Oscar Brochu

Le Loup, ou quand la haine explose

Le Loup, ou quand la haine explose  - Claudia Collard : Culture Théâtre

Luc Senay et Maude Guérin ont incarné de façon bouleversante les personnages de Donald et Solange. (Photo: Caroline Laberge)

La rage qui ronge de l’intérieur devient tempête qui pulvérise tout sur son passage. Après 30 ans de mariage, Solange et Donald en sont aux règlements de comptes. Lui, sentant sa mémoire flancher, décide de faire amende honorable. Trop peu trop tard. Chez elle, le feu de leur relation toxique brûle depuis trop longtemps. La pièce le Loup, présentée lundi à la Salle Montignac, capte du début à la fin. 

Les comédiens Luc Senay et Maude Guérin incarnent avec justesse ce couple, brisé par le narcissisme de Donald, tenu jusqu’à maintenant par le silence de Solange. Au départ, le ton est léger, les répliques badines. On rit. D’abord franchement puis assez rapidement le malaise s’installe. Les rires virent au jaune. Puis disparaissent.

Ce texte puissant de Nathalie Doummar, mis en scène par Cholé Robichaud, utilise un début de démence comme prétexte aux «confessions» de Donald, un être centré sur lui-même qui ne cherche qu’à vomir son regret d’avoir été toute sa vie un être abject. De son côté, Solange lève le voile de sa «soumission» et fini par déverser son flot de haine et d’amertume. Puis retour à la case départ; Donald a soudainement tout oublié.

Au terme de la pièce, une rencontre du public avec les comédiens a mis de l’avant leur évidente complicité, essentielle pour rendre crédible un jeu avec cette violence sourde comme fil conducteur. Comment un couple ne s’aimant vraisemblablement pas a-t-il pu s’endurer ainsi durant 30 ans? C’est malheureusement une triste réalité, ont laissé entendre d’une même voix Luc Senay et Maude Guérin. Et c’est, sans doute, ce qui bouleverse le plus. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un incendie dévaste une résidence de Marston
    Actualités

    Un incendie dévaste une résidence de Marston

    Rémi Tremblay / 18 avril 2024
  • Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
    Culture Musique

    Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête

    Claudia Collard / 16 avril 2024
  • Happening de pure joie cosmique
    Actualités

    Happening de pure joie cosmique

    Rémi Tremblay / 16 avril 2024
  • La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
    Actualités Économie

    La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
    Actualités Immobilier

    Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un incendie dévaste une résidence de Marston
  2. Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
  3. Happening de pure joie cosmique
  4. La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
  5. Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
  6. Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
  7. Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
Virage numérique sans déraper
Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis comptable
    Lac-Mégantic
  2. Entretien ménager
    Marston
  3. Électromécanicien
    St-Sébastien
  4. 3 préposé(e)s à l’accueil touristique - 1 agent(e) de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes
    Lac-Mégantic
  5. 2e Employé de voirie
    Val-Racine
Répertoire des entreprises