Recyc-Québec

Une voie de contournement «obligatoire»

Je compatis beaucoup avec la population, ce n’est vraiment pas facile de se faire bousculer son environnement, mais il faut rester lucide et objectif. Si on avait l’assurance qu’il n’y aura JAMAIS de train de pétrole et de produits dangereux (acide, propane, etc.) on pourrait vivre avec le statu quo et ne rien changer de la voie de contournement. Mais il y aura quand même un jour une autre catastrophe, car on garderait toujours le très haut risque d’accident à cause de la deuxième pente au Canada et aussi la courbe actuelle entrant au centre-ville. Un train arrivant à 50m/h va dérailler et causer un incendie de bois (si on ne transporte que du bois). On ne réussira jamais à convaincre le CP de ne pas transporter de pétrole ni de produits dangereux, on est en 2022, pas en 1902!

Même avec les plus grands rêves de devenir «extrêmement sévère» avec les règlements sur la sécurité, malheureusement, il y a ce que j’appelle la loi de la nature, encore une fois à cause de la trop grande pente du train, qui va faire en sorte qu’il y aura encore un accident grave, ceci même avec une foule de précautions. Le meilleur exemple est l’accident de février 2019 en Colombie-Britannique avec le train du CP était tombé dans un ravin avec malgré tout trois employés à bord qui conduisaient le train. Ces trois employés modèles ne voulaient pas se suicider, ils sont quand même devenus victimes de défaillances mécaniques du train qui peuvent arriver n’importe où, n’importe quand! Quand une telle défaillance arrive, même avec la plus grande volonté au monde, la catastrophe arrive.

Donc, ce n’est pas une question de politique (avec un référendum) qui va résoudre le problème et obtenir la meilleure solution ! En résumé, à Lac-Mégantic, n’en déplaise à certains, on n’a pas le choix pour une voie de contournement (côté sécurité). On sait que cela aura aussi un baume sur les esprits car on sait que le risque sera vraiment beaucoup diminué.

Pour la question de la demi voie, cela pourrait fonctionner, mais il faudrait NE JAMAIS avoir à utiliser le train dans les deux directions, car la pente est aussi dangereuse en provenance de Frontenac qu’elle l’est en provenance de Nantes. Je vous le répète, on est dans une situation vraiment difficile géographiquement au niveau dénivellation de terrain.

Il ne reste plus qu’à convaincre le CP de ne pas exagérer dans leur choix de vitesse à 40 m/h (avec le nouveau tracé) et passer tout près de l’usine Tafisa qui a déjà explosé et brûlé dans le passé à cause d’un autre incident impliquant la sécurité.

François Charbonneau, ingénieur à la retraite

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises