«On veut passer!» ont scandé les manifestants!

«On veut passer!» ont scandé les manifestants! - Rémi Tremblay : Actualités
Le leader de la manifestation de dimanche, Richard Poirier, a su réunir près de 200 personnes, pour une manifestation dans le secteur Fatima. La revendication: l’accès au pont!
«On veut passer!» ont scandé les manifestants! - Rémi Tremblay : Actualités
Des citoyens n’acceptent pas les réponses fournies par les autorités quant au refus de céder un droit de passage d’une rive à l’autre pour éviter la dizaine de kilomètres de détour par la voie de contournement.

Entre 150 et 200 participants ont marché dimanche midi dans le secteur Fatima pour réclamer le droit de passage sur le pont Agnès, interdit à la circulation depuis le 6 juillet dernier. «La prochaine fois, on va être deux et même trois fois plus», a averti l’organisateur de l’événement, le citoyen Richard Poirier.

Brandissant quelques pancartes avec des messages tels «Droit de passage», «Par respect», «Accès par le pont» et «La voie des citoyens», la foule a écouté la consigne lancée par l’ancien chef syndical sur le perron de l’église Fatima, avant le départ de la marche: «Ayez du plaisir à manifester!»

Le groupe, composé de citoyens résidant dans les secteurs Agnès et Fatima, de Méganticois du nord de la Chaudière, mais aussi des gens des municipalités voisines, s’est arrêté à la limite du pont Agnès, bloqué par deux autopatrouilles de la Sûreté du Québec et le personnel de l’agence Garda.

Dans son message aux troupes, Richard Poirier a rappelé la principale revendication: «Il n’y a pas beaucoup de citoyens d’autres municipalités qui auraient attendu sept mois avant de faire une manifestation. Je ne suis pas sûr que beaucoup de municipalités auraient toléré ça. On a fait une manifestation civilisée. On n’est pas des sauvages, mais notre patience a des limites. Qu’est-ce qu’on veut ? On veut traverser le pont !» «On veut passer», ont scandé les manifestants.

Dans la foule, un couple d’entrepreneurs. Bernard et Louise possédaient le service de nettoyeurs, rue Frontenac, face à l’hôtel de ville. L’immeuble à logements est toujours là, à quelques pas du pont, debout sur un sol non contaminé, a appris Bernard. Depuis la tragédie, aucune indemnité ne leur a été versée, sauf le chèque de 5 000$ aux entreprises évacuées. Il pourrait se passer encore des mois avant qu’ils soient fixés sur les possibilités qu’ils regagnent leurs locaux ou les montants qui leur seraient versés en cas d’expropriation. D’ici là, aucun autre revenu à part les salaires qu’ils se versent comme travailleurs autonomes. Répondant à l’urgence de rétablir le service qu’ils offraient à leurs clients, les deux copropriétaires de Nettoyeur Moderne ont dû installer leurs bureaux dans leur résidence, rue La Fontaine. Dans le secteur Fatima. Résultat, perte de 75% de leur chiffre d’affaires. Principal obstacle, l’obligation pour les clients de se taper la voie de contournement. Pour l’avenir, aucun scénario n’est écarté. Et pourtant, comme tant d’autres entrepreneurs du centre-ville, leur commerce et le revenu des loyers assuraient leur plan de retraite.

La porte-parole du comité citoyen, Marilaine Savard, a également pris part à la manifestation. Les grands absents: aucun représentant de la ville, pas plus que les deux conseillers municipaux du secteur sud, Richard Michaud et Johanne Vachon.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Hommage au talent de Dédé Fortin
    Culture

    Hommage au talent de Dédé Fortin

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Bassin de rétention: travaux préparatoires
    Actualités Environnement

    Bassin de rétention: travaux préparatoires

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Réouverture du Maxi?
    Actualités Économie

    Réouverture du Maxi?

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Hommage au talent de Dédé Fortin
  2. Bassin de rétention: travaux préparatoires
  3. Réouverture du Maxi?
  4. Les Gens Heureux en tournée de Noël
  5. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  6. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  7. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
Le malaise
Hommage au talent de Dédé Fortin
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises