CIUSSS de l’Estrie

Au-delà des mots… et de la différence

Au-delà des mots… et de la différence  - Claudia Collard : Culture Arts visuels
L’artiste Thérèse Maheux en compagnie de Luce Robineau, animatrice des ateliers d’art du CAB. (Photo André Samson)
Au-delà des mots… et de la différence  - Claudia Collard : Culture Arts visuels
Au-delà des mots… et de la différence  - Claudia Collard : Culture Arts visuels
Au-delà des mots… et de la différence  - Claudia Collard : Culture Arts visuels
Au-delà des mots… et de la différence  - Claudia Collard : Culture Arts visuels

La différence, la nôtre comme celle des êtres chers, peut s’avérer une intarissable source d’inspiration. Présentée à la Galerie d’art du CSM, l’exposition Au-delà des mots réunit des œuvres réalisées dans le cadre des ateliers d’art du Centre d’action bénévole (CAB) du Granit et de l’artiste Thérèse Maheux, grand-mère d’un enfant autiste. En montre jusqu’au 12 juin, pour le plaisir des yeux et du regard intérieur.

Il y a trois ans que Luce Robineau anime les ateliers d’art du CAB. En plus des personnes aînées en perte d’autonomie et/ou cognitive, les deux groupes qu’elle accompagne sont composés de proches aidants et de gens de tous âges vivant avec des conditions particulières. Cette occasion d’exprimer sa créativité contribue du même coup à briser l’isolement. L’impact positif se fait également ressentir dans les œuvres et sur le plan de l’estime personnelle.

«Certains sont avec moi depuis les tous débuts et je les ai vraiment vu évoluer. Des participants qui ne parlaient pas sont maintenant en mesure de s’affirmer et ont davantage confiance en eux», témoigne Luce Robineau. Artiste d’une grande polyvalence, elle accompagne chacun en fonction de ses capacités, dans la réalisation de projets faisant appel à différents médiums et thématiques. En résulte une variété d’œuvres individuelles et collectives, sous forme de collage, masques, personnages en papier mâché, peinture sur bois, reproductions de Picasso…. «Je suis tellement fière d’eux!», partage Luce, précisant que certaines des œuvres en montre font par ailleurs l’objet d’un encan silencieux et l’argent amassé servira à la tenue d’activités culturelles pour les participants.

Célébration de la différence
«Mon exposition représente tous les enfants de la Terre qui sont différents», communique l’artiste sherbrookoise Thérèse Maheux dans son document de présentation. Celle dont le petit-fils Sammy vit avec un trouble du spectre de l’autisme s’est inspirée de cette réalité pour revisiter ses sculptures et tableaux, qu’elle accompagne de textes d’une touchante poésie.

Parmi les œuvres de Thérèse Maheux en montre, l’installation Ennéagone, composée de neuf petites tables représentant les saisons et éléments, jumelées à autant de sculptures d’un fœtus en évolution. Témoignage du temps qui passe et de l’espoir d’une vie en venir. L’installation Alignement réfère pour sa part à l’univers à la fois particulier et débordant de créativité d’un jeune autiste.

À l’instar du volet des ateliers d’art du CAB, les œuvres de Thérèse Maheux invitent à l’ouverture du cœur, à l’amorce d’un dialogue et à la transformation de nos attentes. Parce que la réussite ne doit plus uniquement dépendre de critères prédéfinis et qu’il faut toute une société pour réinventer cette réalité.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Jazz au menu du 7 juillet
    Culture

    Jazz au menu du 7 juillet

    Claudia Collard / 4 juillet 2022
  • Les mercredis humoristiques du Comité culturel Mégantic
    Culture Humour

    Les mercredis humoristiques du Comité culturel Mégantic

    Claudia Collard / 29 juin 2022
  • Dénoncer la maltraitance… pour une société plus bientraitante
    Actualités Société

    Dénoncer la maltraitance… pour une société plus bientraitante

    Claudia Collard / 28 juin 2022
  • Les artisans entrepreneurs ont désormais leur quartier général
    Actualités

    Les artisans entrepreneurs ont désormais leur quartier général

    Rémi Tremblay / 28 juin 2022
  • L’Ancrage doit se trouver un lieu où loger
    Actualités Communauté

    L’Ancrage doit se trouver un lieu où loger

    Claudia Collard / 28 juin 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Jazz au menu du 7 juillet
  2. Un 6 juillet de recueillement en toute simplicité
  3. Les mercredis humoristiques du Comité culturel Mégantic
  4. La fête nationale au parc
  5. Le CanadaMan/Woman fait son grand retour
  6. Dénoncer la maltraitance… pour une société plus bientraitante
  7. Les artisans entrepreneurs ont désormais leur quartier général
Aux portes de l’abdication
Jazz au menu du 7 juillet
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Appariteur-Concierge
    Lac-Mégantic
  2. Surveillant de patinoire interieure
    Lac-Mégantic
  3. ÉLECTROMÉCANICIEN
    Woburn
  4. Technicien(ne) en administration et vente
    Lac-Drolet
  5. Caissier(ère)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises