Le Cameroun venu toucher du doigt le modèle du Granit

Le Cameroun venu toucher du doigt le modèle du Granit - Rémi Tremblay : Actualités
À l’accueil de la délégation camerounaise, à gauche, Mohamed Soulani d’Action interculturelle, le député François Jacques, Yvette Mamgue, présidente de l’Universal Business & Tour, la préfet de la MRC du Granit, Monique Phérivong Lenoir, au centre, Jean Solaire Kuete, directeur général de Universal Business & Tour, la mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, un membre de la délégation camerounaise non identifié et Bertrand Dongmo, directeur régional pour l’Afrique centrale du Centre mondial d’excellence des destinations, basé à Doula, au Cameroun. (Photo- MRC du Granit)
Le Cameroun venu toucher du doigt le modèle du Granit - Rémi Tremblay : Actualités
Une rencontre entre des membres de la délégation du Cameroun, des travailleurs immigrants installés à Lac-Mégantic et des citoyens. (Photo Rémi Treamblay)

Le savoir-faire de la MRC du Granit dans le domaine du tourisme et du développement local inspire les élus de certaines communes au Cameroun, cet État d’Afrique du Centre-Ouest dont le président de la république, Paul Bya, met le pied sur l’accélérateur de la décentralisation des compétences et des ressources.
«Les maires ayant désormais une coudée franche pour décider de leur développement, on peut aller voir ailleurs et copier les bons exemples. Notre partenaire, le Centre d’excellence mondiale des destinations, nous a recommandé le Québec et la région de Mégantic. Voilà comment nous parvenons à être connectés avec la MRC du Granit», explique Jean Solaire Kuete, directeur général de l’organisme citoyen Universal Business & Tour, accompagnant une délégation d’une quinzaine de Camerounais, maires et hommes d’affaires pour la plupart, arrivés à Lac-Mégantic, le 10 avril pour un séjour qui s’est terminé mercredi, le 17.


La mission d’apprentissage sur le tourisme et le développement local (MATDEL) est la première à se concrétiser et déjà l’assurance est donnée d’une seconde édition en septembre prochain. La préfet de la MRC du Granit, Monique Phérivong Lenoir, a accepté d’en être la marraine.
 
Vendredi dernier, lors d’une cérémonie d’accueil à la MRC, la mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, a présenté le tourisme comme étant d’abord un écosystème avec des partenaires. «Personne ne peut offrir une destination touristique qui attire réellement si l’ensemble des chaînons ne fait pas son travail. Ici (dans la MRC du Granit), mes collègues maires et moi faisons chacun une différence pour nos territoires. On se mobilise localement pour avoir un territoire qui soit attractif. La MRC promeut les projets qui sont plus structurants, qui nous unissent, comme la Route des Sommets et le ciel étoilé.»

Le député de Mégantic, François Jacques, tenait à être présent au nom de la ministre du Tourisme, Caroline Proulx et de son gouvernement. «Le tourisme est un apport économique important pour la région de Mégantic et pour l’ensemble du Québec. Durant votre séjour, vous aurez l’occasion d’apprendre sur le tourisme et le développement local. Vous aurez également l’occasion de nouer des liens d’affaires et développer de nouvelles synergies avec l’ensemble des représentants du milieu. Que cette mission marque la collaboration fructueuse entre nos deux pays, notre province, notre nation et la MRC du Granit.»

Pierre Bédard faisait partie du comité d’accueil au moment où la délégation a débarqué à l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau. Dans un enthousiasme débordant : «Moi, je suis dans mon élément. Ces gens-là sont motivés du fait qu’ils viennent à Lac-Mégantic. Ils en parlent comme si c’était une ville de 25 millions de population. Ils vont apprendre beaucoup de la façon dont on développe et habite notre territoire. Je trouve les gens de plus en plus dans l’émotion. Ça, c’est vraiment la formule gagnante!»

À Montréal, durant leur court séjour, les Camerounais ont, entre autres, été accueillis à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec par sa directrice générale, Liza Frulla. «À Montréal, ils ne comprenaient pas comment une délégation du Cameroun, avec deux représentants d’un ministère et trois maires de villes de 4, 5 millions d’habitants pouvait être reçue par une petite ville comme Lac-Mégantic. Les gars trouvaient ça bizarre un peu», notait Pierre Bédard en entrevue.

Le modèle québécois, et tout particulièrement celui de la région de Lac-Mégantic, est sous la loupe des petites villes camerounaises. «Des gens qui travaillent en silo et là, ils veulent apprendre de nous comment on fait pour développer à la hauteur d’une MRC, avec 19 municipalités. Comment on fait pour que tout le monde se parle.»

Pour Jean Solaire Kuete, déjà venu l’an dernier en mission exploratoire, cette visite revêt un caractère important. «Une des solutions (au fort manque de savoir-faire) était de ramener les maires et les responsables à l’école. Ce qui serait très compliqué parce que les mandats des élus sont très courts. Avec Universal Business & Tour, qui est une entreprise citoyenne, nous avons trouvé le moyen d’amener ces responsables des communes à une école beaucoup plus pratique, à l’école des modèles qui ont réussi. Ou encore des modèles qui ont des bonnes offres desquelles on peut s’inspirer pour créer un modèle camerounais. Pour l’Afrique, le meilleur modèle c’est le Québec.»

Dr Bertrand Dongbo, directeur régional Afrique centrale, Centre mondial d’excellence des destinations, Douala, Cameroun, lors de l’accueil, à la MRC du Granit.


Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Ces mots qui nous élèvent
    Culture

    Ces mots qui nous élèvent

    Claudia Collard / 28 mai 2024
  • Un train croisière pourrait s’arrêter à Lac-Mégantic
    Actualités Tourisme et loisirs

    Un train croisière pourrait s’arrêter à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 28 mai 2024
  • Reconstruction d’un pont sur la 161 à Frontenac
    Actualités

    Reconstruction d’un pont sur la 161 à Frontenac

    Rémi Tremblay / 27 mai 2024
  • Un souper lucratif pour le projet HASM
    Actualités Communauté

    Un souper lucratif pour le projet HASM

    Claudia Collard / 27 mai 2024
  • Fin des opérations pour d’Arbre en arbre
    Actualités

    Fin des opérations pour d’Arbre en arbre

    Claudia Collard / 23 mai 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La pièce Le Placard sur les planches le 30 mai
  2. Ces mots qui nous élèvent
  3. Un train croisière pourrait s’arrêter à Lac-Mégantic
  4. Reconstruction d’un pont sur la 161 à Frontenac
  5. Un souper lucratif pour le projet HASM
  6. Fin des opérations pour d’Arbre en arbre
  7. Le Vent du Nord à Piopolis
Virage numérique sans déraper
Ces mots qui nous élèvent
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Adjoint-e administratif-ive
    Lac-Mégantic
  2. Conseiller-ère en communication
    Lac-Mégantic
  3. Agent.e aair recherché.e
    Lac-Mégantic
  4. Coordonnateur aux pièces
    Lac-Mégantic
  5. Directeur.trice du Service récréatif, de la culture et de la vie active
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises