Cégep Beauce-Appalaches

Lac-Mégantic plus que jamais sur la «map»

Lac-Mégantic plus que jamais sur la «map» - Claudia Collard : Actualités
Le Bureau d’accueil touristique de Lac-Mégantic reçoit un roulement constant de visiteurs.
Lac-Mégantic plus que jamais sur la «map» - Claudia Collard : Actualités
Une famille de Windsor profitant d'un hamac géant nouvellement installé sur le terrain du CSM: Alexandre Frank, Camille Frank et Gabrielle Dorval.
Lac-Mégantic plus que jamais sur la «map» - Claudia Collard : Actualités
Le trottoir de bois attire de nombreux visiteurs ces temps-ci.
Lac-Mégantic plus que jamais sur la «map» - Claudia Collard : Actualités
Le camping demeure le mode d’hébergement le plus populaire.
Lac-Mégantic plus que jamais sur la «map» - Claudia Collard : Actualités
La température plus clémente de la semaine dernière a favorisé les activités de plein air.

Si jusqu’à maintenant, l’achalandage au Bureau d’accueil touristique de Lac-Mégantic se compare à celui de 2012, il appert clairement que la région est plus que jamais sur la carte. «C’est sûr que tout le monde a entendu parler de la tragédie et que c’est d’abord ce qui amène les gens ici. Oui ils veulent voir le centre-ville dévasté mais pas par voyeurisme. Ils veulent nous supporter, encourager l’économie. Je sens beaucoup d’empathie de la part de ces touristes», témoigne Émilie Bédard, coordonnatrice du BAT.

Certes, le trottoir de bois aménagé au centre-ville est particulièrement populaire ces temps-ci et il n’est pas rare de voir des visiteurs mitrailler la zone sinistrée avec leur appareil photo. Évidemment, tous ne s’arrêtent pas au BAT avant ce «passage obligé».

En date du 23 juillet, on comptait 2725 visites depuis le début juin dans le bureau d’accueil de la rue Laval. Sans compter les touristes rencontrés au moyen de la «BAT-mobile». Une façon de composer avec la tendance de plus en plus forte consistant à planifier ses vacances via l’internet.

«Le nombre de visites au BAT équivaut à celui de 2012 mais je suis convaincue qu’il y a plus de touristes qu’il y a deux ans. Avec le vélo de la BAT-mobile, les préposés vont au-devant des touristes, surtout au centre-ville», informe Émilie Bédard, poursuivant que le bureau mobile sillonne le secteur, tant à l’intérieur des commerces que devant l’église et l’espace clôturé, afin de distribuer les brochures traitant des divers lieux touristiques de la région et de fournir une mine de renseignements, allant de la restauration aux différentes attractions. À l’essai pour une première année, le nouveau service pourrait être appelé à demeurer.

Autre nouveauté, l’instauration d’un réseau interne en hébergement, qui compte à ce jour plus de 30 membres. Si bien qu’un visiteur se présentant, par exemple, dans une auberge, inscrite au réseau, affichant complet pourra connaître directement les autres endroits où des chambres et espaces de camping sont disponibles. Constamment mis à jour par le BAT, la liste de ces lieux d’hébergement est placée à l’extérieur du bâtiment en dehors des heures d’ouverture. Une façon de pallier à une autre nouvelle tendance, celle-ci consistant à choisir son lieu de vacances à la dernière minute, souvent en fonction de la température.

« Il est aussi important pour nous de dire à la clientèle tout ce qu’il y a à faire dans la région. Lac-Mégantic a une notoriété, maintenant il importe de bien composer avec cette notoriété. Dire en quelque sorte aux gens, oui il y a eu une tragédie mais la région c’est beaucoup plus qu’une tragédie», précise Audrey Roussin, agente de promotion touristique pour le CLD de la MRC du Granit. Une vision qui rejoint celle des initiateurs du parcours dans l’église Sainte-Agnès et des responsables du projet de la Marche du vent de la ville de Lac-Mégantic. «Lorqu’on les informe sur tout ce qu’il y a à faire sur le territoire de la région de Mégantic, les gens n’en reviennent pas!», renchérit la coordonnatrice du BAT.

Sur le plan de la provenance, les régions des Cantons de l’Est et la Montérégie figurent en tête de liste, suivies de celles de Québec et Chaudières-Appalaches. Un net changement en ce qui concerne les résidants du secteur de la capitale nationale, qu’il était plus difficile d’attirer ici. «Cette année, nos actions promotionnelles ont été beaucoup concentrées sur la région de Québec. C’est quand même un marché de proximité», souligne Mme Roussin.

Douze bureaux d’accueil satellite, logeant dans des commerces et stations-service de municipalités en amont de Lac-Mégantic, mettent par ailleurs divers outils promotionnels à la disposition de la clientèle touristique. « Même si les touristes ne viennent pas ici pour plus d’une journée, il faut leur donner le goût de revenir», transmet Audrey Roussin.

Les statistiques datant de jeudi dernier révèlent que la clientèle du BAT est par ailleurs composée à 35% d’excursionnistes (une journée), alors que près de 20% passent deux à trois nuitées dans la région, celle demeurant ici quatre à sept nuits occupant une proportion de 15%. Le camping est par ailleurs le moyen d’hébergement choisi par 46% de la clientèle, la clémence de Dame nature influençant possiblement ce choix. Enfin, le parc du Mont-Mégantic demeure sans contredit un incontournable.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
    Actualités Municipalité

    Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie

    Claudia Collard / 2 février 2023
  • Retour du bingo... cette fois à la télé
    Actualités Société

    Retour du bingo... cette fois à la télé

    Rémi Tremblay / 1 février 2023
  • Pas pour demain le train de passagers
    Actualités

    Pas pour demain le train de passagers

    Claudia Collard / 31 janvier 2023
  • Lac en fête sombre, faute de liquidités
    Actualités

    Lac en fête sombre, faute de liquidités

    Rémi Tremblay / 31 janvier 2023
  • Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 30 janvier 2023
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Ori Dagan en concert
  2. Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
  3. Poésie moderne signée Govrache
  4. Retour du bingo... cette fois à la télé
  5. Pas pour demain le train de passagers
  6. Lac en fête sombre, faute de liquidités
  7. Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
Notre monde perdu
QW4RTZ: toute une performance!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ouvrier agricole
    St-Sébastien
  2. Gestionnaire de la salle de quilles
    Lac-Mégantic
  3. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  4. Camionneur
    Woburn
  5. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
Répertoire des entreprises