Lac en fête sombre, faute de liquidités

Lac en fête sombre, faute de liquidités  - Rémi Tremblay : Actualités

Le président de Lac en fête, Peter Manning, en conversation avec deux administrateurs, Manon Mathieu et Martin Bureau.

L’assemblée générale annuelle de Lac en fête ne s’est pas tenue dans l’allégresse le 23 janvier, au CSM. La dernière pour l’organisme et pour son président Peter Manning avant la fermeture définitive des livres, le 31 mars.

Dans les états financiers qui ont été présentés, on y souligne une insuffisance de produits par rapport aux charges qui occasionne un manque à gagner de 4 445$ en 2022, par rapport à 32 990$ en 2021. Quant au passif, «l’organisation a mis en place un plan afin de rencontrer nos obligations et ce processus est en cours», a indiqué M. Manning.

Pour l’édition 2022 de la Traversée du lac Mégantic, à peine 800 personnes sont entrées sur le site durant les deux jours de festivités organisées dans le parc des Vétérans, ce qui est loin des 15 000 à 20 000 personnes qui étaient enregistrées aux meilleures années de l’événement.

Le peu de participation du public, l’augmentation des coûts associés à la présentation des spectacles et les nombreuses contraintes de la nouvelle équipe de direction de la Fédération internationale de natation (FINA), y compris le changement de dates, du début à la fin août, ont contribué à créer un point de non retour, les problèmes de liquidité faisant sombrer le navire.

Peter Manning s’est dit très désolé de l’issue finale de cette aventure. «Ce n’est pas facile à vivre au jour le jour», a-t-il confié, au moment de prendre la parole devant des partenaires financiers. Son objectif, comme président, d’ici la fermeture des livres et la dissolution légale de l’entreprise est de terminer de payer les dettes. «Nos partenaires locaux ont été payés. On va aller chercher le maximum d’argent dans la vente de nos équipements à un juste prix.» Les bouées installées chaque année dans le corridor de nage ont été vendues à l’organisation de la Traversée du Lac Tremblant, dans la région des Laurentides. 

«On a le plus beau terrain de jeux du Québec», est persuadé Peter Manning. Parlant du Lac en fête : «On y croyait, on y a tous crus et tous travaillé très fort!» L’organisation méganticoise s’était toujours montrée à la hauteur des attentes de la FINA, au point qu’en 2011, l’un des délégués de la FINA, Steven Munatones, affirmait : «Je suis un homme chanceux de voyager à travers le monde et de visiter des régions merveilleuses comme celle du Lac-Mégantic. Mais les nageurs sont encore plus chanceux que moi, car ici, l’organisation est de classe mondiale et sûrement l’une des meilleures au monde.» L’édition suivante, la FINA elle-même reconnaissait la Traversée du lac Mégantic comme «définitivement, la meilleure organisation sur le circuit des 10 km à travers le monde.»

La grande tragédie de l’été 2022 aura été, au-delà des chiffres comptables, la perte de ce qui faisait, aux yeux de Peter Manning, «la saveur et la couleur de la Traversée», l’accueil des athlètes dans des familles de la région. La FINA avait, à la toute dernière minute, changé les règles d’accueil des athlètes et obligé l’organisation à accueillir les nageurs dans des établissements hôteliers. Lac-Mégantic ne comptait plus dans les cartons de la FINA, l’organisation internationale n’ayant pas inscrit l’étape de Lac-Mégantic dans son calendrier 2023, et ce, avant même que la Ville annonce qu’elle mettait fin à son association avec la FINA.

L’organisme Lac en fête a essuyé toutes sortes de commentaires à l’issue de la dernière édition. À 40$ pour un passeport sur deux jours, «on s’est fait critiquer que c’était trop cher!», souligne Peter Manning. Martin Bureau a même entendu à quelques reprises que l’événement et les spectacles devraient être gratuits, «alors que les frais qui y sont reliés ont doublé.»

L’événementiel est à la croisée des chemins. La mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, soulignait: «Il faut le voir comme une opportunité. Il va falloir travailler régionalement, impliquer la MRC et Tourisme Mégantic.» 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • L’église de Woburn toujours sur le marché
    Actualités Immobilier

    L’église de Woburn toujours sur le marché

    Rémi Tremblay / 16 mai 2024
  • Retour en terres intérieures
    Culture Théâtre

    Retour en terres intérieures

    Claudia Collard / 15 mai 2024
  • Inquiétudes à l'approche de la 31e saison des A's
    Sports Baseball

    Inquiétudes à l'approche de la 31e saison des A's

    Rémi Tremblay / 14 mai 2024
  • Pour 50 000$ de sourires: un succès collectif
    Actualités Communauté

    Pour 50 000$ de sourires: un succès collectif

    Claudia Collard / 14 mai 2024
  • Des choix individuels et collectifs à faire
    Actualités Environnement

    Des choix individuels et collectifs à faire

    Rémi Tremblay / 13 mai 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. L’église de Woburn toujours sur le marché
  2. Retour en terres intérieures
  3. Inquiétudes à l'approche de la 31e saison des A's
  4. Pour 50 000$ de sourires: un succès collectif
  5. En marge du texte
  6. Des choix individuels et collectifs à faire
  7. Le cœur gros comme la Terre
Virage numérique sans déraper
Retour en terres intérieures
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Coordonnateur aux pièces
    Lac-Mégantic
  2. Directeur.trice du Service récréatif, de la culture et de la vie active
    Lac-Mégantic
  3. Adjoint.e administratif.ive
    Lac-Mégantic
  4. Coordonnateur.trice en bâtiments écoénergiques
    Lac-Mégantic
  5. Directeur.trice Service Incendie
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises