Chapelle du rang 1

Mon boss c’est le meilleur!

Mon boss c’est le meilleur! -   : Actualités Société

À la séance photo au Dépanneur St-François. Agente de projet à Intro-Travail Carrefour jeunesse emploi, Catherine Bouchard; les copropriétaires Ghislain Faucher et Lucie Bélanger, et Lisa Champeau, agente de développement au Projet PRÉE. L’étudiante-employée Jeanne Rousseau, absente de la photo pour un bon motif, ses études passent en priorité.

Le Dépanneur St-François à Lambton a été nommé «employeur engagé pour la réussite éducative» dans la MRC du Granit, à l’issue de la troisième édition du concours Mon boss c’est le meilleur, lancé en février dernier lors des journées de la persévérance scolaire en Estrie.

Le «boss» c’est Lucie Bélanger, propriétaire du Dépanneur St-François, et l’employé qui a soumis sa candidature est Jeanne Rousseau, étudiante au Campus de Lac-Mégantic du Cégep Beauce-Appalaches. «Lucie est toujours à l’écoute de mes besoins. Elle sait que les études sont ma priorité et sait respecter mes demandes. Elle s’informe souvent de mes études et comment ça se passe. De plus, mon environnement de travail, y compris les autres employés, permet de modifier mon horaire si j’en ai besoin. Exemple: il est facile de me faire remplacer si je ne suis pas disponible à travailler. Je ne pourrais sincèrement pas souhaiter mieux comme boss!», a-t-elle souligné.

Le concours, initié par le Projet Partenaires pour la réussite éducative en Estrie (Projet PRÉE), en collaboration avec Conciliation Études-Travail Estrie, invitait les jeunes qui occupent un emploi pendant leurs études, et en nouveauté cette année, les stagiaires, à mentionner de quelle manière leur patron ou leur patronne les appuie dans leur conciliation études-travail et dans leur réussite éducative: flexibilité dans les horaires, horaire adapté lors de la période d’examens, encouragements dans la poursuite des études, disponibilité et écoute, discussions autour des aspirations personnelles, bourses d’études, etc. 

«Encore une fois cette année, nous observons combien les jeunes apprécient l’écoute, l’ouverture d’esprit et la flexibilité de leur employeur, mentionne Lisa Champeau, agente de développement en mobilisation des gens d’affaires au Projet PRÉE. Mais au-delà de leurs bonnes pratiques de conciliation travail-études, les employeurs se démarquent tout particulièrement par leurs petites attentions et l’ambiance conviviale qu’ils offrent en milieu de travail. C’est la preuve que de petits gestes simples au quotidien peuvent avoir un impact important dans le parcours d’un jeune.»

Selon une enquête sur la santé psychologique des 12 à 25 ans, menée conjointement par l’Université de Sherbrooke et le CIUSSS de l’Estrie – CHUS et datant de février 2022, la conciliation des études et du travail est une réalité pour une grande majorité des jeunes. Ainsi, en Estrie, on estime que 38% des élèves du secondaire travaillent durant leurs études. Chez les jeunes du postsecondaire, soit à l’éducation aux adultes, à la formation professionnelle, au collégial et à l’université, cette proportion augmente à 59%.

En cette période de rareté de main-d’œuvre, accrue par la pandémie, les étudiants-employés et les stagiaires offrent à leur employeur un soutien important pendant cette période difficile et sont davantage sollicités pour travailler pendant leurs études.

Le concours Mon boss c’est le meilleur vise donc à sensibiliser les employeurs au rôle majeur qu’ils peuvent jouer dans la persévérance scolaire et la réussite éducative de leurs étudiants-employés, surtout dans un contexte comme celui-ci, rappelle Lisa Champeau. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Protéger la santé du lac Mégantic, tout en limitant la coupe d’arbres
    Actualités Environnement

    Protéger la santé du lac Mégantic, tout en limitant la coupe d’arbres

    Claudia Collard / 12 mai 2022
  • Lac-Drolet fêtera ses 150 ans en juillet
    Actualités Événements

    Lac-Drolet fêtera ses 150 ans en juillet

    Rémi Tremblay / 11 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  2. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  3. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  4. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
  5. Protéger la santé du lac Mégantic, tout en limitant la coupe d’arbres
  6. Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques en spectacle le 20 mai
  7. Lac-Drolet fêtera ses 150 ans en juillet
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Secrétaire pour le cimetière Scotstown
    Scotstown
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Directeur.trice logistique
    Sherbrooke
  4. Animateur-Animatrice
    Marston
  5. Attaché(e) de presse
Répertoire des entreprises