Des élections dans l’air?

Certains fins observateurs de la sphère politique flairent l’alignement des astres pour des élections fédérales dans l’horizon 2023, plus tôt que tard. Rien d’étonnant alors que le premier ministre du Canada Justin Trudeau et son homologue du Québec François Legault aient opéré un rapprochement à Lévis, le 4 avril, pour l’entrée officielle et en grandes pompes du chantier maritime Davie dans la Stratégie nationale de construction navale, avec promesse de commandes pour 8,5 milliards de dollars de contrats pour de nouveaux brise-glace. Une somme de 840 millions de dollars sera investie par les deux gouvernements dans la modernisation du chantier. Coup de maître libéral en bastion conservateur. 

Ce n’est pas non plus par hasard si, le lendemain, en visite séduction dans le Centre-du-Québec, le chef conservateur Pierre Poilièvre s’est amené à Thetford Mines, le fief de son bras droit Luc Berthold. Dans Mégantic-L’Érable, le dernier député libéral de l’histoire moderne, Gérard Binet, a été défait par un bloquiste en 2004. S’en est suivie, à partir de 2006 une longue période conservatrice qui dure encore. 

Selon les projections de Canada338, Mégantic-L’Érable devrait, au prochain rendez-vous électoral, améliorer le score conservateur qui a été plus qu’honorable depuis presque deux décennies. En 2015, les appuis à Luc Berthold ont atteint 35,4% de l’électorat, devançant les libéraux de Trudeau d’à peine 7%. Montée en flèche en 2019, avec 49,2% des votes exprimés contre 15,6% pour les libéraux en dégringolade. En 2021, les conservateurs ont eu le vent dans les voiles, Berthold raflant 56,26% des voix contre 13,63% par les libéraux. Rappelez-vous, au dernier rendez-vous électoral les libéraux avaient eu beaucoup de mal à trouver un candidat. À la dernière minute, un fonctionnaire de Transports Canada, Adam Lukofsky, avait sauvé la mise du PLC, mais avec 2% moins de pourcentage de votes acquis.

Que prévoit-on pour la prochaine élection? Les projections de Canada338 maintiennent le candidat conservateur en poste avec 63% des intentions de vote et les libéraux loin derrière à 11%, soit 52 points d’écart! Et personne pour se bousculer aux portes des recruteurs libéraux, qui risquent encore de se retrouver dans la même posture qu’en 2021, soit devoir compter sur un candidat venu d’ailleurs pour redorer leur blason. Malgré les millions, les milliards, la cote libérale fédérale ne remonte pas dans les intentions de votes. Et ce, même si les projections à travers le pays donnent encore le pouvoir aux libéraux avec 141 sièges, trois de plus que les conservateurs de Poilièvre qui hériteraient de 34% des intentions de vote contre 31% pour les libéraux.

Le projet de la voie de contournement ne figure dans aucun calcul électoral pour la circonscription de Mégantic-L’Érable. L’annonce officielle de sa réalisation, qui viendra probablement en période pré-électorale, ne renversera pas la tendance politique des électeurs, mais elle pourrait jouer tout de même en faveur des libéraux, dans la perception que les gens de l’extérieur ont de cet enjeu, voulant que la seule façon pour le gouvernement fédéral de mieux paraître après la tragédie dont on commémore le dixième anniversaire cette année, c’est de réaliser le souhait des Méganticois de sortir le train du centre-ville. Quoi qu’il en coûte! Le Parti libéral du Canada pourrait récolter des points récompenses mais, étrangement, ailleurs que dans Mégantic-L’Érable.

Dans le marché «donnant-donnant» entre le fédéral et le provincial, Québec sera appelé à se montrer plus ouvert à verser sa part de centaines de millions dans le projet de la voie de contournement ferroviaire du Canadien Pacifique, qui représente bien le «coast to coast» et le «cost to cost» du bon fédéralisme canadien.

Une fois isolé devant la boîte de scrutin, son bulletin à la main, l’électeur fera-t-il volte-face et privilégiera-t-il le Parti libéral de Justin Trudeau, alors que les soupçons d’ingérence chinoise pèsent de plus en plus lourd sur l’entourage du premier ministre et que le documentaire «Ceci n’est pas un accident» de Philippe Falardeau lève le voile sur le laxisme, et le mot est faible, du gouvernement de Justin Trudeau et de son ministère des Transports quant à la sécurité des populations vivant dans l’entourage du chemin de fer à prioriser versus l’économie du pays à protéger.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Nouveaux circuits historiques à Scotstown
    Actualités Tourisme et loisirs

    Nouveaux circuits historiques à Scotstown

    Claudia Collard / 13 juin 2024
  • La Maison La Cinquième Saison fermée un mois pour la durée des travaux
    Actualités Communauté

    La Maison La Cinquième Saison fermée un mois pour la durée des travaux

    Rémi Tremblay / 12 juin 2024
  • Sortie de placard divertissante
    Culture Théâtre

    Sortie de placard divertissante

    Claudia Collard / 12 juin 2024
  • Science et fiction à la recherche de l’origine de la vie
    Culture Littérature

    Science et fiction à la recherche de l’origine de la vie

    Rémi Tremblay / 11 juin 2024
  • Aux grands maux...
    Clin d'oeil

    Aux grands maux...

    Rémi Tremblay / 10 juin 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Nouveaux circuits historiques à Scotstown
  2. La Maison La Cinquième Saison fermée un mois pour la durée des travaux
  3. Sortie de placard divertissante
  4. Deux jeunes roboticiens de Montignac invités à Puerto Rico!
  5. Science et fiction à la recherche de l’origine de la vie
  6. Saint-Sébastien: travaux majeurs sur la rue Principale
  7. Voie de contournement: Québec financera 40% d’un «montant maximal»
Virage numérique sans déraper
Sortie de placard divertissante
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Agent-e de développement
    Lac-Mégantic
  2. Adjoint-e administratif-ive
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur(trice journalier(ère) et préposé(e) au traitement des eaux
    Stratford
  4. Adjoint-e administratif-ive
    Lac-Mégantic
  5. Conseiller-ère en communication
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises