Le frigo du partage

Le frigo du partage - Claudia Collard : Actualités
Le nouveau frigo communautaire reçoit et donne dans la plus grande discrétion.
Le frigo du partage - Claudia Collard : Actualités
Le «Prêt-à-donner» est la suite logique du jardin collectif.

Placé dans un endroit peu visible, derrière la gare patrimoniale, le frigo Prêt-à-donner accueille les fruits et légumes des citoyens. En retour, d’autres citoyens peuvent s’y servir pour répondre à leurs besoins. Le tout de façon anonyme, dans la plus complète discrétion.

L’idée du frigo communautaire est une suite logique du jardin collectif, qui prend place sur le terrain de la gare, où loge l’Accorderie du Granit. Une initiative du Comité de lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale, mis en branle par un sous-comité formé de Nicole Charrette, Mélanie Lemieux et Christine Dubé, respectivement directrices de l’Accorderie, la Maison des jeunes et le Centre d’action bénévole du Granit.

Déjà implanté en milieu urbain, le principe du frigo communautaire est simple. «L’idée c’est de partager avec la communauté», communique Nicole, précisant qu’il n’est nullement question ici de suppléer aux services offerts par la banque alimentaire. Pour l’instant, seuls les fruits et légumes frais sont acceptés dans ce frigo baptisé «Prêt-à-donner». Éventuellement, mentionne Mélanie, ces denrées pourront être transformées dans le cadre d’activités de cuisine collective orchestrées par divers organismes communautaires.

En plus de l’appel à la population pour garnir le nouveau frigo, des démarches ont été faites auprès de producteurs de la région afin de bonifier ce nouveau libre-service, disponible à toute heure du jour.
À l’instar du jardin communautaire, la venue du frigo s’inscrit dans cette mouvance vers le vivre-ensemble, qu’on souhaite implanter dans le centre-ville en reconstruction. «Tout ça vise l’inclusion sociale de tous les citoyens. Il y a des gens à qui ça fait plaisir de donner et qui vont le faire tout aussi discrètement que ceux qui vont venir chercher ce dont il ont besoin», fait valoir Nicole.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Dans l'temps d’Guy Dostie ça s’passait ainsi
    Culture

    Dans l'temps d’Guy Dostie ça s’passait ainsi

    Claudia Collard / 21 septembre 2020
  • Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
    Actualités

    Un appel pour «serrer la vis» dans les bars

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Vocation: préposé aux bénéficiaires
    Actualités

    Vocation: préposé aux bénéficiaires

    Claudia Collard / 17 septembre 2020
  • Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
    Actualités

    Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • CHSLD Lambton: deux résidents décédés
    Actualités

    CHSLD Lambton: deux résidents décédés

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

1 commentaire

  1. Diane Bélanger

    Mais c'est tout à fait merveilleux cette idée .Oui au partage , oui à l'entraide , oui à la compassion et un gros merci pour cette super iniative

    Répondre 2017-08-02
    1. Dans l'temps d’Guy Dostie ça s’passait ainsi
    2. Un bon test pour l’Espace jeunesse
    3. Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
    4. Vocation: préposé aux bénéficiaires
    5. Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
    6. CHSLD Lambton: deux résidents décédés
    7. Paroles de femmes avec Céline Faucher
    «Notre magnifique territoire»
    Dans l'temps d’Guy Dostie ça s’passait ainsi
    Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
    1. Plusieurs postes disponibles
      Lac-Mégantic
    2. Plusieurs postes disponibles
      Lac-Mégantic
    3. Opérateur de chariot élévateur
      Lac-Mégantic
    4. Entretien ménager Poste de nuit
      Lac-Mégantic
    5. Commis – Caissiers/caissières (Plusieurs postes disponibles)
      Lac-Mégantic
    Répertoire des entreprises