Masonite a eu chaud!

Masonite a eu chaud! - Rémi Tremblay : Actualités

Un incendie dans une remorque de copeaux de bois et de bran de scie, stationnée derrière l’usine de Masonite, rue Villeneuve, a nécessité le déploiement d’une équipe de 18 pompiers. (Photo Gilles Thibodeau)

Un incendie dans une remorque remplie de copeaux de bois et de bran de scie a donné des chaleurs aux responsables de l’usine Masonite et aux pompiers appelés en intervention, le 13 octobre au matin.

L’alerte a été donnée environ une heure après que des travailleurs aient allumé les chaudières à l’intérieur de l’usine. On suppose que des tisons sont tombés sur le chargement et ont embrasé le contenu de la remorque stationnée à l’arrière de l’usine, à proximité des silos à poussières. À l’arrivée des pompiers du Service de sécurité incendie, l’arrière de la remorque s’était déjà affaissé.

Afin de prévenir une explosion en raison du mélange de gaz accumulé dans la remorque, quelques membres de la brigade de 18 pompiers se sont mis à la tâche et ont pratiqué des ouvertures dans la remorque.

Un camion de la compagnie Transports Robert a été appelé à déplacer la remorque afin de l’éloigner des murs de l’usine.

Le feu a été éteint vers 9h mais les pompiers ont veillé à nettoyer le site, afin de s’assurer qu’il n’y avait plus aucun risque de propagation. L’utilisation de la grande échelle a permis à des pompiers d’arroser par-dessus la remorque.

Le lendemain, les pompiers étaient de nouveau en action, cette fois chez IMM, rue Notre-Dame. Un moteur du système d’évacuation a chauffé, ce qui a provoqué le refoulement de fumée à l’intérieur de l’usine. Vingt-quatre heures plus tard, les pompiers étaient de retour à l’usine, cette fois en réponse à une alarme de débit d’eau.

Autre sortie du weekend, à Piopolis celle-là, en renfort aux pompiers de Woburn alertés par une alarme d’incendie en fonction dans une résidence du chemin de la Rivière Bergeron. Le propriétaire a tout bonnement changé les piles de son système d’alarme, mais sans prendre soin d’aviser son fournisseur de services.

Mardi matin, autre déplacement sans conséquence, à Lac-Mégantic. Le propriétaire était occupé à faire des travaux de rénovation intérieure quand le système d’alarme est entré en action en raison de la poussière.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises