BANQ

Retour dans l'bon vieux temps à Lac-Drolet

Retour dans l'bon vieux temps à Lac-Drolet - Claudia Collard : Culture

C’est une équipe de jeu presqu’entièrement renouvelée qui présentera la pièce «Dans l’bon vieux temps ça s’passait d’même». En plus des représentations de 1997 données dans le cadre du 125e de Lac-Drolet, l’œuvre de Ginette Fillion a déjà été présentée à Audet et Saint-Ludger.

Vingt et un an après la première représentation, offerte dans le cadre du 125e de Lac-Drolet, la pièce «Dans l’bon vieux temps ça se passait d’même», écrite et mise en scène par Ginette Fillion, sera de retour sur les planches les 21, 22 et 29 septembre. Sous l’angle de la comédie, cette page d’histoire visitant les années 1945-50 réunit une quinzaine de comédiens et trois musiciens qui se retrouveront dans des scènes d’époque, où le bonheur s’immisce dans le quotidien.

Magasin général, lieu de prédilection pour récolter les anecdotes, incursion à la ferme et dans l’école de rang, visite dans une boucherie de l’époque et veillée du Jour de l’an. Quelques segments qui transporteront les spectateurs dans ce bon vieux temps, celui du plaisir simple et authentique.

Lorsqu’elle se remémore ses souvenirs de l’époque à laquelle se déroule sa pièce, Ginette Fillion avoue que la joie l’emportait le plus souvent sur les aléas du quotidien. «Ce n’était pas triste, bien au contraire, mis à part la maladie qui a emporté ma mère. Mais on n’a jamais baissé pavillon, on était heureux avec ce qu’on avait. C’était tellement différent de la vie d’aujourd’hui… On réussissait toujours à avoir du fun à travers les problèmes. Même si on était pauvres, on n’a jamais eu l’impression qu’on manquait de quoi que ce soit. Les voisins venaient veiller le soir… c’était plaisant! Avec cette pièce, je veux transmettre que, malgré les conditions du temps, les gens savaient aller chercher le beau de la vie. On ne perdait pas de temps à chialer après la météo!»

Un message plein de sagesse qui n’a d’égal que les fous rires déclenchés par la prestation théâtrale. Au point où, 21 ans après la première représentation, on se souvient encore avec bonheur des répliques mordantes et du plaisir procuré. C’est d’ailleurs en raison de la forte demande à l’endroit d’une récidive que Mme Fillion a été approchée par le Comité arts, culture et patrimoine de Lac-Drolet. «Je n’ai pas encore vu la pièce mais j’en ai tellement entendu parler ! Avec son grand cœur, Ginette a accepté de reprendre le flambeau. Elle s’investit beaucoup dans ce qu’elle fait. Je m’avance peut-être un peu, mais je l’ai aussi approchée pour qu’elle monte une autre pièce l’an prochain», transmet Marc-André Perron, qui partage avec Raymonde Couture la présidence du comité.

Sous-comité du Comité local de développement de Lac-Drolet, le Comité arts, culture et patrimoine a pour mission de promouvoir les artistes et artisans droletois. À ce titre, une exposition intergénération a été organisée par ce comité plus tôt cette année.

La pièce «Dans l’bon vieux temps ça s’passait d’même» sera présentée les 21, 22 et 29 septembre, 19h30, à la salle municipale de Lac-Drolet. Les billets (15$ par adulte et 7$ pour les 13 ans et moins) sont en vente chez Accommodation Drolet, à la Coop et au Manoir des Doux souvenirs de Lac-Drolet ainsi qu’au comptoir Ahi Sushi du Métro Plus de Lac-Mégantic. Pour 25$, il est également possible de prendre part à un cocktail avant la représentation du 21 septembre.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Le Granit «orange foncé»
    Actualités

    Le Granit «orange foncé»

    Rémi Tremblay / 22 octobre 2020
  • Rencontre avec trois artistes à la Galerie Métissage
    Culture

    Rencontre avec trois artistes à la Galerie Métissage

    Claudia Collard / 22 octobre 2020
  • Voie de contournement: Nantes craint une dévaluation
    Actualités

    Voie de contournement: Nantes craint une dévaluation

    Rémi Tremblay / 22 octobre 2020
  • Un marché immobilier en surchauffe?
    Actualités

    Un marché immobilier en surchauffe?

    Rémi Tremblay / 22 octobre 2020
  • Le parcours inspirant de Sébastien Roulier
    Actualités

    Le parcours inspirant de Sébastien Roulier

    Claudia Collard / 20 octobre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Pro énergie tech : Nouvelle Entreprise, même service
  2. Robert Turmel : L’énergie d’un homme au service de son monde
  3. Le Granit «orange foncé»
  4. Rencontre avec trois artistes à la Galerie Métissage
  5. Voie de contournement: Nantes craint une dévaluation
  6. Un marché immobilier en surchauffe?
  7. La grosse roche d’Émilien
«Notre magnifique territoire»
Rencontre avec trois artistes à la Galerie Métissage
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Déménageur
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Personnel de production
    La Patrie
  4. Coordonnatrice adjointe
    Lac-Mégantic
  5. Journalier-polisseur-installateur
    Lac-Drolet
Répertoire des entreprises