L’arnaque téléphonique fait des victimes en région

L’arnaque téléphonique fait des victimes en région  - Rémi Tremblay : Actualités

La directrice générale de la Caisse Desjardins de Lac-Mégantic-Le Granit, Anny Larouche.

La vague de fraudes par appels téléphoniques qui parcourt le Québec depuis l’été dernier a atteint Lac-Mégantic. Les 15 et 16 décembre, le réseau de fraudeurs a fait au moins six victimes et volé pour des milliers de dollars sur leurs comptes personnels et leurs cartes de crédit. Un manège qui a pris fin au moment où les policiers de la Sûreté du Québec ont mis la main au collet d’un suspect, grâce à la collaboration de commerçants aux aguets.

Dans chaque cas, le même stratagème. Pour au moins l’une des victimes, l’appel provenait d’un individu prétendant être un employé du Centre Desjardins, avec, apparaissant sur l’afficheur, le vrai numéro de téléphone de Desjardins, copié frauduleusement. Mais Desjardins n’est pas la seule institution financière à avoir été ciblée. Comme appât, l’annonce d’une prétendue transaction frauduleuse sur une carte de crédit au nom de la victime, l’arrestation à Montréal de «jeunes» suspects et la possibilité offerte au client de changer l’ensemble des cartes du client en moins de vingt-quatre heures, en les remettant à un «facteur privé» qui cognera à sa porte dans les minutes suivantes. Au téléphone, l’arnaqueur, avec un accent afro-canadien, s’identifie du nom de Jean-Pierre Labonté. Son «facteur», un certain Duffault, a tout du «faux», avec son profil moyen-oriental. Et pourtant… 

Une fois les cartes en main, des complices font leurs emplettes, surtout des cartes prépayées obtenues dans les commerces locaux.

«Tu ne te méfies pas, raconte une victime sous le couvert de l’anonymat. Tu as toujours fait confiance à tout le monde. Chez toi, tu baisses ta garde, tu es tout à coup devenu le parfait poisson!» Le faux employé a maintenu le contact téléphonique avec la victime durant deux heures, sous prétexte de contacter les institutions financières et de faire préparer de nouvelles cartes qui lui seront livrées le lendemain, dans l’avant-midi, par le même «facteur». Le temps nécessaire au complice de faire son magasinage à ses frais.

«Aucun voyant lumineux ne s’est allumé, et ça, c’est inquiétant, qu’on se dit.» Le septuagénaire s’en veut d’avoir été pour le moins naïf. Au bureau de la Sûreté du Québec de la MRC du Granit, où il a livré sa déposition aux enquêteurs, pas de jugement de la part des policiers. Les arnaques téléphoniques sont de plus en plus sophistiquées et habilement ficelées. Les victimes sont pour la plupart des personnes âgées et souvent, ces personnes ne suivent pas les nouvelles ou les réseaux sociaux.

«Dans le doute, il faut raccrocher lorsqu’on reçoit un appel de cette nature. Il ne faut jamais hésiter à appeler son service de police, ou encore le 9-1-1», conseille la Sûreté du Québec. Les dossiers sont sous enquête policière, en étroit contact avec le Centre antifraude du Canada, inondé d’appels en cette période des Fêtes où les fraudeurs profitent de la cohue pour opérer, espérant n’être pas remarqués. 

Dans une petite communauté comme Lac-Mégantic, où à peu près tout le monde se connaît, les fraudeurs qui se présentent dans les commerces passent moins inaperçus des caméras de surveillance qui sont installées à l’entrée et à l’intérieur des commerces. L’individu arrêté, après une chasse à deux véhicules suspects, portait un vêtement avec un capuchon relevé sur la tête, espérant éviter d’être reconnu. Dans son cas, le camouflage n’a pas été à la hauteur.

La Caisse Desjardins Lac-Mégantic – Le Granit collabore à l’enquête, la plupart des victimes figurant parmi ses clients. Des retraits frauduleux ont été effectués dans ses guichets automatiques. «Il y a eu des demandes qui entrent de partout, en région, de gens qui ont été ciblés. Et pas uniquement les clients Desjardins, confie la directrice générale Anny Larouche. Les fraudeurs sont si convaincants au téléphone et les gens qui se font prendre sont convaincus.»

La directrice du Service aux membres et soutien aux ventes de la Caisse, Kathleen Bédard, et les membres de son équipe ont déployé tous les efforts afin d’accompagner les victimes dans le processus d’enquête. «Desjardins procède déjà à des remboursements pour ses clients», dit-elle.

Les recherches, une fois les premières plaintes entrées, se sont portées sur les mêmes e montants sortis au guichet automatique de 980$. De toute évidence, des montants inférieurs ont aussi été frauduleusement soustraits aux comptes personnels. La directrice Anny Larouche s’est voulue rassurante. «Les fraudeurs réussissent à se montrer crédibles, c’est vrai, mais nous chez Desjardins continuons d’accompagner nos clients. Notre protection est à vie!»

Si les personnes âgées sont plus à risque de tomber dans le panneau des arnaqueurs, il est faux de croire qu’elles sont les seules. Une fois passée la période des Fêtes, Desjardins et la Sûreté du Québec vont intervenir auprès des élèves de la Polyvalente Montignac en janvier pour les sensibiliser à un autre type d’arnaque au moyen de leur téléphone cellulaire. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Ces mots qui nous élèvent
    Culture

    Ces mots qui nous élèvent

    Claudia Collard / 28 mai 2024
  • Un train croisière pourrait s’arrêter à Lac-Mégantic
    Actualités Tourisme et loisirs

    Un train croisière pourrait s’arrêter à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 28 mai 2024
  • Reconstruction d’un pont sur la 161 à Frontenac
    Actualités

    Reconstruction d’un pont sur la 161 à Frontenac

    Rémi Tremblay / 27 mai 2024
  • Un souper lucratif pour le projet HASM
    Actualités Communauté

    Un souper lucratif pour le projet HASM

    Claudia Collard / 27 mai 2024
  • Fin des opérations pour d’Arbre en arbre
    Actualités

    Fin des opérations pour d’Arbre en arbre

    Claudia Collard / 23 mai 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La pièce Le Placard sur les planches le 30 mai
  2. Ces mots qui nous élèvent
  3. Un train croisière pourrait s’arrêter à Lac-Mégantic
  4. Reconstruction d’un pont sur la 161 à Frontenac
  5. Un souper lucratif pour le projet HASM
  6. Fin des opérations pour d’Arbre en arbre
  7. Le Vent du Nord à Piopolis
Virage numérique sans déraper
Ces mots qui nous élèvent
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Adjoint-e administratif-ive
    Lac-Mégantic
  2. Conseiller-ère en communication
    Lac-Mégantic
  3. Agent.e aair recherché.e
    Lac-Mégantic
  4. Coordonnateur aux pièces
    Lac-Mégantic
  5. Directeur.trice du Service récréatif, de la culture et de la vie active
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises