BANQ

La 2e édition du Canada Man/Woman Retour d’un défi d’endurance extrême!

La 2e édition du Canada Man/Woman Retour d’un défi d’endurance extrême! -   : Sports

Le Canada Man/Woman permet à la région de Lac-Mégantic de se retrouver sur un circuit d’envergure mondiale. (Archives L’Écho)

La région de Mégantic se transformera à nouveau en terrain de jeu pour athlètes extrêmes, le dimanche 8 juillet, avec la présentation de la deuxième édition du Triathlon Extrême Canada Man/Woman.

Avec ses 3,8 km de nage sur le lac Mégantic, ses 180 km de vélo sur la route des Sommets et ses 42 km de courses sur route et sentiers, le triathlon est décrit comme le plus intense, le plus sauvage et le plus beau en Amérique du Nord.

Comme en 2017, l’épreuve d’endurance de 226 kilomètres s’amorcera à Lac-Mégantic avant le lever du soleil, à 4h, avec un défilé des 338 participants provenant d’une quinzaine de pays, dont 175 athlètes en solo et 163 en équipe, à partir du Centre sportif Mégantic jusqu’au parc des Vétérans. Ils auront 15 heures pour atteindre le parc du Mont-Mégantic et ensuite franchir les 8,5 derniers kilomètres de dénivelé conduisant à l’observatoire astronomique du Mont-Mégantic, en espérant atteindre les étoiles avant minuit !

Le Canada Man/Woman compte parmi les sept courses du «Xtri World Tour», un circuit qui repousse encore plus loin les limites de l’être humain, avec le Norseman, le Celtman, le Swissman, l’Alaskaman, le Swedeman et le Janosik-Slovak.

Un nouveau maître du sommet

Un nouveau champion sera couronné cette année. En l’absence du Britannique Chris Sterling, vainqueur en 2017 en 11h 08min 24sec, les yeux seront tournés vers le Québécois Jérôme Bresson, 2e l’an dernier à un peu plus de 15 minutes derrière Stirling. «J’ai fait quelques petites erreurs l’an dernier qui m’ont coûté cher, se souvient Bresson. Je vais essayer de moins me soucier des autres participants et d’adopter une approche plus conservatrice au niveau de l’énergie pour arriver dans le dernier droit dans de bonnes conditions.» Le triathlon extrême sera le point culminant du week-end du Canada Man/Woman, organisé par Endurance Aventure et la Ville de Lac-Mégantic.

Le samedi 7 juillet, le triathlon sprint, présenté par Tafisa, réunira les mêmes composantes que l’épreuve du lendemain, mais en version écourtée, soit 750 m à la nage, 20 km de vélo et 5 km de course à pied. Le sprint sera un rendez-vous sportif incontournable puisque plus de 250 athlètes ont décidé de relever le défi cette année.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
  • La dernière nuit illustrée en bande dessinée
    Actualités

    La dernière nuit illustrée en bande dessinée

    Claudia Collard / 18 juin 2020
  • C'est la fin pour le Centre récréatif
    Actualités

    C'est la fin pour le Centre récréatif

    Rémi Tremblay / 18 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Nouvelles mesures à la plage
  2. Sept ans après: un devoir de mémoire
  3. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
  4. Début de l’autocueillette
  5. Chantier du Pont de fer
  6. Montignac rend hommage à ses finissants
  7. Mesures de déconfinement estival
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Directeur général
    Lac-Mégantic
  2. Inspecteur municipal
    Notre-Dame-des-Bois
  3. Agente - Agent de communication
    Lac-Mégantic
  4. Mécanicien
    Lac-Mégantic
  5. Technicien - Service comptable aux entreprises
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises