Oscar Brochu

États généraux Réinventer la ville: vers un plan d’action 2015-2020

États généraux Réinventer la ville: vers un plan d’action 2015-2020  - Claudia Collard : Actualités

Environ 165 personnes ont pris part aux États généraux du 28 mars, qui se déroulaient dans le gymnase du CSM.

Près de 200 personnes ont pris part, le samedi 28 mars, à la demi-journée consacrée aux États généraux de la démarche de participation citoyenne Réinventer la ville. Onze projets ciblés au terme des sommets thématiques ont été portés à la connaissance du public. Des projets qui figureront au sein d’un plan d’action 2015-2020, dont la première version sera présentée à la fin mai.

La présentation de chacun des projets était suivie d’une courte période de questions donnant lieu à certains éclaircissements. Le public était par la suite invité à démontrer son intérêt par voie électronique. Les projets ont généralement reçu un bon accueil et leur réalisation respective dépendra de divers facteurs, a indiqué la mairesse Colette Roy Laroche. «Les projets font appel à des investissements privés ou publics, parfois les deux, et nous n’avons pas le contrôle sur une bonne partie du travail à réaliser.»

Parmi les infrastructures proposées, la construction d’un hôtel de 50 à 80 chambres de qualité supérieure pouvant accueillir à la fois touristes et congressistes, à proximité du lac Mégantic. Pour illustrer le projet, une image d’un balcon avec vue imprenable sur le lac et les montagnes. Or, mis à part le terrain de la Coop rue d’Orsennens, le seul endroit du centre-ville donnant accès au plan d’eau est le parc des Vétérans. Et dans jours précédant les États généraux, une rumeur circulait abondamment à l’effet que l’hôtel en question serait aménagé de sorte que cet espace public deviendrait une propriété privée, réservée à la clientèle du lieu d’hébergement haut de gamme. Vrai ou faux?

Soulignant que l’idée devait tenir compte de certaines considérations urbanistiques, Nil Longpré, responsable du groupe thématique tourisme, a toutefois laissé entendre que si c’était possible, le secteur du parc des Vétérans s’avérerait le premier choix. Son intervention misait aussi sur les retombées économiques générées grâce au complexe hôtelier. Ce dernier abriterait notamment une table gourmande et des services connexes, tels boutiques, location d’équipements et soins corporels.

«Le parc des Vétérans est un intouchable». C’est ce qu’a tenu à transmettre la mairesse Roy Laroche, paroles relayées à l’assemblée par Stéphane Lavallée, animateur de l’activité. Une affirmation spontanément suivie d’un tollé d’applaudissements. M. Longpré a par la suite tenu à préciser qu’il y avait d’autres endroits où l’hôtel pourrait être construit.

Malgré quelques divergences d’opinion, le ton de la rencontre est demeuré civilisé. Les présentations concernaient notamment l’implantation d’un centre du savoir touchant les secteurs du bois et du granit ainsi que la transmission d’expertises liées à la tragédie, l’aménagement d’un lieu de diffusion culturel ainsi qu’un espace jeunesse permettant la pratique de sports variés. Il a également été question d’un réseau de sentiers pédestre et cyclable entre les différents pôles d’activité, de mettre en place des infrastructures technologiques à la fine pointe et du Centre magnétique, qui serait à la fois un incubateur d’entreprise et un espace de travail collaboratif pour travailleurs autonomes. Un marché public ouvert à l’année, un local de location d’équipements récréatifs et l’aménagement de toits verts sur les immeubles publics et privés figuraient également à l’ordre du jour.

Le projet de logements abordables a été la seule initiative de nature résidentielle présentée. Toutefois, le centre-ville à réinventer sera bel et bien habité, a assuré Colette Roy Laroche. «Il est évident qu’à l’intérieur du PPU (programme particulier d’urbanisme), toute la question de l’habitation est présente, tout comme celle des autres usages, qui seront soumis à la consultation.»

Mme Roy Laroche voit le plan 2015-2020 comme une boussole pour avancer. «Grâce à la vision qui s’en dégagera, nous saurons où nous voulons aller. Nous n’en sommes pas encore aux études de faisabilité mais au moins, on sait maintenant ce qu’on veut évaluer». La mise en œuvre du plan d’action sera soutenue par la création d’un bureau de projet et de diverses mesures d’accompagnement et de concertation. Les groupes thématiques ont par ailleurs émis le souhait que la démarche de participation citoyenne se poursuive, voire se transforme en culture de participation citoyenne. Un souhait que partage la mairesse.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
    Actualités Économie

    La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
    Actualités Immobilier

    Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
  • Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
    Actualités Environnement

    Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
    Actualités

    Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
  • Party instantané avec Salebarbes!
    Culture Musique

    Party instantané avec Salebarbes!

    Claudia Collard / 4 avril 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
  2. Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
  3. Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
  4. Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
  5. Party instantané avec Salebarbes!
  6. Lancement d’un grand mouvement citoyen vers la transition énergétique
  7. L’intelligence artificielle au service des fraudeurs
Virage numérique sans déraper
Party instantané avec Salebarbes!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis comptable
    Lac-Méganitc
  2. Entretien ménager
    Marston
  3. Électromécanicien
    St-Sébastien
  4. 3 préposé(e)s à l’accueil touristique - 1 agent(e) de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes
    Lac-Mégantic
  5. 2e Employé de voirie
    Val-Racine
Répertoire des entreprises