Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

Maison des aînés: bientôt les appels d’offres - Rémi Tremblay : Actualités Santé

Vue en façade de la future Maison des aînés, tout juste à côté du centre hospitalier de Lac-Mégantic, un bâtiment construit en 1962.

Présentée comme un projet phare pour la région «qui permettra d’assurer un service de qualité optimale pour les personnes âgées», la future Maison des aînés de 99 chambres, qui pourrait être livrée dès 2025, a été dévoilée publiquement pour la première fois par la Ville de Lac-Mégantic, le 15 novembre, le soir même où la municipalité accordait au promoteur, la Société québécoise des Infrastructures, qui représente le CIUSSS de l’Estrie-CHUS dans le dossier, une modification au règlement de zonage et le permis de construire un bâtiment de 2 260 mètres carrés sur sept étages, tout juste voisin du centre hospitalier de Lac-Mégantic, rue Laval.

Les architectes François Coutu et Paul Faucher, associés chez Espace Vital de Sherbrooke, la même firme qui a conçu le CHSLD d’East Angus, ont accepté de présenter leur travail, en avant-séance du conseil municipal. «Le projet est presque complété sur la table à dessin», ont-ils confirmé. La future Maison des aînés, un bâtiment certifié LEED, pour les bâtiments durables, regroupera les 40 résidents de l’actuel CHSLD, occupant le 4e étage du centre hospitalier, et les 43 logés au CHSLD La Maison Paternelle. Seize chambres y seront ajoutées.

Le mandat accordé aux architectes a été de «créer un environnement où les résidents sont comme chez eux, dans les aires de vie, avec tous les soins cliniques en arrière-scène.» Des passerelles, sur deux niveaux, relieront le bâtiment existant à la Maison des aînés. Chaque chambre aura sa salle de bain privée, avec douche. Derrière le nouveau bâtiment, une cour intérieure avec jardin. C’est aussi à l’arrière que sera aménagée l’entrée des employés.

Le projet prévoit une nouvelle cafétéria pour les visiteurs et les employés. La salle à dîner arrière s’ouvrira sur une terrasse. «Les résidents mangeront dans leur chambre», signalent les architectes. Le concept de «maisonnée indépendante», regroupant des ailes de 12 chambres, offre un «environnement calmant où les résidents seront libres de circuler.»

Les plans dévoilés le 15 novembre tiennent compte des modifications apportées à la suite des commentaires émis lors d’une rencontre avec le Comité consultatif d’urbanisme, le 21 février dernier. 

«Les échéanciers des différentes étapes de la construction du projet seront transmis lors de la prochaine rencontre biannuelle au printemps 2023», a partagé aux membres du comité des usagers, à ceux du comité des résidents et aux bénévoles du CHSLD, la cheffe de service à la Direction de l’hébergement en soins de longue durée, Vivianne Christinat, chargée de projet au volet clinique.

Dans une phase préparatoire à la construction, le déplacement de la ligne électrique derrière l’hôpital serait sur le point d’être terminé. Prochaine étape: l’appel d’offres.

Une longue attente
La mairesse Julie Morin a tenu à rappeler que le besoin d’un nouveau bâtiment «pour la dignité de nos citoyens» remontait à plus de vingt ans. Le premier projet, déposé devant l’Agence régionale de la santé, date de 1998. «En 2005, il a été convenu par le Ministère et l’Agence que la Maison Paternelle était désuète et qu’il fallait relocaliser le 4e (de l’hôpital) et la Maison Paternelle dans une nouvelle construction localisée près de l’hôpital.»

Au 4e, plusieurs résidents sont quatre par chambre. Déjà, en 2013, le projet de Lac-Mégantic figurait en troisième position dans le plan directeur immobilier de l’Agence, après le Centre mère-enfant du CHUS et le foyer d’East Angus. En 2015, survient la création du CIUSSS de l’Estrie-CHUS et celle du comité vigie santé du Granit. En 2018, quelques mois avant le déclenchement de la campagne électorale qui devait mener la Coalition Avenir Québec au pouvoir, le ministre libéral de la Santé, Gaétan Barrette, est accueilli en grandes pompes pour une annonce importante, le projet de Lac-Mégantic allait se réaliser et des fonds étaient réservés pour la construction d’un nouveau CHSLD de 99 chambres. Le modèle de Maison des aînés a été conçu sous le gouvernement caquiste par la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
    Actualités Municipalité

    Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie

    Claudia Collard / 2 février 2023
  • Retour du bingo... cette fois à la télé
    Actualités Société

    Retour du bingo... cette fois à la télé

    Rémi Tremblay / 1 février 2023
  • Pas pour demain le train de passagers
    Actualités

    Pas pour demain le train de passagers

    Claudia Collard / 31 janvier 2023
  • Lac en fête sombre, faute de liquidités
    Actualités

    Lac en fête sombre, faute de liquidités

    Rémi Tremblay / 31 janvier 2023
  • Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 30 janvier 2023
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Ori Dagan en concert
  2. Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
  3. Poésie moderne signée Govrache
  4. Retour du bingo... cette fois à la télé
  5. Pas pour demain le train de passagers
  6. Lac en fête sombre, faute de liquidités
  7. Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
Notre monde perdu
QW4RTZ: toute une performance!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ouvrier agricole
    St-Sébastien
  2. Gestionnaire de la salle de quilles
    Lac-Mégantic
  3. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  4. Camionneur
    Woburn
  5. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
Répertoire des entreprises