Recyc-Québec

La SQ ferme un bar clandestin à St-Robert

La SQ ferme un bar clandestin à St-Robert  - Rémi Tremblay : Actualités

Le «shack à Richard» perd ses habitués, tout son alcool et l’argent des ventes de la journée de samedi. Personne n’a été arrêté, mais la Régie des alcools, des courses et des jeux va expédier quelques constats qui feront mal au portefeuille.

Le «shack à Richard», un bar clandestin opérant au 123 rang 11, à Saint-Robert-Bellarmin, a reçu de la visite inattendue, samedi après-midi. Une dizaine d’agents de la Sûreté du Québec, munis d’un mandat de perquisition, ont fait irruption dans le local et procédé à la saisie de la marchandise qu’on y vendait, en infraction à la Loi sur les permis d’alcool.

Parmi le matériel emporté par les policiers, 24 caisses de 24 bouteilles de bières de 341 millilitres, une vingtaine de bouteilles de spiritueux de toutes sortes et environ 600$ en argent liquide.

Selon les informations recueillies en cours d’enquête, le local, bien connu des gens de la région, opérait de façon régulière depuis un certain temps, avec, parfois, une quinzaine de clients qui s’y trouvaient attablés à la fois. Les policiers l’avaient à l’œil, au moyen de diverses techniques d’enquête tenues secrètes.

«Nos agents agissent aussi comme des inspecteurs de la Régie des alcools, des courses et des jeux, avec le pouvoir de saisir le fonds de commerce d’un établissement sans permis. Les éléments de preuve recueillis sur place seront soumis au contentieux de la Régie, qui a le pouvoir d’émettre des constats d’infraction pour toutes personnes se trouvant sur place au moment d’une intervention», de préciser le lieutenant Daniel Campagna.

Sur une base annuelle, en supposant que le débit de boissons servait en moyenne une caisse de bières par jour, le chiffre d’affaires du tenancier pouvait atteindre facilement plus de 30 000$, nets de taxes et d’impôts. L’amende exigée par la Régie pourrait être salée, mais ce n’est rien en comparaison de ce qui attend l’homme, qu’on ne peut identifier pour l’instant, une fois que Revenu Québec s’attaquera à son dossier fiscal.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises