Le 7e Défi têtes rasées aura lieu le 24 mai

Le 7e Défi têtes rasées aura lieu le 24 mai - Claudia Collard : Actualités

La coprésidente d’honneur Katy Cloutier en train de subir la coupe intégrale, effectuée tour à tour par le coprésident d’honneur Louis-Charles Hallé et Laurence Ouellet, porte-parole de la 7e édition du Défi têtes rasées de Lac-Mégantic.

À la suite d’une chute survenue en mai dernier, Laurence Ouellet a soudainement vu une grosse bosse apparaître sur son cou. Une batterie de tests plus tard, l’adolescente recevait son diagnostic: lymphome hodgkinien, un cancer des ganglions. Un mois et demi de chimiothérapie plus tard, cette élève de secondaire 3 fréquentant la polyvalente Montignac remporte la bataille. Elle a accepté d’être porte-parole locale du Défi têtes rasées pour sensibiliser à l’épreuve qu’entraîne la perte de cheveux. «J’aimerais aussi transmettre l’importance du soutien qu’apporte Leucan aux enfants et aux membres de la famille.»

Annoncée mardi au Salon de billard Golf In, la 7e édition du Défi têtes rasées de Lac-Mégantic se déroulera le 24 mai sur la terrasse de ce bar de la promenade Papineau. L’objectif de cette activité majeure de financement de Leucan est fixé localement à 15 000$ et à 415 000$ pour l’ensemble de l’Estrie.

Les deux coprésidents d’honneur, Katy Cloutier et Louis-Charles Hallé, souhaitent que la population contribue massivement à cette campagne de levée de fonds, par un don en argent ou en mettant sa tête à prix.

Mère de deux enfants en plus d’être cofondatrice de Rêver Ensemble, Katy Cloutier s’est fait raser le coco pour soutenir Leucan l’an dernier. Et elle a récidivé durant la conférence de presse du 24 février, souhaitant du même coup rallier le plus grand nombre de participants à cette noble cause. «Prendre la décision de se faire raser est certes difficile. Mais une fois le geste posé, les cheveux disparus font place à la fierté de contribuer à la recherche et au financement des services offerts aux familles de Leucan.»

L’histoire ne dit pas encore si Louis-Charles Hallé se fera dépouiller le crâne le 24 mai. Mais il assure qu’il fera tout en son pouvoir pour contribuer à la popularité du prochain Défi têtes rasées. Ce joueur du Turmel qui pratique le hockey depuis une vingtaine d’années s’est fait offrir la coprésidence d’honneur alors qu’il venait de subir une importante blessure. «J’ai accepté sur-le-champ. Quand on réalise que des enfants doivent traverser des problèmes beaucoup plus importants et qu’ils le font en gardant le sourire, je ne peux qu’être sans mot devant de courage dont ils font preuve.»

Grâce au Défi têtes rasées, Leucan a pu bonifier son offre de services. Formé par une association de parents il y a près de quarante ans, Leucan offrait au départ des services concentrés à Montréal. La création du Défi Tête Rasée il y a 15 ans a donné lieu à la création de bureaux régionaux. Par ailleurs, les avancées en recherche clinique depuis 38 années ont permis de faire passer le taux de guérison de 15% à 85%. «On sauve de plus en plus d’enfants mais malheureusement il y a de plus en plus de séquelles. Il est donc important d’obtenir du financement pour soutenir les familles lorsque ces séquelles surviennent, 15 ou 20 ans plus tard», informe Julie Coupal, chargée de projets pour Leucan Estrie.

Les services offerts par Leucan aux enfants atteints de cancer et à leur famille sont nombreux: soutien affectif, aide financière, séances de massothérapie, animation en salle de jeu en milieu hospitalier, activités sociorécréatives, sensibilisation auprès des compagnons de classe de l’enfant malade, accompagnement en fin de vie, soutien au deuil… Bref, l’organisme assure une présence à toutes les étapes de la maladie et au-delà de celle-ci. Pour s’inscrire au prochain Défi ou pour y contribuer financièrement, on visite le site tetesrasees.com.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises