Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»

Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent» - Claudia Collard : Culture Humour

Simon Leblanc était en spectacle le 15 février à la Salle Montignac. (Photo Claudia Collard)

Fou raide! C’est ce qui résume le spectacle Présent de Simon Leblanc, présenté en rodage à guichets fermés, le 15 février à la Salle Montignac. «Un show pas propre», a avisé l’humoriste d’emblée, impressionné qu’autant de gens aient «risqué» de se déplacer.

Avertissant d’emblée le public que ses gags seraient testés, donc pas nécessairement dignes d’être retenus dans la version finale de son spectacle, Simon Leblanc a rapidement réchauffé la salle, signifiant qu’on risquait de ne pas en avoir pour notre argent. Prélude à une folle soirée où les rires ont maintes fois fusé.

Champion de l’autodérision, Simon Leblanc parle de son alimentation pour le moins déficiente, majoritairement composée de bouffe de dépanneur puis, sur les conseils de sa conjointe, de son passage au gym pour avoir au moins une saine habitude de vie. Sauf que… il ambitionne sur les poids à lever, pour impressionner ceux qui se vantent de rouler plusieurs kilomètres sur un tapis roulant, n’osant leur dire qu’ils en font zéro en réalité.

D’autres histoires imagées font mouche, comme son numéro sur les «cyclistes de compétition», qui ont du lycra plein le corps, mais visiblement pas la capacité de monter sur un podium. Ou celle de son char volé «morceau par morceau» et dont il a complètement perdu la trace, après avoir donné un acompte à un individu louche devant le réparer dans un délai indéterminé pour une somme indéfinie…

Hilarant aussi son récit du magasinage dans une bijouterie trop chic pour ses moyens, en quête d’une montre Rolex hors de prix pour son père, en compagnie de sa mère. Mère qu’il a fallu sortir de sa transe pour s’enfuir au plus sacrant. Et que dire de son aventure en vue d’acheter des poules urbaines pas cher… en autocueillette. Sans compter l’expérience d’une vasectomie pour le moins douteuse…

Simon Leblanc n’a pas à rougir de son nouveau spectacle. Ils seront nombreux à répondre Présent pour sa tournée qui s’amorce.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un incendie dévaste une résidence de Marston
    Actualités

    Un incendie dévaste une résidence de Marston

    Rémi Tremblay / 18 avril 2024
  • Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
    Culture Musique

    Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête

    Claudia Collard / 16 avril 2024
  • Happening de pure joie cosmique
    Actualités

    Happening de pure joie cosmique

    Rémi Tremblay / 16 avril 2024
  • La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
    Actualités Économie

    La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
    Actualités Immobilier

    Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un incendie dévaste une résidence de Marston
  2. Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
  3. Happening de pure joie cosmique
  4. La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
  5. Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
  6. Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
  7. Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
Virage numérique sans déraper
Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis comptable
    Lac-Mégantic
  2. Entretien ménager
    Marston
  3. Électromécanicien
    St-Sébastien
  4. 3 préposé(e)s à l’accueil touristique - 1 agent(e) de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes
    Lac-Mégantic
  5. 2e Employé de voirie
    Val-Racine
Répertoire des entreprises