Oscar Brochu

Les grands enjeux des élections

Je ne pourrai pas, encore et encore, me prononcer sur les enjeux importants de la société québécoise. Non, je ne vis pas les embouteillages que vivent les gens à Québec, à Montréal. Sauf que je suis «contre» l’investissement de sept milliards, qui deviendra assurément un «trou» sans fin, du 3e lien. Il n’y a qu’à écouter Catherine Dorion expliquer le pourquoi.

Le secrétaire des Nations Unies fustige le monde de changer «nos» habitudes, «nos» dépendances, «nos» excès sur la consommation et l’utilisation des ressources. Je suis contre le projet au large de Terre-Neuve qui ira chercher les hydrocarbures dans le fond de l’océan.

La Régie de l’électricité, je suis «pour» parce qu’elle décidait de l’augmentation des tarifs selon le besoin ou non d’Hydro, pas une augmentation selon le 6% d’augmentation du coût de la vie.

Les aînés, les familles, les étudiants, les itinérants, les hôpitaux, les logements sociaux, la détresse mentale, l’environnement. «Pour».

On dit que les députés sont là pour nous représenter. Je répète, un député peut avoir les meilleures intentions du monde, la «ligne du parti» doit être suivie, sinon…

Je me trouve intelligent et informé comme vous. Même les Américains votent sur des sujets importants, lors d’élections générales par référendum. Oui, le bulletin de vote est plus long, sauf que leur vote «compte». Plusieurs pays recourent à ce processus. Pas nous! 

Je vote «pour» la consommation locale. Je vote «pour» la production locale. Je vote «pour» le transport collectif (j’habite à la campagne, j’ai une auto, je tente de pratiquer plusieurs jours sans auto par semaine).

Nous les baby-boomers représentons une bonne partie de la population du Québec. On a probablement abusé des bonnes choses. Ce serait le temps de réfléchir sur «nos» habitudes, «nos» dépendances, «nos» excès. Je reviens à l’élection qui aura lieu cet automne au Québec, on n’aura pas la représentation au vote proportionnel comme dans plusieurs pays. Présentement, le gouvernement ne représente pas le choix de chacun des électeurs. Autant Québec qu’à Ottawa, on avait promis (une promesse électorale) de réformer le mode de scrutin. Promesse non tenue. Je vais voter, fini le vote stratégique, j’irai selon mes convictions.  

Jean Lortitch

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
    Actualités Économie

    La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
    Actualités Immobilier

    Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
  • Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
    Actualités Environnement

    Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
    Actualités

    Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
  • Party instantané avec Salebarbes!
    Culture Musique

    Party instantané avec Salebarbes!

    Claudia Collard / 4 avril 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
  2. Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
  3. Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
  4. Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
  5. Party instantané avec Salebarbes!
  6. Lancement d’un grand mouvement citoyen vers la transition énergétique
  7. L’intelligence artificielle au service des fraudeurs
Virage numérique sans déraper
Party instantané avec Salebarbes!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis comptable
    Lac-Méganitc
  2. Entretien ménager
    Marston
  3. Électromécanicien
    St-Sébastien
  4. 3 préposé(e)s à l’accueil touristique - 1 agent(e) de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes
    Lac-Mégantic
  5. 2e Employé de voirie
    Val-Racine
Répertoire des entreprises