Oscar Brochu

Les grands enjeux des élections

Je ne pourrai pas, encore et encore, me prononcer sur les enjeux importants de la société québécoise. Non, je ne vis pas les embouteillages que vivent les gens à Québec, à Montréal. Sauf que je suis «contre» l’investissement de sept milliards, qui deviendra assurément un «trou» sans fin, du 3e lien. Il n’y a qu’à écouter Catherine Dorion expliquer le pourquoi.

Le secrétaire des Nations Unies fustige le monde de changer «nos» habitudes, «nos» dépendances, «nos» excès sur la consommation et l’utilisation des ressources. Je suis contre le projet au large de Terre-Neuve qui ira chercher les hydrocarbures dans le fond de l’océan.

La Régie de l’électricité, je suis «pour» parce qu’elle décidait de l’augmentation des tarifs selon le besoin ou non d’Hydro, pas une augmentation selon le 6% d’augmentation du coût de la vie.

Les aînés, les familles, les étudiants, les itinérants, les hôpitaux, les logements sociaux, la détresse mentale, l’environnement. «Pour».

On dit que les députés sont là pour nous représenter. Je répète, un député peut avoir les meilleures intentions du monde, la «ligne du parti» doit être suivie, sinon…

Je me trouve intelligent et informé comme vous. Même les Américains votent sur des sujets importants, lors d’élections générales par référendum. Oui, le bulletin de vote est plus long, sauf que leur vote «compte». Plusieurs pays recourent à ce processus. Pas nous! 

Je vote «pour» la consommation locale. Je vote «pour» la production locale. Je vote «pour» le transport collectif (j’habite à la campagne, j’ai une auto, je tente de pratiquer plusieurs jours sans auto par semaine).

Nous les baby-boomers représentons une bonne partie de la population du Québec. On a probablement abusé des bonnes choses. Ce serait le temps de réfléchir sur «nos» habitudes, «nos» dépendances, «nos» excès. Je reviens à l’élection qui aura lieu cet automne au Québec, on n’aura pas la représentation au vote proportionnel comme dans plusieurs pays. Présentement, le gouvernement ne représente pas le choix de chacun des électeurs. Autant Québec qu’à Ottawa, on avait promis (une promesse électorale) de réformer le mode de scrutin. Promesse non tenue. Je vais voter, fini le vote stratégique, j’irai selon mes convictions.  

Jean Lortitch

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Christian-Marc Gendron: que du bonheur!
    Culture Musique

    Christian-Marc Gendron: que du bonheur!

    Rémi Tremblay / 4 octobre 2022
  • Un livre de recettes de la diversité culturelle
    Actualités Société

    Un livre de recettes de la diversité culturelle

    Rémi Tremblay / 4 octobre 2022
  • Demi-marathon deviendra grand!
    Sports

    Demi-marathon deviendra grand!

    Claudia Collard / 3 octobre 2022
  • Mégantic: surtout une bataille pour le 2e rang
    Actualités Politique

    Mégantic: surtout une bataille pour le 2e rang

    Rémi Tremblay / 3 octobre 2022
  • MOUV apporte sa contribution à JEVI
    Actualités Société

    MOUV apporte sa contribution à JEVI

    Rémi Tremblay / 28 septembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Une victoire du Sauro au match d’ouverture
  2. Christian-Marc Gendron: que du bonheur!
  3. Un livre de recettes de la diversité culturelle
  4. Demi-marathon deviendra grand!
  5. Mégantic: surtout une bataille pour le 2e rang
  6. Le plein de couleurs à la Galerie Métissage
  7. MOUV apporte sa contribution à JEVI
«Pis, ça avance ?»
Le Méganticois qui rock du country
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. OFFRE D’EMPLOI INFIRMIÈRE AUXILAIRE
    Lac-Mégantic
  2. adjoint(e) administratif(ve)
    Milan
  3. employé de voirie disponible sur appel
    Nantes
  4. Chauffeurs de camions lourds
    St-Romain
  5. Directeur Général et greffier-trésorier
    Lambton
Répertoire des entreprises