurs invitent les gens à aller marcher le long de la piste pour y encourager les équipes. Comme les courses partent à 11h et 14h, les deux jours de l’événement, les départs des randonnées se feront un peu plus tôt dans le but, explique-t-on, de permettre aux spectateurs de se rendre à des endroits stratégiques pour voir passer les attelages. C’est l’organisme Sentiers frontaliers qui sera responsable des randonnées et ses bénévoles expérimentés guideront les visiteurs. L’organisme propose deux sorties familiales, en raquettes, crampons ou bottines, selon les conditions qui prévaudront.À chaque sortie, les participants seront invités à marcher 5,8 km. Les départs sont donnés à 10h15 et à 13h15, et c’est gratuit. Les gens sont invités à apporter leur gourde et une collation, ainsi que l’équipement selon les conditions.

La réputation du Défi de la Gosford n’est plus à faire et les coureurs le considèrent comme l’un des plus beaux circuits au Québec. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises