Les ententes intermunicipales connues d'ici la fin de l’année

Les ententes intermunicipales connues d'ici la fin de l’année - Claudia Collard : Actualités Municipalité

Le CSM accueille 2000 personnes par semaine en saison régulière. (Photo Rémi Tremblay)

C’est d’ici la fin du mois que seront connues les réponses de l’ensemble des municipalités de la MRC du Granit en lien avec les ententes intermunicipales liées à l’utilisation des services offerts à l’année au CSM et en période hivernale à la Station Baie-des-Sables. La mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, communique que l’entente proposée est bonifiée comparativement aux précédentes, notamment sur le plan de la transparence.

C’est ce qu’il a été permis d’apprendre le 21 novembre, à l’occasion d’une séance d’information publique portant sur les ententes municipales. Pour définir les grandes orientations menant à l’élaboration de celles-ci, un mandat d’accompagnement a été confié à Communagir. L’organisation à but non lucratif a agi à titre d’agent neutre et comme médiateur au besoin, étant «au service de toutes les municipalités, pas seulement Lac-Mégantic», précise Julie Morin.

La Ville propose aux municipalités une entente bonifiée et mieux adaptée aux besoins des autres municipalités. «On passe d’une entente unidirectionnelle à une entente concertée et vivante», laisse entendre la mairesse de Lac-Mégantic.

Parmi les changements apportés, la création d’un comité de suivi formé de représentants des différents secteurs de la MRC «afin de viser l’amélioration continue». La Ville s’engage par ailleurs à améliorer sa collaboration avec les autres municipalités et à leur fournir les statistiques de fréquentation sur une base annuelle.

Parlant de statistiques, le CSM accueille 2000 personnes par semaine en saison régulière. En cumulant le nombre d’inscriptions de 2012 à 2023, on constate que celles-ci proviennent à 59% de résidents de Lac-Mégantic et à 22% par les municipalités de la «première couronne», soit Frontenac (13%), Nantes (3%) et Marston (6%).

Tenant compte de ces données de fréquentation, les ententes intermunicipales proposées sont basées sur une répartition des coûts d’exploitation annuels, assumée à 60% par la Ville, soit 1 112 186$ pour le CSM (incluant 100% des coûts de la salle de quilles, soit 51 722$) et 146 936$ pour la Station Baie-des-Sables, pour un total de 1 259 122$. Les municipalités partenaires de l’entente se partageraient 40% de la facture, soit 804 933$.

Chaque plateau du CSM a été analysé de façon à déterminer la quote-part qui sera demandée aux municipalités, qui doivent donner leur réponse au cours du mois de décembre. D’une durée de trois ans, la nouvelle entente serait effective à compter du 1er mai 2024.

La quote-part demandée à chacune des municipalités n’a pas été rendue publique. Pourquoi? «Nous avons convenu avec les autres municipalités que la proposition dans le détail ne serait pas révélée, et ce, tant que chacun des conseils municipaux ne se sera pas positionné. C’est un souhait de tous tant que les négociations ne sont pas achevées», a répondu la mairesse à l’Écho

Julie Morin informe toutefois que les contributions demandées ont été réparties selon trois secteurs distincts, en fonction de la proximité et de la fréquentation (secteur 1: Frontenac, Nantes et Marston; secteur 2: Audet, Milan, Lac-Drolet, Piopolis, Ste-Cécile, Stornoway, Woburn et secteur 3: Lambton, Notre-Dame-des-Bois, St-Romain, St-Sébastien, St-Ludger, Stratford, St-Robert-Bellarmin et Val-Racine). Un calcul impliquant le nombre de citoyens par municipalité et la richesse foncière uniformisée de chacun des territoires a ensuite été appliqué.

Plusieurs municipalités ont confirmé leur intention de faire partie de l’entente et d’autres sont toujours en réflexion, voire en discussion avec la Ville, «dans l’optique de réduire leur contribution, sans pour autant que leurs contribuables n’aient à absorber une trop grande différence de tarifs (résidants vs non-résidants). Par respect pour ces municipalités, la Ville ne souhaite pas aller plus loin tant que les discussions ne seront pas achevées.»

Cela dit, Julie Morin confirme que toutes les municipalités sont encore autour de la table de négociation et «reconnaissent l’importance et la pertinence du Centre sportif Mégantic et la Station touristique Baie-des-Sables pour la communauté de la MRC du Granit. À la Ville, on espère que les municipalités voisines verront l’intérêt d’une entente de collaboration pour que le plus de Granitois possible bénéficient des tarifs citoyens avantageux, suscitant leur participation nombreuse aux activités favorisant les saines habitudes de vie.»

Abonnements de saison à la Station Baie-des-Sables
Bien que l’entente actuellement en négociation ne sera effective qu’au 1er mai prochain, les élus méganticois ont convenu d’offrir les abonnements de saison pour la Station Baie-des-Sables dès cet hiver (2023-2024), «même aux citoyens dont leur municipalité ne fait pas partie de l’entente actuellement, et ce, pour donner accès au plus grand nombre de citoyens possible», indique Mme Morin. Les tarifs «non-résident» seront connus dans les prochains jours.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Fromagerie La Chaudière: achat de 10,5 M$ d’équipements pour améliorer le rendement
    Actualités Économie

    Fromagerie La Chaudière: achat de 10,5 M$ d’équipements pour améliorer le rendement

    Rémi Tremblay / 29 février 2024
  • Démolition du chalet de pierre à la Station Baie-des-Sables
    Actualités

    Démolition du chalet de pierre à la Station Baie-des-Sables

    Claudia Collard / 27 février 2024
  • Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»
    Culture Humour

    Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»

    Claudia Collard / 26 février 2024
  • Feu de résidence rue Champlain
    Actualités Faits divers

    Feu de résidence rue Champlain

    Rémi Tremblay / 22 février 2024
  • L’aide alimentaire, pour reprendre du pouvoir sur sa vie
    Actualités Société

    L’aide alimentaire, pour reprendre du pouvoir sur sa vie

    Claudia Collard / 21 février 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Fromagerie La Chaudière: achat de 10,5 M$ d’équipements pour améliorer le rendement
  2. Le Nœud, une joute verbale épique
  3. Hommage à L’Écho à la Chambre des communes
  4. Démolition du chalet de pierre à la Station Baie-des-Sables
  5. Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»
  6. Feu de résidence rue Champlain
  7. L’aide alimentaire, pour reprendre du pouvoir sur sa vie
Virage numérique sans déraper
Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. EMPLOYÉ DE TRAVAUX PUBLICS
    Frontenac
  2. conseiller.ère aux entreprises
    Lac-Mégantic
  3. Employé de voirie et des travaux publics
    Marston
  4. Agent à l’environnement (escouade verte)
    Nantes
  5. Animateur pour le service d’animation estivale de Nantes
    Nantes
Répertoire des entreprises