Un Canada ouvert au monde!

(En réponse à la lettre d’opinion- «Notre Premier ministre en Inde» de Céline Grenier, publiée dans notre édition du 2 mars 2018)

Il ne s’agit pas de devenir l’autre, il s’agit simplement de les comprendre. L’ignorance alimente la peur qui, elle, nourrit la haine. Comparer des réfugiés qui ont subi les traumatismes de la guerre (membre de la famille tué ou décapité, maison complètement détruite, fuite à pied sur des distances hallucinantes, crainte d’être capturé ou tué) et des gens qui ont vécu des inondations qui, eux, ont un réseau d’aide et de soutien communautaire et un dédommagement (même si celui-ci tarde à venir), cela est complètement absurde. Le Canada a signé à l’international, comme plusieurs autres pays, une convention sur les réfugiés. Nous devons donc accueillir ces gens qui souffrent. Rien n’indique qu’ils pourront rester une fois leur dossier analysé, mais la moindre des choses est de ne pas les laisser dans la misère. Il y a beaucoup d’enfants parmi eux qui n’ont jamais demandé cette vie, des enfants qui ont vu et vécu des choses qu’aucun petit Québécois ne verra probablement jamais, heureusement!

Même si je ne suis pas une grande admiratrice de M. Trudeau, je suis contente qu’il représente un Canada ouvert sur le monde. L’ouverture à l’autre n’implique pas de s’effacer pour laisser sa place, l’affirmation de soi a toute sa place, car nous pouvons apprendre aux autres et vice-versa. J’ai vécu dans un milieu très diversifié et jamais personne ne m’a imposé quoi que ce soit. Si vous avez peur de disparaître, c’est que vous n’avez pas confiance en vous ni en votre communauté.

Julie Monette

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sortie du second roman de Marianne Fortier
    Culture Littérature

    Sortie du second roman de Marianne Fortier

    Claudia Collard / 28 juillet 2022
  • Des installations d’art urbain signées Marzell
    Culture

    Des installations d’art urbain signées Marzell

    Rémi Tremblay / 26 juillet 2022
  • Au camp créatif d’Annie Purtell
    Culture Arts visuels

    Au camp créatif d’Annie Purtell

    Claudia Collard / 26 juillet 2022
  • Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées
    Actualités Municipalité

    Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées

    Claudia Collard / 25 juillet 2022
  • Une pause sur le chantier de la rue Laval
    Actualités

    Une pause sur le chantier de la rue Laval

    Rémi Tremblay / 25 juillet 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Sortie du second roman de Marianne Fortier
  2. La magie du rock avec Nic Gignac
  3. Bureau et les tiroirs le 28 juillet
  4. Des installations d’art urbain signées Marzell
  5. Au camp créatif d’Annie Purtell
  6. Premier contrat pour la réfection du Barrage du Lac-Aux-Araignées
  7. Une pause sur le chantier de la rue Laval
Aux portes de l’abdication
Sortie du second roman de Marianne Fortier
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. GARDIEN DE TERRITOIRE BAIE-DES-SABLES
    Lac-Mégantic
  2. HOMME DE VOIRIE AVEC EXPÉRIENCE
    Milan
  3. Opérateur de scie et un journalier
    Lac-Drolet
  4. SECRÉTAIRE ADMINISTRATIF(VE)
    Val-Racine
  5. Préposé(e) à la bibliothèque
    Marston
Répertoire des entreprises