BANQ

Asphaltage du Rang 10: accord de principe!

Asphaltage du Rang 10: accord de principe! - Rémi Tremblay : Actualités
Dans les municipalités de Sainte-Cécile-de-Whitton et de Lac-Drolet, le rang 10 figure enfin sur la liste des chantiers à réaliser. L’appel d’offres à l’automne.
Asphaltage du Rang 10: accord de principe! - Rémi Tremblay : Actualités

(RT)- Au terme de plusieurs années d’attente, le ministère des Transports vient finalement de confirmer aux municipalités de Sainte-Cécile-de-Whitton et de Lac-Drolet un accord de principe à réaliser des travaux majeurs sur le rang 10, le lien routier le plus direct entre Lac-Drolet et Lac-Mégantic.

Dans une lettre datant du 19 juillet, le directeur de la Direction du développement durable et de la voirie, André G. Bernier, donne le feu vert à l’élaboration des plans et devis pour un projet «jugé potentiellement admissible à une aide financière pouvant atteindre un maximum de 75% des dépenses admissibles», à même le programme Réhabilitation du réseau routier local, volet Redressement des infrastructures routières locales.

Une nouvelle très bien accueillie par la mairesse Diane Turgeon. «Cela fait plusieurs années qu’on y travaille. On commence à arpenter la partie gravelée et à localiser les ponceaux sur la partie déjà asphaltée. En novembre, on devrait aller en appel d’offres public.»

Les deux municipalités, Sainte-Cécile-de-Whitton et Lac-Drolet, travaillent conjointement dans ce dossier avec la firme d’ingénieurs Exp. Sur le territoire de la municipalité de Sainte-Cécile, le rang 10 couvre environ 6 km, en partie déjà asphalté mais affecté par l’usure du temps. «Seulement pour la partie des travaux à réaliser dans notre municipalité, on avance un montant de 3,2 millions de dollars», soutient la mairesse Turgeon. Si tout va pour le mieux avec l’appel d’offres et que le Ministère accepte de subventionner les travaux à hauteur de 75%, ceux-ci devraient débuter au printemps 2018 pour un chantier pouvant durer une cinquantaine de jours.

Diane Turgeon compte bien se représenter à l’élection municipale du 5 novembre, pour un autre mandat de quatre ans qui lui permettrait de compléter ce projet qui suscite beaucoup d’intérêt, entre autres chez les résidants de ce secteur.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
  • La dernière nuit illustrée en bande dessinée
    Actualités

    La dernière nuit illustrée en bande dessinée

    Claudia Collard / 18 juin 2020
  • C'est la fin pour le Centre récréatif
    Actualités

    C'est la fin pour le Centre récréatif

    Rémi Tremblay / 18 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

1 commentaire

  1. Renée Mathieu

    Et la partie secteur BMR, je crois que ça appartient à la ville de Lac-Mégantic? j'espère que c'est dans leurs plans de la refaire... l'enfer!

    Répondre 2017-09-13
    1. Nouvelles mesures à la plage
    2. Sept ans après: un devoir de mémoire
    3. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
    4. Début de l’autocueillette
    5. Chantier du Pont de fer
    6. Montignac rend hommage à ses finissants
    7. Mesures de déconfinement estival
    Docile ou non?
    Festival virtuel pour Songe d’été en musique
    Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
    1. Directeur général
      Lac-Mégantic
    2. Inspecteur municipal
      Notre-Dame-des-Bois
    3. Agente - Agent de communication
      Lac-Mégantic
    4. Mécanicien
      Lac-Mégantic
    5. Technicien - Service comptable aux entreprises
      Lac-Mégantic
    Répertoire des entreprises