De l’histoire dans ce meuble laissé en héritage

De l’histoire dans ce meuble laissé en héritage - Rémi Tremblay : Actualités

Dans le tiroir de cette commode antique, la marque de Mégantic Manufacturing.

En faisant le ménage des tiroirs de l’une des commodes de sa grand-maman Simonne, Martine Dugas, une citoyenne de Frédéricton, au Nouveau-Brunswick, a remarqué des mots inscrits à la mine à l’intérieur du meuble, sous deux colonnes de calculs: «Imaginez que nous avons rêvé. Notre rêve me sera bien moins amer. Imaginez que rien n’est arrivé. Un rêve merveilleux, une chimère. Et reprenons dès à présent, chacun nos chemins, vous par ici, moi par là, en nous serrant la main. Imaginons que rien n’est arrivé. Imaginons que tous deux, nous avons rêvé.» 

Martin Dugas a aussitôt contacté une amie, Christelle Léger, qui a référé l’enquête à sa belle-mère, Lucille Laflèche, de Lac-Mégantic. Le mystère a été partiellement résolu, il s’agit des paroles d’une chanson que l’on peut trouver dans un recueil datant de 1928 et dont l’auteur est l’abbé Elzéar Bonin : Mille et une chansons 1928- 2 ans de documents. Un recueil composé d’environ 20 complaintes, 70 extraits d’opéra, 150 chansons du terroire, 150 chansons à répondre, 100 chansons humoristiques et 100 chansons d’amour. Le tout colligé dans des chansonniers imprimés ou des manuscrits de la famille par Elzéar Bonin, alors professeur au séminaire de Nicolet à l’automne 1928.

Martine Dugas a trouvé les noms de la Mégantic Manufacturing co. Et celui de la Dominion Furnitures Limited de Ste-Thérèse à l’arrière d’un tiroir.

Un retraité de la Mégantic Manufacturing co., Richard Boulanger, a expliqué à Lucille qu’il était fort possible que la Mégantic Manufacturing ait vendu du bois à la Dominion Furniture Manufacturing Limited de Ste-Thérèse, un fabricant de meubles, ce qui expliquerait la présence des noms de ces deux compagnies à l’arrière du meuble.

Les grands-parents de Martine Dugas demeuraient au village de St-Esprit, situé près de Ste-Thérèse. Ses grands-parents se sont mariés en 1938, ce qui porte à croire que le meuble faisait partie du trousseau de mariage.

Mais qui a écrit ce texte sur un tiroir du meuble? Cela demeurera un mystère.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
    Culture Musique

    Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête

    Claudia Collard / 16 avril 2024
  • Happening de pure joie cosmique
    Actualités

    Happening de pure joie cosmique

    Rémi Tremblay / 16 avril 2024
  • La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
    Actualités Économie

    La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
    Actualités Immobilier

    Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
  • Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
    Actualités Environnement

    Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit

    Claudia Collard / 4 avril 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
  2. Happening de pure joie cosmique
  3. La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
  4. Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
  5. Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
  6. Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
  7. Party instantané avec Salebarbes!
Virage numérique sans déraper
Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis comptable
    Lac-Mégantic
  2. Entretien ménager
    Marston
  3. Électromécanicien
    St-Sébastien
  4. 3 préposé(e)s à l’accueil touristique - 1 agent(e) de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes
    Lac-Mégantic
  5. 2e Employé de voirie
    Val-Racine
Répertoire des entreprises