Lettre ouverte à la mairesse Julie Morin

C’est avec stupeur que je vous ai entendu dans un reportage de Radio-Canada, le 5 janvier, dire et je cite: «Sortir le train du centre-ville est un enjeu de sécurité et non de popularité.» Vous ajoutez plus loin dans le reportage: «On doit minimiser les risques.»

Madame, je comprends votre intérêt à vouloir le bien de vos concitoyens et peut-être aussi votre bien si vous désirez poursuivre plus loin votre avenir politique. Cependant, permettez-moi d’avoir été offusquée par le ton et les paroles que vous avez employés.

Oui, ce dossier en est un de sécurité. Personne ne peut vous contredire à ce sujet. C’est donc pour cette raison que le train qui circule présentement au centre-ville, le traverse si lentement. C’est aussi pour cette raison que le nombre d’employés qui travaillent à la maintenance des rails y est aussi présent. C’est aussi pour cette raison que le train n’arrête plus à Nantes. Comme vous l’avez dit lundi matin à l’émission de M. Mario Dumont, plusieurs mesures d’atténuation ont déjà été mises en place. Mais elles ne semblent pas vous satisfaire pour autant!

J’aimerais seulement que vous réalisiez que de sortir le train en le déviant dans un nouveau quartier de Nantes ainsi que de le déplacer dans la municipalité de Frontenac, permettra au train d’augmenter sa vitesse dans la région ainsi qu’au CP de diminuer l’entretien de la voie ferrée. Personnellement, je ne crois pas que cela permette de sécuriser les gens habitant votre municipalité ainsi que les gens demeurant dans les deux autres municipalités impliquées.

De plus, vous êtes consciente, je l’espère, que si la nappe phréatique est contaminée, il se peut que le puits de la municipalité de Lac-Mégantic soit lui aussi affecté. De plus, un étrange phénomène s’est produit au niveau de la source d’eau potable de Lac-Drolet lors du branchement de la ville de Lac-Mégantic sur son nouvel approvisionnement en eau potable. Je demeurais là à l’époque. Le débit en eau a diminué. Cause à effets ou coïncidence secondaire à d’autres phénomènes?

C’est pourquoi, pour une raison de sécurité, je vous demande d’attendre avant de vouloir à tout prix que la voie de contournement se fasse dans les plus brefs délais. Si, par contre, tel n’est pas le cas et que vous croyez fermement que les dangers vont être beaucoup moindres, pour le futur, de faire la voie de contournement avant d’avoir les résultats hydrologiques à venir, je vous demande de vous engager personnellement à dédommager toute personne qui sera affectée par une contamination de l’eau potable due à l’implantation de cette voie ferrée.

Je vous conseille donc, avant de prendre position, de contacter des compagnies d’assurance pour prendre des mesures vous protégeant contre les poursuites éventuelles que certains pourraient vouloir vous intenter. Sinon, nous pourrons vous comparer au C.P. 

Michelle Charest, résidente de Frontenac

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Brocanteur à la recherche d’une relève
    Actualités

    Brocanteur à la recherche d’une relève

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne
    Actualités

    Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Le plein d’art à Piopolis cet été
    Culture

    Le plein d’art à Piopolis cet été

    Claudia Collard / 18 juillet 2024
  • Scierie Tech ferme ses portes
    Actualités Économie

    Scierie Tech ferme ses portes

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Clovis a changé la vie de Claude Chapdelaine
    Actualités

    Clovis a changé la vie de Claude Chapdelaine

    Rémi Tremblay / 15 juillet 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Jeffrey Marcus en concert
  2. Soirée vivifiante avec Génération Rock
  3. Brocanteur à la recherche d’une relève
  4. Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne
  5. Le plein d’art à Piopolis cet été
  6. Scierie Tech ferme ses portes
  7. Un Super Beach Party à Saint-Ludger
La lumière jaune
Le plein d’art à Piopolis cet été
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Journalier, chauffeur et opérateur en voirie
    Nantes
  2. Ébouteur
    Woburn
  3. Chauffeur Classe 1 ou 3
    Lac-Mégantic
  4. EMPLOYÉ AUX TRAVAUX PUBLICS
    Frontenac
  5. EMPLOYÉ À L’ENTRETIEN DES PARCS, DES INFRASTRUCTURES ET DES BÂTIMENTS
    Frontenac
Répertoire des entreprises