Recyc-Québec

Lac-Mégantic vs Nantes… Malaise et incompréhension dissipés

Lac-Mégantic vs Nantes… Malaise et incompréhension dissipés - Rémi Tremblay : Actualités

Au milieu de la semaine, la nouvelle a eu l’effet d’une bombe. En bande continue sur les réseaux d’informations, ce titre: Lac-Mégantic poursuit Nantes. «La plus mauvaise nouvelle depuis plusieurs mois. Une nouvelle assommante qui crée entre nos deux communautés plus qu’un malaise, une incompréhension», résumait jeudi soir la mairesse Colette Roy Laroche. Chez les citoyens de Nantes, la colère! «Pour nos pompiers, ce n’était pas agréable. Je me mets dans leurs chaussures!», clamait à son tour leur maire, Jacques Breton.

Les deux élus avouent aujourd’hui qu’ils savaient quelques jours avant le 20 décembre 2013 que la compagnie d’assurances AIG allait déposer une poursuite en responsabilité civile de 1,5 million$, au nom de leur cliente, la Ville de Lac-Mégantic, afin de préserver ses droits «si» une faute devait être prouvée à l’égard de l’intervention des pompiers de Nantes sur une locomotive du train de MMA, dans les heures qui ont précédé sa course folle qui s’est terminée en plein centre-ville.

«Nous sommes le client d’AIG et nous avons été dédommagés par eux. Ils ont le droit de poursuivre pour se faire rembourser s’ils jugent qu’il y a eu faute», d’exprimer Mme Roy Laroche en conférence de presse, au côté de son homologue de Nantes.

«Madame Laroche m’avait avisé de ne pas faire de saut», avoue d’emblée le maire Breton, se remémorant cet appel téléphonique que la mairesse de Lac-Mégantic lui avait logé pour le prévenir de cette action posée par l’assureur, peu avant le dépôt de la poursuite en cour dans la semaine précédant Noël.

Sortie en ondes par Radio-Canada mercredi, puis reprise par TVA le même jour, la nouvelle a créé une onde de choc dans les deux communautés.

«En l’espace de dix minutes, nous sommes passés de l’image d’une municipalité victime de l’une des pires tragédies à celle d’une méchante qui veut poursuivre le voisin qui est venu l’aider. J’ai vu les citoyens de Nantes en colère contre la Ville. Les impacts négatifs que cela cause dans nos deux communautés sont très déplorables. Nous allons avoir à vivre avec ces impacts», a reconnu la mairesse, encore ébranlée par l’ampleur du tsunami de réactions qui a déferlé sur les réseaux sociaux.

Les deux élus voisins ont fait front commun devant le barrage de questions des journalistes dans une salle du Centre sportif. La mairesse a fait cette mise au point : «Les pompiers de Nantes, la municipalité et les citoyens sont avec nous depuis la tragédie. Ils ont été grandement touchés par ce déraillement eux aussi. Nous sommes privilégiés d’avoir pu compter sur eux lors des événements de juillet et nous comptons encore aujourd’hui sur leur présence pour nous aider à nous relever.» Son homologue en rajoute : «Nous avons été informés de cette démarche à l’automne dernier. Dans notre esprit, il est clair que cette démarche est faite par l’assureur. Nous sommes convaincus que lorsque les résultats d’enquête seront connus, les pompiers de Nantes ne seront pas mis en cause.»

Il en appelle au jugement de sa population «qui peut voir dans ces démarches une attaque et laisser l’émotivité prendre le pas sur le rationnel. Il m’apparaît important de conserver le tissu social intact et ne pas relever de vieilles rancunes. Les élus de Nantes ainsi que de la Ville de Lac-Mégantic ne veulent en aucun cas que ces procédures nuisent à leur collaboration», a-t-il lancé.

L’assureur AIG (American International Group) est un des leaders mondiaux de l’assurance et des services financiers avec 74 millions de clients dans 130 pays. Pas étonnant que les documents juridiques déposés en cour en décembre dernier aient été rédigés en anglais seulement et que la Ville de Lac-Mégantic, son client, ne puisse rien faire pour faire suspendre ou arrêter la procédure judiciaire, tout à fait légale.

La question: cette poursuite civile doit-elle être perçue comme une sonnette d’alarme pour les corps de pompiers qui ont à intervenir rapidement sur les lieux d’un sinistre et surtout, quel signal elle envoie dans la coordination d’un travail régional encadré par un schéma de couverture de risques tel celui que s’est dotée la MRC du Granit? Surtout que le maire de Nantes représente le comité incendie à la table des maires de la MRC. L’éveil à l’inter-communication entre les divers corps de pompiers du territoire a passé le test haut la main lors de la tragédie du 6 juillet. Mais les compagnies d’assurances n’avaient pas encore jeté une pierre dans la mare.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises