Oscar Brochu

Vivre ensemble? Ouf!

Dans le dossier de la voie de contournement, nous ne sommes plus dans le dialogue, mais plutôt dans une confrontation verbale où il ne semble pas y avoir une solution de compromis possible. Ou bien le projet de voie de contournement ferroviaire se fait tel que poussé par Transports-Canada à la porte de l’Office des transports du Canada (OTC), ou bien Transports-Canada est appelé par l’OTC à refaire ses devoirs et à chercher un tracé alternatif qui n’aurait pas les mêmes répercussions sur la nappe phréatique. 

À mesure que le temps passe, la Ville devient isolée. Le clivage entre les opposants au tracé et les partisans du projet «quoi qu’il en coûte» déborde du seul contexte de l’ouvrage à construire. Il entraîne un ressentiment des communautés voisines. Il se répercute sur la gestion même de ce qui devait être un équipement régional, le Centre sportif Mégantic. Dans ce dossier, le renouvellement des ententes tarde. Le «vivre ensemble» a du sable dans l’engrenage. Et à la veille des commémorations du 10e anniversaire de la tragédie, un climat malsain semble vouloir s’installer.

Il n’y a pas de crise de leadership à l’intérieur même de la Ville de Lac-Mégantic. Du moins en apparence. Les six conseillers semblent former un bloc homogène autour de la mairesse Julie Morin. Pas vraiment de crise externe non plus qui pourrait légitimiser l’appel à la démission de la mairesse, tel qu’exprimé par des citoyens présents à l’assemblée mensuelle du conseil, à l’hôtel-de-ville le 21 février. Ce soir-là, des attaques personnelles visaient directement la mairesse Julie Morin. Elle seule, pas le conseil au complet. La voie de contournement ferroviaire, c’est «son» projet, a-t-elle répété, faisant face à la fronde. Les conseillers présents n’ont rien dit. Qui ne dit mot consent! Signe que tout le dossier de la voie de contournement tourne à un débat d’opinions, alors que les enjeux sont suffisamment sérieux pour porter la réflexion à un autre niveau que celui des chicanes personnelles.

Le pire dans tout ça, c’est qu’on ne voit pas qui pourrait calmer le jeu, qui pourrait apaiser les tensions, qui pourrait ramener au-devant de la scène les enjeux de sécurité qui sont à la base du projet. Qui, sinon l’Office des transports qui a exigé en décembre des compléments d’études.

Transports-Canada s’est doté d’une spécialiste en gestion de crise, Caroline Hudon, quand Luc-Alexandre Chayer, le grand porteur du dossier, a choisi de quitter le bateau. Mais T-C continue tout de même de naviguer dans des eaux troubles avec sa décision d’aller en expropriation. Qui pourra jouer le rôle de médiateur crédible en région pour éviter que le débat s’envenime?

En route vers ce méga chantier beaucoup trop de questions demeurent encore sans réponses. Pas encore assez de garanties et d’assurances que cette construction ne va pas engendrer des problèmes majeurs pour l’eau potable et les puits de surface des citoyens de Frontenac, de Lac-Mégantic et de la partie Laval-Nord de Nantes.

Le climat social souffre en silence. Et quand le climat social se brise, ne vous fiez pas aux tribunaux pour le réparer, ce n’est pas sa tâche.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
    Culture Musique

    Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête

    Claudia Collard / 16 avril 2024
  • Happening de pure joie cosmique
    Actualités

    Happening de pure joie cosmique

    Rémi Tremblay / 16 avril 2024
  • La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
    Actualités Économie

    La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
    Actualités Immobilier

    Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
  • Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
    Actualités Environnement

    Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit

    Claudia Collard / 4 avril 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
  2. Happening de pure joie cosmique
  3. La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
  4. Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
  5. Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
  6. Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
  7. Party instantané avec Salebarbes!
Virage numérique sans déraper
Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis comptable
    Lac-Mégantic
  2. Entretien ménager
    Marston
  3. Électromécanicien
    St-Sébastien
  4. 3 préposé(e)s à l’accueil touristique - 1 agent(e) de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes
    Lac-Mégantic
  5. 2e Employé de voirie
    Val-Racine
Répertoire des entreprises