Notre monde perdu

Dix ans plus tard, on y est! Impossible d’échapper aux commémorations de la tragédie de Lac-Mégantic, le 6 juillet prochain. La communauté s’en souvient, c’est certain, comment pourrait-il en être autrement? Et comme tous les regards extérieurs seront braqués sur la population qui a vécu les événements au plus profond de son âme, l’obligation est faite aux autorités en place de souligner ce 10e anniversaire de la façon la plus respectueuse à l’égard des familles des victimes, surtout, et de tous les citoyens qui ont mis du temps à s’acclimater à la vie d’après.

Une commémoration si importante qu’une ressource externe a été embauchée par la Ville aux frais de Développement économique Canada pour s’assurer que les choses soient faites correctement.

Je ne sais pas pour vous, mais moi je compte bien écouter la série Mégantic en trois épisodes qui sera diffusée sur Club Illico à compter du 9 février. Pour me rappeler ce qu’on a vécu collectivement. Pour donner un sens à tout ça. 

Hors de la scène publique et politique, la vie «normale» continue pour les citoyens. On dit que «chaque crise est une opportunité de transformation», et ça tout le monde peut le comprendre. Mais ici, ce n’est pas l’être humain ni le citoyens que l’on a transformé au cours de ces dix dernières années, c’est le chemin de fer que l’on a voulu à tout prix détourner et le centre-ville que l’on tente encore de reconstruire après avoir effacé toute trace du patrimoine bâti. À ce point-de-vue-là, parait-il que les décors qui ont servi au tournage de la série Mégantic ramèneront le téléspectateur dans un environnement connu, dans un monde connu.

Le dossier de la voie de contournement ne devrait pas venir jeter de l’ombre sur la commémoration, mais il est nécessaire que des décisions politiques en haut lieu soient prises. Cela a assez traîné!

Y-a-t-il une volonté politique de ne rien faire? Jacques Vandersleyen en est convaincu: «Ce projet de voie de contournement a été géré à l’envers, une méthode bien maîtrisée par la sphère politique et les lobbyistes en arrière des bureaux politiques. Toute solution adéquate sera donc rapidement rejetée au profit d’élucubrations abracadabrantesques. Lac-Mégantic n’est pas le seul endroit au monde aux prises avec ce problème, il suffit donc de regarder ailleurs.»

Qui est ce Jacques Vandersleyen? Rappelez-vous. Il était venu donner un coup de main à la Coalition des organismes et citoyens engagés pour la sécurité de Lac-Mégantic. Son implication comme consultant lui avait valu, à lui et à Robert Bellefleur, le porte-parole de la Coalition, à l’automne 2015, une menace de poursuite de la part de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Quelle était la faute qui lui était reprochée? Celle d’avoir osé émettre des commentaires non favorables dans les médias à propos de la voie ferrée, à l’entrée de la ville. Vandersleyen n’a jamais caché non plus sa vive opposition aux projets de transport des hydrocarbures par train.

Aurait-il mieux valu, depuis 2013, plier l’échine et perpétuer le laisser-faire d’avant la tragédie? Les sonneurs d’alerte étaient trop peu nombreux et les gouvernements local, provincial et fédéral, trop à la solde des compagnies ferroviaires. 

Acteur politique
Qu’est devenu un acteur politique de la tragédie, Christian Paradis? Après trois mandats, entre 2006 et 2015, le député ne s’est pas représenté dans Mégantic-L’Érable aux élections de 2015. Au moment de la tragédie, il occupait le poste de ministre de l’Industrie et celui de lieutenant politique du Québec dans le gouvernement Harper. Neuf jours après, le 15 juillet, il était muté au ministère du Développement international et à celui de la Francophonie. Il supervisera tout de même la reconstruction et la remise à niveau des infrastructures endommagées par l’accident. Accompagné du premier ministre Stephen Harper, c’est lui qui annoncera le déblocage de 155 millions de dollars pour la décontamination de la ville.

Quelques mois après son retrait politique, en janvier 2016, Christian Paradis a été embauché chez Garda World à titre de vice-président principal au développement stratégique des services de protection au Canada. Sa compagnie Gestion Chagiso Inc. est inscrite au registre des lobbyistes du Québec. Parmi ses clients: Aquatech Société de gestion de l’eau inc. et Galaxy Lithium Canada. Il a également été nommé en février 2022 conseiller senior chez Sherpa, un gros cabinet de lobbyisme et d’affaires publiques. Il a aussi sa propre entreprise, Paradis Stratégie et Conseil. 

Cet acteur de première ligne dans le drame du 6 juillet 2013, sera-t-il présents à Lac-Mégantic lors des commémorations cet été? Il faudrait bien, pour qu’il se souvienne avec nous.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
    Actualités Municipalité

    Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie

    Claudia Collard / 2 février 2023
  • Retour du bingo... cette fois à la télé
    Actualités Société

    Retour du bingo... cette fois à la télé

    Rémi Tremblay / 1 février 2023
  • Pas pour demain le train de passagers
    Actualités

    Pas pour demain le train de passagers

    Claudia Collard / 31 janvier 2023
  • Lac en fête sombre, faute de liquidités
    Actualités

    Lac en fête sombre, faute de liquidités

    Rémi Tremblay / 31 janvier 2023
  • Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 30 janvier 2023
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Ori Dagan en concert
  2. Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
  3. Poésie moderne signée Govrache
  4. Retour du bingo... cette fois à la télé
  5. Pas pour demain le train de passagers
  6. Lac en fête sombre, faute de liquidités
  7. Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
Notre monde perdu
QW4RTZ: toute une performance!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ouvrier agricole
    St-Sébastien
  2. Gestionnaire de la salle de quilles
    Lac-Mégantic
  3. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  4. Camionneur
    Woburn
  5. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
Répertoire des entreprises