Oscar Brochu

Le conseil des élèves de Montignac est-il discriminatoire, élitiste ou inclusif?

Je me nomme Émile Aubin-Lalonde, élève de 5e secondaire à la polyvalente Montignac, désirant poser ma candidature au poste de président. Ayant obtenu 71 % de moyenne générale et réussi tous mes cours de 4e secondaire, je me vois exclu pour l’élection de ce poste, car une moyenne de 75 % est exigée par la direction de la polyvalente. Est-ce justifié? Je ne crois pas.

Ayant plusieurs années d’expérience aux conseils des élèves, je crois être un candidat plus que compétent pour ce poste convoité. Avec ce règlement, cela signifie que seulement les élèves doués de cette école peuvent accéder à ces postes: Président, vice-président, secrétaire, conseillers des sports et cultures. La seule option possible pour moi est le poste de conseiller de niveau 5e secondaire, car la règle demande une moyenne de 65% pour être conseiller de niveau. Je m’explique très mal cette règle. Dans mes années au sein du conseil des élèves, tous les membres participaient de façon équitable à l’organisation d’activités. La seule tâche supplémentaire pour le président et le vice-président est la participation à quelques rencontres du conseil d’établissement au courant de l’année. Alors pourquoi des règles différentes sont exigées pour différents postes?

En plus d’avoir une moyenne générale de 75%, je dois obtenir la signature de 30 élèves et 5 enseignants pour appuyer ma candidature au poste de président. Bien que ce soit une élection qui s’adresse aux élèves pour élire leur conseil qui les représente, j’ai été confronté à certains commentaires d’enseignants qui ont refusé de signer ma candidature sous prétexte qu’ils préféreraient l’autre candidate. Dès mon entrée à la polyvalente, je me voyais à la présidence de cette école. Les enseignants ne sont-ils pas là pour nous supporter, croire en nous, notre potentiel, nos projets ainsi que nous encourager à nous développer comme personne et futur citoyen? 

Il serait également important de souligner l’absence au sein du conseil des élèves d’un représentant des classes d’adaptation scolaire. Ces élèves font partie de notre école. Malheureusement, ils ne peuvent accéder aux postes du conseil des élèves, car les résultats scolaires ne sont pas au rendez-vous. Je suis convaincu qu’ils pourraient grandement contribuer au bien-être de la vie étudiante de la polyvalente.

En 2024, j’aurai 18 ans et j’aurai la possibilité de voter pour la première fois. Je pourrai même me présenter candidat. Le droit de vote est-il seulement réservé à l’élite de la population? Non. Se présenter candidat exige-t-il un bulletin scolaire hors norme? Non plus. Le droit de vote est un privilège et s’adresse à tout le monde. L’école n’est-elle pas le terrain de jeu idéal pour nous nous développer en tant que futur citoyen? Avec un pourcentage de vote de 65,5 % des votes en 2018 au Québec, peut-être faut-il se poser la question si le milieu scolaire n’est pas en quelque sorte responsable de cette situation. 

En espérant que cette lecture vous a éclairé sur une situation que je juge discriminatoire et anti-démocratique. 

Émile Aubin-Lalonde 5e secondaire à la polyvalente Montignac de Lac-Mégantic 
Candidat au poste de président du conseil des élèves

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • MOUV apporte sa contribution à JEVI
    Actualités Société

    MOUV apporte sa contribution à JEVI

    Rémi Tremblay / 28 septembre 2022
  • Le Sauro, version améliorée
    Sports

    Le Sauro, version améliorée

    Jean Girard / 28 septembre 2022
  • Le Méganticois qui rock du country
    Culture Musique

    Le Méganticois qui rock du country

    Claudia Collard / 28 septembre 2022
  • Refuges poétiques aux parcs du Mont-Mégantic et des Vétérans
    Culture

    Refuges poétiques aux parcs du Mont-Mégantic et des Vétérans

    Claudia Collard / 27 septembre 2022
  • Mélissa Bédard comble son auditoire
    Culture Musique

    Mélissa Bédard comble son auditoire

    Claudia Collard / 26 septembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le plein de couleurs à la Galerie Métissage
  2. MOUV apporte sa contribution à JEVI
  3. Le Sauro, version améliorée
  4. Steve Hill au sommet de son art
  5. Le Méganticois qui rock du country
  6. Perquisition visant le trafic
  7. Refuges poétiques aux parcs du Mont-Mégantic et des Vétérans
«Pis, ça avance ?»
Le Méganticois qui rock du country
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Directeur Général et greffier-trésorier
    Lambton
  2. Directeur(trice) général(e) et greffier(ère)
    Courcelles
  3. Inspecteur en bâtiment et en l’environnement
    Nantes
  4. Appariteur-concierge
    Lac-Mégantic
  5. ADJOINT.E EXÉCUTIF.VE À LA DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises