Recyc-Québec

Protéger la santé du lac Mégantic, tout en limitant la coupe d’arbres

Protéger la santé du lac Mégantic, tout en limitant la coupe d’arbres  - Claudia Collard : Actualités Environnement

Un bassin de rétention sera aménagé dans ce secteur (à gauche de la photo). Une bande d'arbres de huit mètres sera conservée pour limiter l’impact visuel à partir de la piste cyclable.

La sédimentation provoquée par les eaux de ruissellement du secteur du Versant vers la rue Baie-des-Sables pose problème depuis plusieurs années, mettant en péril la santé du lac Mégantic. Depuis le début de l’aménagement de ce quartier résidentiel du nord de la ville, en 1993, le débit des eaux a augmenté de 600%. D’où l’urgence d’agir, laisse entendre la mairesse Julie Morin.

«La protection du lac Mégantic est une des priorités pour la Ville. Nos actions doivent donc être en cohérence avec ça», fait valoir Mme Morin pour expliquer l’aménagement d’un bassin de rétention à proximité de la piste cyclable, non loin de l’intersection des rues Du Versant et Périnet. L’appel d’offres vient d’être lancé en vue de travaux devant se dérouler à l’automne.

La mairesse de Lac-Mégantic communique qu’un mandat confié à la firme EXP, en 2021, a permis de déterminer l’importance des travaux. Pour calculer l’impact de l’urbanisation du quartier Du Versant, les débits de ruissellement pré-développement et post-développement ont été simulés à l’aide d’un logiciel de modélisation hydraulique. On a ainsi constaté que le débit a augmenté de 600%. «C’est quand même majeur.»

Cette dernière rappelle que lors de fortes pluies, «l’eau ramasse des sédiments, cause des crevasses et tout ça se retrouve dans le lac. Si on laisse la situation perdurer, c’est la qualité du lac Mégantic qui va se dégrader. Il y aura une augmentation de la sédimentation dans le lac, pouvant causer des algues bleues et autres plantes envahissantes.»

La solution la plus rapide et efficace s’est avérée l’aménagement d’un bassin de rétention. Des travaux comportant toutefois la coupe d’arbres, une idée contestée par certains citoyens.

«Nous avons eu des discussions avec des résidents du secteur, faisant en sorte que le projet de départ a été modifié. On va minimiser le nombre d’arbres à couper, laisser une bande de huit mètres d’arbres devant la piste cyclable et le bassin sera clôturé par mesure de sécurité. Oui, on devra couper des arbres, parce qu’il faut quand même creuser un bassin, mais ça n’aura rien à voir avec la coupe à blanc dans le développement domiciliaire de Nantes», assure Julie Morin, qui fait référence au futur secteur résidentiel situé non loin, juste de l’autre côté des limites de la municipalité.

Quant au milieu humide situé au sud du secteur Du Versant, celui-ci a également une vocation hydrique, informe Mme Morin. «C’est un milieu qui est protégé mais on aurait pu faire des représentations pour l’utiliser et on aurait eu des compensations à payer. Mais le véritable enjeu, c’est que ce milieu a une fonction de rétention pour les eaux en provenance de l’hôpital et la polyvalente. Si on y dirigeait en plus les eaux du secteur Du Versant, ce ne serait pas suffisamment efficace pour éviter le ruissellement vers le lac.»

Les citoyens pourront en savoir davantage sur les actions posées et à venir concernant la protection du lac Mégantic lors d’une séance d’information, qui aura lieu le mardi 17 mai, 18h45, à l’hôtel de ville de Lac-Mégantic. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Protéger la santé du lac Mégantic, tout en limitant la coupe d’arbres
    Actualités Environnement

    Protéger la santé du lac Mégantic, tout en limitant la coupe d’arbres

    Claudia Collard / 12 mai 2022
  • Lac-Drolet fêtera ses 150 ans en juillet
    Actualités Événements

    Lac-Drolet fêtera ses 150 ans en juillet

    Rémi Tremblay / 11 mai 2022
  • La Bande à Frank veut assurer sa survie
    Culture Musique

    La Bande à Frank veut assurer sa survie

    Rémi Tremblay / 10 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  2. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  3. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
  4. Protéger la santé du lac Mégantic, tout en limitant la coupe d’arbres
  5. Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques en spectacle le 20 mai
  6. Lac-Drolet fêtera ses 150 ans en juillet
  7. Mon boss c’est le meilleur!
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Secrétaire pour le cimetière Scotstown
    Scotstown
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Directeur.trice logistique
    Sherbrooke
  4. Animateur-Animatrice
    Marston
  5. Attaché(e) de presse
Répertoire des entreprises