Recyc-Québec

S.V.P. ne coupez pas ces arbres!

(En appui au «Cri du cœur de Dre Radu», dans l’édition du 11 mars 2022)

Dre Radu travaille à notre hôpital depuis 22 ans. Elle a passé des épreuves, mais avec son courage, elle a fini par trouver son bonheur. Nous, ses patients, avons su l’encourager pour la garder avec nous autres et j’oserais dire que l’on a réussi.

Dernièrement, nous avons appris que la Ville voulait aménager un bassin de rétention aux abords de la piste cyclable. Tous les marcheurs ont sûrement remarqué ces beaux arbres, des sapins. Ces sapins tomberaient sous la main des coupeurs d’arbres (matures). Ce qu’on appelle une coupe à blanc. Peut-être 30 arbres (sapins) âgés de plus de 50 ans. Plusieurs d’entre nous qui avons passé notre jeune âge avec nos parents, savons que la coupe à blanc est défendue.

Lorsque nous marchons sur la piste cyclable, nous savons la valeur de ces arbres et les bienfaits qu’un arbre peut fournir à un être humain. J’oserais vous dire que les arbres sur la piste sont rares ainsi que les bancs pour entendre le chant des oiseaux, quand tout à coup une maman chevreuil avec son bébé passe non loin de nous, peut-être pour manger quelques petites fleurs en passant. Eux-mêmes s’attardent dans ce beau boisé plutôt rare dans la ville.

Un peu plus loin, se trouve un petit milieu humide qui ne vaut pas le petit boisé (une petite dérogation au fédéral serait acceptée). En sachant que cette piste est utilisée par une génération vieillissante.

Les dérogations du fédéral sont très bien acceptées, étant au courant pour en avoir obtenu une moi-même pour bâtir un garage sur une terre familiale. D’abord refusée au conseil, mais acceptée par la demande de notre mairesse. La fantastique piste cyclable, adjacente au futur site, enchante les visiteurs et les aînés de la ville qui vont profiter de ces arbres. 

S.V.P. ne coupez pas ces arbres, dites-leur merci en passant devant eux et profitez de l’énergie, l’oxygène et le calme dans un boisé. Profitez-en en passant sur la piste cyclable. S.V.P. quelques bancs sur la piste et au parc des Vétérans.

Marielle Roy Lac-Mégantic

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un Souper homard payant!
  2. Au-delà des mots… et de la différence
  3. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  4. Proximité et magie signées Marie Mai
  5. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  6. À nous deux Parkinson!
  7. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises